AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Dim 19 Juin - 21:11

    On en voit ENFIN le bout ! Teddy est compatible avec Jules, elle me l'a annoncé tout à l'heure, elle est sur la liste des donneurs et correspond à mon fils. C'était presque inespéré. Je ne sais pas comment nous en sommes arrivés là, mais nous y sommes arrivés, tous les trois. Jules a tenu, il a attendu qu'une solution soit possible. On va enfin pouvoir le sauver, et sauver notre couple par la même occasion. Je ne sais pas si Aaron et moi aurions tenus sans Jules, je ne pense pas. Je ne pense pas pouvoir tenir moi même sans lui, c'est impossible. Perdre un enfant est la pire des choses qui puisse arriver. J'en suis certaine. Avoir la perspective de le sauver est une incroyable opportunité.
    J'ai passé une super après midi avec mon fils, en tête à tête, sans oublier de retrouver Sacha pour ses biberons toutes les deux heures, je suis presque rodée ! Tout ce que je sais, c'est que je suis remontée à bloc. Je ne vous raconte même pas comment. J'ai le sourire, le vrai de vrai, celui de l'espoir. Aaron est venu nous rejoindre tous les deux dans la chambre de notre fils pour passer un moment tous ensemble.
    Il est 8 h, nous voila chez Teddy. Je lui dois beaucoup. Je tiens la main d'Aaron dans la mienne, je suis comme sur 120 volts ! Je viens d'accoucher, je suis au courant mais ça fait parti des choses qui ne me frennent pas. Ado, j'ai repris un championnat de motocross avec un poignet cassé, triple fracture. Même pas mal ^^
    Nous sommes sur le palier, nous sonnons...

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Dim 19 Juin - 21:30

    J'ai préparé des lasagnes au saumon, une valeur sûre et simple, et mis au frais une bonne bouteille de blanc. J'ai enfilé une petite robe noire, sobre et pas trop chic et attaché ma frange avec une barrette sur le coté. Je me suis a peine plus maquillée que d'habitude, une soupçon de rouge à lèvres en plus. Même si d'ordinaire je privilégie le confort au look, j'aime bien de temps en temps prendre soin de moi, et me faire jolie. J'ai toujours eu ce besoin de séduction caché en moi, sans qu'il n'y ait rien de forcément sexuel sous mes intentions.
    On sonne, je vais ouvrir et invite Aaron et Ellen à entrer.
    Ce n'est pas très grand, mais ça a le mérite d'être en face de l'hopital, et c'est plus facile à décorer... Laissez moi vous débarrasser. Je prend les manteaux du couple et les accroche à la patère dans l'entrée puis les invite à s'asseoir dans le salon. Je pose sur la table deux petits bols de fruits secs ainsi que trois verres.
    Martini, scotch, pastis, rhum... ?
    Je nous sers et m'installe en face d'eux, de l'autre côté de la table, sur un pouf.
    J'ai appelé l’hôpital, et j'ai les résultats. Jules et moi sommes totalement compatibles, la greffe pourra avoir lieu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Dim 19 Juin - 21:54

    Question look, Aaron et moi avons opté pour le comme toujours. Je revêtais un tailleur blanc, italien, avec une chemise noire. Je viens d'accoucher et je peux enfin retrouver mes fringues ! Je commençais à déprimer dans ma salopète façon Super Mario sans forme ni couleur. Il faut dire que pour les femmes enceinte, la mode est à reléguer au second plan. J'aime m'habiller, je dois avoir ça dans les gènes de toute façon. Ca fait parti de moi et de mon éducation. Pour une fois que je sors, j'en profite !
    L'appartement sentait bon les pâtes, mes origines, et le saumon. Il faut avouer qu'elle avait de quoi me complexer ! Elle sauvait le monde et savait même faire la cuisine ! C'est limite pas juste ! Personnellement, mes dons culinaires s'arrêtent à savoir faire une boite au micro ondes. Bon OK, faire cuire des pates aussi. Mais j'ai pas de mérite, mon fils ne mange que ça, et du kiri. Sans oublier le chocolat.
    Teddy prit mon trench, et le pardessus d'Aaron, en éternel costar, il est né en costar mon homme ! Je ne sais plus quand je l'ai vu sans. Rarement.

    Get27 si tu as...

    Oui alors je viens d'accoucher, je tente de refaire tout ce qui est interdit pendant la grossesse ! Je m'éclate en somme ^^ Combien de cigarettes j'ai pu savourer en sortant de la salle d'accouchement ! Mais je vais me reprendre, je suis comme une enfant à qui on laisse trop de liberté d'un coup. Quand on attend un enfant, on en redevient un. Les horaires, le régime alimentaire, tout nous est compté.
    Je m'assied avec Aaron autour de la table basse. Un sourire m'anime encore plus sincère que le premier, Jules va s'en sortir, c'est sûr maintenant.

    Je sais pas comment te remercier, vraiment on...

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Dim 19 Juin - 22:13

    Ellen et moi nous sommes rendus chez Teddy. Une chose est sure c'est qu'elle est plus sociale que moi. Elle connait cette femme depuis un peut moins d'une semaine et nous voila déjà chez elle. Personnellement je ne suis pas comme sa. D'ailleurs je ne sort jamais de chez moi sauf pour aller au bureau. Je ne dis toujours pas grand chose ces derniers temps. Je reste encore renfermé sur moi même. Alors je ne suis pas dans une bonne période pour avoir un point de vue optimiste sur Teddy. Je n'aime pas sortir de chez moi pour aller chez des personnes que je ne connais pas tellement. Mais Ellen avait l'air de tenir à ce que je sois la. Si je suis la c'est pour elle. Parce que je dois avouer que j'ai encore pleins de travail qui m'attend. Et avec Strauss qui analyse nos moindres mouvements, elle ne va pas tarder à nous mettre sur la touche si on continue comme sa. Je suis beaucoup moins présent au bureau. Mes collègues me regardent bizarrement ces temps ci. Je sais pas si c'est le fait que je ne soit pas des plus agréable quand je suis la, ou si c'est le fait que je sois beaucoup moins la justement. Il faudra le leur demander. Ellen vient d'accoucher. Sacha, voila le prénom de nôtre petite fille. C'est Jules, nôtre fils malade qui as choisis lui même. Et je dois dire que j'aurais opté pour ce dernier aussi.

    « Un scotch m'ira merci. »

    Non pas impolis, j'ai horreur de toute forme de manque de respect. Je suis moi même très respectueux. Ce sont des valeurs importante que j'enseigne à mon fils et que je vais enseigner à ma fille, parce que c'est la base de toute bonne relation. Après que Teddy nous ai retirer nos par dessus, on la suivit afin d'aller s'assoir au niveau d'une table basse. Je suis aux côté d'Ellen comme toujours. Je passa une main dans le dos de cette dernière quand Teddy nous informa que Jules allait s'en sortir grâce à une greffe. Teddy était compatible. Sauver mon fils est tout ce qui compte pour moi. Alors si elle peut le faire, bien sur que je ne dirais pas non.

    « Oui merci à vous. »
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Dim 19 Juin - 22:29

    Je m'attendais à ce qu' Aaron soit moins distant, un peu plus chaleureux. Mais non, il a plus l'air d'être là par obligation qu'autre chose... Mais fallait pas venir mon gars ! On se serait fait une mini soirée entre filles avec Ellen, avec sûrement un paquet de larmes, des deux côtés, et ça aurait été aussi bien ! Ça a le don de m'énerver... Décidément, je ne l'aime pas ce type.
    Heureusement quand dans mes monologues internes je suis plutôt discrète, et mes émotions ne transpercent pas. J'ai toujours mon visage d'hôte accueillante. Ellen par contre affiche un franc sourire. Le genre de sourire qui ne trompe personne, un sourire Vrai.
    Ellen, s'il te plais, on ne va pas tomber là dedans... Je le fais avec plaisir. Je te propose qu'on s'épargne la partie guimauve et polie de l'affaire et qu'on se concentre sur l'essentiel...
    Maintenant que c'est officiel, qu'on est vraiment compatibles il faut que vous sachiez plusieurs choses. Jules va passer un mois assez difficile, surtout psychologiquement. Il devra rester en chambre stérile durant 10 jours, avec un traitement pour diminuer son système immunitaire, pour qu'il ne rejette pas le greffon. Après l'opération, il sera au début en chambre stérile, puis quand il aura intégré mes cellules, et que son immunité remontera, il retournera pendant une petite semaine en chambre normale, pour s'assurer que tout va bien, et seulement là il pourra rentrer.

    Mes paroles effrayent Ellen, je le sens, je le sais. Je le vois même, elle serre fort la main de son mari. Lui, comme toujours est impassible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Dim 19 Juin - 22:48

    Aaron n'est pas antipathique, il est comme ça, c'est sa personnalité. Il a une trouille bleue, comme moi, de perdre son fils, et puis il n'est pas expensif, il peut paraître froid au premier abord mais je sais qu'intérieurement c'est un tsunami qu'il vit. Je le connais assez pour faire la part des choses le concernant, mais les autres... Je sais aussi bien que Teddy que le parcours sera long et difficile, de toute façon on ne s'attendait pas à mieux. Je ne sais pas comment la remercier mais elle refuse qu'on s'attarde autour de ça. Elle a peut être raison au fond. Autant y aller avec conviction.
    Je bois une grande gorgée, non je ne suis pas alcoolique, je me donne du courage ^^ Mon sourire fond, une ride incrédule et inquiète se forme sur mon front, et je resserre mes doigts sur ceux de mon mari.

    Je sais que ce ne sera pas facile. Mais s'il a tenu 8 mois, il tiendra un de plus. Qu'est-ce-que je dois lui dire pour le rassurer ? Tu sais faire ça mieux que personne.

    Elle a un feeling assez incroyable avec mon fils, Jules l'adore, et il en parle souvent du docteur au nom de doudou. Il aime prononcer son prénom, et il adore l'étiquette qu'elle porte sur sa blouse.

    Ca marchera, ça ne peut pas être autrement. Il est fort, plus que nous. Ca marchera...

    Hein Aaron ? Je te demande aussi ton approbation là mon grand !

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Dim 19 Juin - 23:09

    Je ne sais pas faire ça mieux que personne, je connais quelqu'un qui rassure Jules encore mieux que moi... Ellen tu es sa mère, c'est toi qu'il écoute, c'est en toi qu'il a le plus confiance... Quoi que tu lui dise, ça ira. Il ne faut pas que tu doutes... Sois sincère, et ce sera bien, crois moi.

    J'entends mon minuteur sonner, après m'être excusée, je me lève et sors mes lasagnes du four. Je pose le plat sur la table et invite mes convives à s'installer autour de celle-ci. Je nous sers, et verse du vin dans nos verres. Je me tourne vers Aaron.
    Ellen m'a déjà fait part de ses doutes, et ses questions un peu plus tôt dans l'après midi... Mais avez vous envie de savoir quelque chose en particulier, ou des questions...?

    Je fais un effort, essayant de briser la glace, mais j'ai l'impression que ce n'est pas gagné, enfin... Il faut qu'il y en ait un qui fasse le premier pas...
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Lun 20 Juin - 13:37

    Ces derniers temps je ne suis plus le même homme. Je crois que si la situation ne s'arrête pas le plus vite possible il se peut que les conséquences sur moi soit bien plus grave que ce qu'elles ne sont déjà. Au bureau je suis exécrable. Je ne décroche plus un mot en dehors d'un rapport avec une enquête. Et si on s'avise de ne pas respecter un de mes ordres, cela peut très vite tourné à la catastrophe. Alors le reste du temps je préfère rester seul dans mon coin, à m'énerver après moi même je trouve sa bien plus simple. Avec Ellen c'est pas pareil, je ne parle pas je me contente de ne pas répondre à ces questions. Petit à petit je me renferme sur moi même. Si sa continue je pense qu'on va m'envoyer voir un psychologue. Mais je n'en ai pas besoin plus que les autres. Juste, il faut me laisser du temps.

    Ma main sur la jambe d'Ellen, j'écoute ce que le docteur me dit. Elle me demande si j'ai des questions, des doutes, ou autre chose. Mais .. j'ai pas envie de poser de questions, j'ai bien trop peur des réponses. Je tourne la tête vers Ellen, elle joint le bout de ces doigts aux miens, je crois qu'elle veut me rassurer, me mettre en confiance, mais je ne peut pas. Je préfère tout intérioriser je suis comme sa. Si je commence à poser des questions c'est la que tout va sortir et que je vais littéralement perdre les pédales.

    « Euh .. Je veux juste m'assurer que ce n'est pas trop risqué pour Jules. Tout ce que je souhaites c'est que mes deux enfants aillent bien, et qu'on puisse reprendre une vie de famille à peut près normale quand tout le monde sera à la maison. »

    Non je ne m'énerve pas. Mais j'en peut plus de tout sa. Je suis à bout. Parfois j'ai envie de baisser les bras, parfois non. Mais je me dis que je ne peut pas baisser les bras pour ma famille. Je ne peut pas me laisser aller. Ils ont besoin de moi, et moi j'ai besoin d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Lun 20 Juin - 17:47

    Je ne connais pas mon propre mari. Ou ex, ça n'a pas d'importance. Le tout c'est de se rendre compte qu'il ne va pas bien et ça tout le monde le sait. Surtout au bureau. Ils n'ont pas de chance avec le couple Hotchner, moi je dis qu'ils ont un sacré mérite de nous supporter. Je ne suis pas violente mais disons que j'ai les hormones qui s'emballent un peu vite. Surtout enceinte. Je n'ai pas le droit de fumer depuis 9 mois, alors comprenez bien que les nerfs lâchent ! Je sais sortir sans boire, j'ai dû apprendre tout du moins ^^
    Mais je prend les choses avec plus d'ondes positives, disons que j'essaie de voir le verre à moitié plein. Je pense que c'est mon âge, peut être qu'arrivé à celui d'Aaron, je n'y parviendrais plus. 15 ans nous séparent, c'est peut être cette tranche de vie qu'il me manque, c'est possible aussi.
    Je joins mes doigts à ceux d'Aaron, pour le rassurer, et caresser son bras.

    Ca va aller Aaron.

    J'aimerais qu'il y croit, personnellement j'y crois pour deux, et heureusement que je le fais, parce qu'il n'est pas super optimiste le garçon, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais il n'y a pas de raison si ? De toute façon il faut voir les choses du bon côté, ne serais-ce que pour Jules, il s'identifie à nous, surtout à moi pour le coup. Il pleure quand je pleure, il rit quand je le fais, son moral dépend du nôtre.
    Le repas reprend son cours, échange de banalité. Et puis nous en revenons à un sujet un peu plus personnel, un sujet de filles. Bon Aaron est là mais il ne parle pas alors autant qu'on le fasse !

    Tu sais que t'es presque en train de me filer des complexes, cuisiner comme ça c'est limite indécent, je sais à peine décongeler un steack au micro onde sans me coincer les doigts dedans... T'as plus qu'à te trouver un mari.

    Teddy et moi sommes le même genre de femmes, on y croit, on voit les choses avec entrain et nous sommes à un dîner entre "amis", tout du moins elle est en train de devenir la mienne. On se parle entre filles ^^

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   Lun 20 Juin - 18:17

    C'est gentil pour les lasagnes, mais franchement, c'est un des trucs les plus faciles à faire, je t'apprendrai si tu veux ! Et j'avoue que les micro-ondes sont fourbes ! Combien de fois il m'a fait éclater des choses le mien ! Ah, et pour le mari, j'y pense, doucement, c'est même un peu pour ça que je suis venue à Seattle, pour avoir une vie. Mais bon, avec toutes les cicatrices que j'ai, je doute que quelqu'un veuille encore de moi.

    En entendant ce mot, elle tire machinalement sur la manche de sa chemise, au niveau de son poignet. Aaron aussi l'a remarqué. Il est d'ailleurs très discret depuis le début de la soirée, J'ai tenté de lancer une conversation une fois, sans succès. Après tout, s'il ne veut pas parler, c'est son choix, et je ne veux pas être la seule à faire des efforts. Pendant ce temps, nous passons une agréable soirée avec Ellen, nous discutons de tout et de rien. Des anecdotes de lycée, à la demande en mariage d'Aaron, tout y est passé. Au fil de la soirée, et des verres de vins qui s'enchaînent nous dérivons de plus en plus, discutant désormais des beaux garçons que nous avons pu repérer dans l'hopital. Hotch est toujours stoïque. Je ne sais pas si il ne nous écoute pas ou s'il fait semblant de ne rien entendre, mais si j'avais été à sa place, j'aurai été un peu jalouse, je pense. De temps à autre il me regarde d'une façon étrange, comme s'il m'en voulait, puis ça passe. Tu sais quoi Teddy ? Ne fais même plus attention, imagine qu'il n'y a qu' Ellen, et détend toi, pour une fois. C'est ce que je fais pour le reste de la soirée, riant souvent, et de plus en plus fort, à cause de l’alcool qui nous monte à la tête. Je n'ai jamais bien tenu l'alcool, mais ce n'est pas grave, je ne suis pas de garde, et je n'ai pas assez bu pour avoir la gueule de bois demain matin.

Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Allez viens, c'est bientôt la fin (Teddy et Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: Studio de Teddy Altman-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit