AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On a échangé nos parents ! (Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 1:28

    Je ne pensais pas qu'Aaron accepterait. Vous savez ? L'échange. Enfin le truc qui consiste à dire que je prend sa place à la BAU, sans être chef, mais je retourne quand même au bureau et ça c'est mieux qu'une dose de came ! Et lui pendant ce temps là, il passe la journée avec Sacha. Notre fille, elle n'a qu'un mois, mais il n'avait toujours pas prit son congés paternité. Il a le droit à 3 jours consécutif, ce n'est pas énorme mais il n'en n'aurait pas supporté plus. J'espère juste qu'il s'en sera sorti. Je sais qu'il n'osera pas me dire qu'il rame, il n'osera pas m'appeler pour me demander ce qu'il doit faire. Parce qu'il a peur que je le juge peut être, je ne sais pas, en tout cas c'est ridicule parce que je l'aime comme ça, et je sais qu'il saura gérer mieux que moi. Il a plus de sang froid, plus de bon sens.

    Je passe voir Jules à l'hôpital avant de rentrer, il dort et je n'ai pas le droit d'entrer dans la chambre mais je ne peux pas rentrer sans l'avoir vu. Mon petit bout dort paisiblement, bientôt guérit si la greffe tient. Je prie tous les jours pour ça.
    Il est plus d'une heure du matin quand je rentre, épuisée, je n'ai plus ce rythme là moi ! Avec la grossesse je m'endormais sur les coups de 23 h, pour me réveiller nauséuse vers 9 h. Comme quoi vous voyez, j'ai pris du sommeil pour 10 ans !
    Je quitte mes chaussures, balance mes clés sur le buffet avec mon sac et traverse le salon comme un zombie. Je me laisse tomber sur le canapé, contre Aaron, la mine boudeuse.

    C'est pas humain de bosser autant...

    Et j'en suis qu'à la reprise ^^ On dirait une petite fille, reprends toi Ellen ! Bon là tout ce que je veux c'est un doudou, et Aaron sera le mien ce soir.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 1:48

    La journée c'est plutôt bien passé. Je suis assez content de moi. Ellen elle balisais de me laisser seul avec la petite. Je sais qu'elle veut me faire confiance, et moi j'avais peur qu'elle fasse n'importe quoi, et elle sait que je veut lui faire confiance. Nous avions chacuns nos craintes. Je me suis lever aux environs de sept heure ce matin. J'ai réussis à dormir environ six heures ce qui est en phase de devenir un record. J'ai croisé Ellen qui partait au réveil, le temps d'un bonjour et un aurevoir. Je me suis fait coulé un café, et la j'ai penser que mes ennuis aller commencer. En effet au début sa à été laborieux. Le café coulait, et Sacha c'est réveiller. Je ne suis pas douché, je porte seulement un caleçon avec un tea shirt, mon café n'as pas finit de couler et faut vite que j'aille chercher la petite et que je lui fasse son biberon. Tout ce passe comme prévus jusqu'à la chambre. Je récupère la petite, mais lorsque je redescent, il y avait du café un peut partout dans la cuisine. J'avais oublié d'éteindre la machine. Un bébé qui pleure dans les bras, et une cuisine au café, je me dis que sa commence plutôt mal. En fait ce fut le seul incident. J'ai nettoyer, et j'ai donner le biberons à Sacha. J'ai bus mon café en prenant un peut plus le temps de lire le journal ce matin. Puis j'ai changer Sacha, je lui ai fait prendre son bain puis je l'ai mise dans son parc. Juste le temps d'aller me doucher. J'avais même penser aux dessins annimés, décidemment je commensais à m'étonner. J'alla à mon tour me laver et m'habiller. Puis je resta un moment dans le salon devant la télé avec la petite. Puis rapidement vint l'heure de manger. Ce que l'on à fait. J'ai mis Sacha à la sieste, pendant ce temps la je faisais quelques papiers, juste le temps qu'elle fasse sa sieste. J'avais pris une sorte de mini interphone pour l'entendre si elle pleure. Puis la fin de la journée ce passa aussi bien.

    Ellen rentre enfin. Il es tard. Sacha est couché. Je suis allongé dans le canapé devant un film. J'avais conclus avec Ellen de ne pas passé beaucoup de temps sur les papiers, alors pendant ces trois jours j'en profiterais des siestes de Sacha pour faire mes papiers. Alors le soir je n'aurais pas à en faire, et j'en profiterais pour me détendre. Voila le deal. C'est ce que j'ai fait. Ellen vient s'allonger contre moi, je suis content qu'elle soit enfin rentrée. Je l'entour de mes bras et la serre doucement contre moi. Je dépose un baiser sur ces lèvres et dit avec un ton plutôt sérieux.

    « Je suis d'accord. » Puis je souris légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 2:06

    Retrouver ma famille est un bonheur sans nom ! Sacha m'a manqué comme je ne pensais pas ça permis, Aaron aussi, et Jules... En fait j'ai besoin d'eux plus que du boulot, même si j'apprécie grandement de retourner à la BAU. Retrouver Garcia, JJ, Prentiss, Morgan, David... J'ai même pu apprendre que Kevin et Penelope avaient tout un tas de projets tous les deux ! Et que Garcia a modernisé l'information. Maintenant on se sert d'Ipad. Je suis très fan de ça, mon fils sait s'en servir mieux que personne. Si si, à 4 ans !
    Ce fut une journée plutôt calme si on omettait mes aller/retour dans le bureau de Strauss pour lui faire signer les formulaires, ça consistait en ça notre job de subalterne quand nous n'étions pas sur le terrain. Mais nous avions un peu discuté. Elle voulait me donner un peu plus de responsabilités. J'en parlerais à Aaron tout à l'heure.
    Maintenant je suis là, et je me colle à Aaron comme si j'allais m'endormir dans la minute.

    J'ai besoin d'une ENORME douche, le truc qui devrait me prendre la nuit...

    Je prend mon courage à deux mains et file sous la douche, non sans embrasser Aaron tendrement avant. Et je passe aussi voir la petite, que j'embrasse délicatement sur le front, sans la réveiller. Une douche plus tard, je reviens les cheveux mouillés, ondulés, juste vêtue d'une petite culotte et d'une chemise d'Aaron. Je jette sur nous, et sur le canapé, la couette de notre chambre. Je me glisse en dessous pour me coller contre l'homme que j'aime.

    Ca s'est bien passé avec la petite ? Je vois que t'as sorti le parc, c'est pas avant 8 mois.

    Je souris, et le réembrasse de la plus amoureuse des manières. Je suis fière des efforts qu'il met en oeuvre.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 2:21

    J'aime sa aussi chez Ellen. J'ai un coeur qui doit être encore plus dure qu'une roche. Mais elle sait m'apporter de la douceur et même si je ne le dis pas, cela me fait du bien. Je me réhabitue à trouver une femme une femme chez moi quand je rentre le soir, et je ne voulais pas d'une autre femme que la mère de mes enfants dans ce rôle la. Sa à toujours été Ellen et ce serra toujours Ellen. Quand mon regard croise le siens, il ne peut que s'attendrir. Je ne peut pas lui faire de regard de glace, sauf si je suis en colère. Ce qui peut arrivé ceci étant dit. Je l'ai laisser aller à la douche. Je me remet sur mon film, me disant que sa allais faire passer le temps un peut plus rapidement. Puis je me suis légèrement assoupie. Je fus "réveiller" par Ellen qui arrivait avec nôtre couette de chambre. Elle se glisse à côté de moi, et se colle contre moi. Je souris, oui j'ai remarqué sa tenue. Oui je sais ou nous sommes. Et oui je mentirais si je disais que sa ne me fait rien. Je suis un homme ne l'oublions pas. Mes mains autour d'elle, sous la chemise pour sentir sa peau légèrement. Je lui répondis.

    « Et bien mise à part le petit incident de ce matin et le fait que je l'ai mise dans un parc alors que j'aurais pas dus, je pense que je m'en suis pas trop mal sortis. Tu lui demanderas. » Un léger sourire. Je suis détendue, pour la première fois depuis longtemps, je le suis. Mon sourire ne dura pas très longtemps mais je ne faisait pas la tête non plus. Je profitais juste, d'un peut de temps avec Ellen.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 2:29

    Le profilage, l'analyse, ne vous quitte jamais. Boulot ou pas. Inconsciemment votre cerveau analyse, vous n'y pouvez rien, c'est un peu comme un 6ème sens, ce fait de pouvoir noter les choses, les comprendre, les observer avec ce petit truc en plus qui s'appelle l'entraînement. Tout vas beaucoup plus vite au fil du temps, c'est comme un super héro, sauf que nous, tout se passe dans la tête. Aaron n'est pas chétif, mais il n'est pas non plus baraqué. Enfin si le compare à Morgan, personne n'est baraqué ^^
    Je passe ma main sur sa chemise, embrassant tendrement son cou. Puis je repose ma tête sur l'oreiller.

    J'ai vu que tu avais cherché des chaines de dessins animés. Elle est trop petite pour pouvoir porter à attention à quoi que ce soit. Mais c'était bien tenté ceci dit, j'avais fais la même chose avec Jules.

    J'ai vu le programmé télé porté sur les chaines pour enfant, j'en ai déduis que c'était pour trouver le code de la chaîne. C'est tout. Mais j'ai fais les mêmes erreurs et je trouve ça très attendrissant. Au moins il a essayé, ce n'est pas rien. C'est à prendre en considération.

    Je lui demanderais ouai ! Communiquer avec un suspect muet est beaucoup plus facile qu'avec un enfant, ou un ado, ça tu l'apprendras de toi même mon ange. Quand ils en auront 15 et qu'ils nous traiteront de vieux con tu comprendras, ça prendra tout son sens !

    Je me mis à rire, me serrant un peu plus contre lui. Caressant son ventre.

    T'as été génial aujourd'hui. Je veux que tu le saches.

    Lui ne parle pas, mais je sais qu'il a besoin de l'entendre.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 2:39

    D'un coup j'eu un peut l'impression que être père était le plus dur métier au monde. Mais bon mise à part ces quelques incidents je pense que le reste c'est bien passé. D'ailleurs la petite va bien et moi je suis épuisé, c'est bon signe. La journée à été bonne. Ellen me rassure tout de même, je n'ai pas à lui poser les questions elle sait me dire ce qui va et ne va pas, elle fait sa pour moi. Elle sait, moi j'apprend. Et je dois dire que je n'aurais jamais penser que c'était autant de travail, que c'était aussi dur, mais que l'on y éprouvais autant de plaisir aussi. Pour moi, ce fut une première mais une bonne première.

    « Non mais je me suis dit que le bruit par contre pourrait l'occuper un peut. Il y avait plein de musique avec. Mais bon, je prend note. »Plus sa va, plus je me demande ce que je vais bien pouvoir faire à cette petite demain à part la faire manger, dormir et la changer? Je crois que je manque d'imagination, mais il es vrai aussi qu'un bébé sa dort beaucoup. Peut être que je la sortirais alors demain, même si je pense que sa lui est égale. Quand Ellen m'as donné un apperçus de comment me verrais mes enfants quand ils aurons quinze ans, c'est comme si mon visage c'était décomposé. J'étais amoureux de ma princesse, et j'aimais beaucoup mon fils, je pense que je vivrais mal cette situation.
    Je me contente de me serrer un peut plus à elle, une façon de lui dire que je ne préfère même pas y penser. Je caresse la courbe de sa hanche doucement, avec tendresse alors que je l'embrasse tendrement, ma manière de lui dire un simple merci.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 2:49

    Par contre un fond sonore c'est très bien. Ca la stimule. Comme quand elle bougeait dans mon ventre en entendant ta voix. Le mieux c'est la 126, Baby TV. Mais si tu veux tout savoir, prend un dossier pour bosser à côté, parce que tu risques de t'endormir. Moi c'est ce que je fais à chaque fois !

    Quand je n'arrive pas à dormir, au lieu de prendre des cachets, je mets la chaine des tous petits, et je m'endors ^^ C'est super moche, je sais. Mais c'est plus sain ! Mais alors qu'on soit d'accord, je ne prive pas mon mari de boulot ! Au contraire ! Je l'encourage à bosser pour s'occuper, enfin quand la petite dort. Je sais que c'est sa drogue, c'est comme me couper de mes enfants, je ne pourrais pas.

    Je t'ai rammené plein de trucs à faire. Strauss m'a dit qu'elle avait préparé de quoi t'occuper. En fait elle est pas si mauvaise tu sais. On a discuté. Elle m'a proposé un truc.

    Je sens Aaron me caresser délicatement, j'en frissonne. J'aime cette façon de faire qu'il a. Très respecteuse, pour demander ce qu'il veut. D'autres mecs m'auraient retournée sur le lit ou la machine à laver une fois rentrée mais Aaron était beaucoup plus résevé, beaucoup plus délicat que ça.

    OK alors si tu veux qu'on fasse l'amour tu t'y colles parce que moi j'ai plus la force de rien là !

    J'aurais aussi pu être délicate ^^ Mais personne ne s'en offusque plus.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 3:04

    « C'est pour cette raison que j'ai mis une chaine pour enfant. La 126 Tu dis? Je regarderais demain. Et puis sa m'étonnerais qu'une berceuse m'endorme. »

    Je serais surement sur un de mes dossiers. Sauf si Sacha ne dors pas. Je vais tacher de passer le plus de temps possible avec ma fille. Il faut que j'en profite. Je ne sais pas si je serais en mesure de faire sa souvent. Non c'est même sur, trop d'enquête, les tueurs en série poussent comme des champignons. C'est la dure loi de nôtre métier.
    Ellen me parle de Strauss, je me demande ce qu'elle as bien put lui proposer. Je fronce légèrement les sourcils, je me méfie toujours un peut. Et puis j'aurais préférer éviter de parler de Strauss ce soir.

    « Je t'écoutes. »

    Je me raidis doucement. Sa à eu le dont de m'intrigué et de me couper dans mon élan tout sa. Mais ce qu'elle me dit eu le dont de me faire légèrement sourire. Ellen me surprendra toujours avec ces phrases si direct. Et pourtant je commence à la connaître. Je reprend alors mes caresses, c'est vrai que la tenue y est pour beaucoup. Mais j'ai envie de profiter ce soir, profiter de sa douceur, et de cette flemme qui se ravive entre nous. « Ockay mais après tu me parle de cette proposition. » Je souris et remonte délicatement ma main le long de son ventre à sa poitrine.Je sens sa peau douce glisser sous mes doigts. Je me redresse doucement, mes lèvres glissent contre sa peau pour remonter à ces lèvres le temps d'un baiser. Oui je suis plus expressif dans ce genre de moment, un peut plus libérer, mais j'aime exteriorisé ma masculinité de temps à autre. A certain moment, je veux qu'elle ai l'agréable sensation d'avoir un homme qui pense tout de même à elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Ven 1 Juil - 10:12

    Ben j'y croyais pas beaucoup non plus jusqu'à ce que ça marche tu sais !

    Haussant les sourcils pour tenter de le convaincre. Plus jeune, à l'âge ou j'étais à la fac ou au lycée, soit ma pré adolescence ^^, tout ce qui m'endormait était une soirée épuisante où je finissais par tomber au petit matin, morte de fatigue, sur un des canapé ou même sur les tables ! Je n'avais pas de limites. Me coucher tôt signifiait me coucher quand le soleil se lève. Une vague habitude d'étudiants pour tout avouer. Mais quand on a des enfants, on dort quand on peut, surtout comme on peut ^^ Je ne sais pas si je tiendrais longtemps à ce rythme, c'est à dire combien d'années de plus à ne dormir que par intermitence, ça aussi ça nous abîme, mais que voulez vous ?
    Quand je regardais Aaron, j'y voyais mon héro, l'homme de ma vie, et le père de mes enfants. En fait je voyais mon équilibre. Parfois bancal, je le conçois ! Mais il m'apportait tout ce dont je rêvais depuis que j'étais petite, et que j'avais à présent. Vu comme j'étais partie plus jeune, je n'aurais pas mieux fini que dans un squatt ou bien une cure de désintox. Je ne sais pas trop où j'en serais sans le FBI, sans lui, sans tout ça.
    Il décide donc de prendre les choses en main. Je me retrouve allongée à sa place sur le canapé, lui sur moi. Parfois j'ai besoin qu'il reste homme dans la relation. De toute façon j'ai dis que ce soir c'était à lui de tout faire, je ne suis pas assez en forme pour innover. Et puis en dehors du métier, je dois rester femme, ce n'est pas toujours évident. Femme, collègue, mère... Difficile de trouver un juste milieu à tout ça. Mais nous sommes très complices avec Aaron, c'est sans doute ça qui nous sauve.
    Je frissonne au contact de ses mains, et souris en caressant sa peau sous sa chemise que je ne tarde pas à déboutonner. Tout en lui exposant la théorie de Strauss.

    Elle voudrait que... Il me donne chaud, je vais pas y arriver là ! Elle voudrait que je m'occupe de quelques affaires avec les affaires étrangères et heu... Là c'est pas décent ce que tu fais Aaron... Enfin que... Que je les représente au tribunal. Elle me propose un poste d'agent juridique. En plus de ma place dans l'équipe.

    Ca voudra sûrement dire plus de boulot, mais un grand pas en avant pour moi, ma carrière. Je ne sais pas si j'ai le droit de refuser. Mais si ça dérange Aaron, ou les enfants, je n'hésiterais pas. Je refuserait. Ils passent avant. Même si pour moi cette proposition est une opportunité incroyable. Le moyen de me faire connaître. De faire valoir mes talents d'avocate internationnale. Ce que je suis avant toute chose !

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 16:28

    Elle avait réussit à me semer le doute. Je ne sais pas si une berceuse pourrait m'endormir, parce que ce genre de chansons restent pour moi des berceuses. Mais bon, pour l'instant je n'y réfléchissais pas du tout. J'étais plutôt concentrer sur ce que je faisait à Ellen et à peine sur ce qu'elle me disait. Parce qu'il es vrai que penser à Strauss dans ce genre de moment, n'est pas forcément très motivant. Elle finit par m'annoncer qu'elle allait devenir agent juridique en plus de profiler. Je me stoppa dans ce que je faisais, avant de me redresser. La conversation mérite que je m'arrête. C'est sérieux. Je me remis comme il le faut puis dit: « Ce serait plutôt bien pour toi et ta carrière. Je ne vais pas t'empêcher de faire ce que tu aimes faire. Mais fait attention à ne pas devenir comme moi. N'oublie pas les enfants. »

    Je ne dis rien de plus. Je voulais simplement la mettre en garde. Moi je n'avais rien vus venir, et du jour au lendemain je restais toujours un peut plus longtemps au bureau. Cinq ou dix minutes de plus chaques jours. Ce n'est pas grand chose mais cela à suffit à ce que je finisse par sombrer dans mon boulot. Je ne m'en défais plus, sauf ces derniers temps. Je fais des efforts pour Ellen. Mais il es vrai que sa va ne faire que devenir un peut plus difficile. Nos enfants nous verrons encore moins, parce que papa et maman bosserons encore plus longtemps. Je sais pas si c'est une bonne chose pour eux, je ne pense pas, et je ne sais même pas comment Jules va le prendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 17:12

    Il se fout de moi là ? N'oublie pas les enfants ? Bon OK, je ne tape pas de scandale tout de suite, parce que je passerais pour une chieuse. Chose que je suis ! Mais peut être ne tire-t-il que les conculsions de ses agissements. Mais je ne suis pas comme lui, je pense pouvoir me sortir de mon boulot beaucoup plus facilement parce que j'ai vécu de l'autre côté du miroir avant lui. Je ne sais pas comment tout ça évoluera, mais il ne sera jamais trop tard pour que j'abandonne. Comme la fois où j'avais dû reprendre les fonctions d'Aaron à la BAU, quand il est parti en France, je suis devenue le chef de la BAU, calif à la place du calif, et ce n'est pas fait pour moi, je vous le dis tout de suite.

    Aaron, toi et les enfants vous passerez toujours avant.

    Passant ma main sur sa joue en le regadant tendrement. Je me trouve entre ses bras, lui me soutient de ses mains. Il me protège toujours autant, quand il me tient contre lui, j'ai l'impression de disparaître contre son corps, entre ses bras. J'adore cette sensation.

    Je t'aime.

    Passant ma main dans ses cheveux. Avant de le réembrasser. Maintenant que la situation est claire, il peut disposer de moi à volonté ! Mais je ne sais pas si ça ne risque pas de le bloquer si je le formule ouvertement. Aaron n'est jamais super à l'aise avec les choses trop concrètes et trop crues ^^

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 17:29

    Je fais confiance à Ellen, je sais très bien qu'elle n'est pas comme moi. Mais nous tous à la BAU, passons de plus en plus de temps au bureau. Nous sommes non seulement les meilleurs dans nôtre domaine, mais nous avons bosser tous dure pour en arriver la, nous avons la passion de nôtre métier. Il faut sincèrement être passionné pour faire ce que l'on fait tout les jours, sinon, vous devenez fou je pense. Nous nous engouffrons dans nôtre travail, sa m'as plusieurs fois coûter une rupture avec Ellen. Je ne vivais que pour mes affaires il fut un temps. Le temps ou j'ai délesser Jules pour ma mutation en France. J'en garde pas un très bon souvenir. Je pense que c'est pareil pour Ellen. Nous déraillons tous un jour ou l'autre, à nous de savoir nous contrôler. « Je sais Ellen, juste que on ne vois toujours pas tout arriver. »

    La conversation qui vient de suivre m'as un peut refroidit je vous l'accorde. Je suis un homme oui, mais je ne réagis pas qu'en fonction de ma testostérone. Je me contente de la garder contre moi. Après tout nous sommes bien la au fond de la couverture. Puis sa journée à été dure. Je n'ai pas envie de l'épuiser un peut plus pour qu'elle s'endorme tout de suite après. Alors je profite du temps que nous avons. Puis je m'approcha de sont front pour y déposer un baiser délicat, et lui dit « Moi aussi Ellen. »

    C'est une réponse qui pour moi est bien plus simple que de dire ce mot. Je ne sais pas, je dois faire un blocage. Mais je dis rarement aux gens je t'aime. Ou peut-être à mes enfants mais c'est un peut différent tout de même. J'ai du mal à exprimer ce que je ressent. Je glisse ma main doucement dans la sienne, et y serre ces doigts avec les miens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 17:43

    Non, ça je le sais, on ne voit rien arriver. Tout comme mes parents. Ils pensaient pouvoir s'en sortir avec deux mômes, et puis leur carrière a prit le pas sur tout ça, alors Néo et moi nous sommes retrouvés face à nous même, on n'a pas eu d'autre choix que de s'élever tout seul, ou avec les nounous qui changeaient à chaque fois que papa se l'était tapée. Je n'ai pas vraiment de code moral, parce que chez moi ça s'est toujours réglé à coup de pognon. Je veux autre chose pour mes enfants.

    Je reste dans les bras d'Aaron, j'y suis tellement bien que je vais finir par m'y endormir. Je ne sais pas combien de temps je vais tenir mais je veux en profiter. Pouvoir retrouver mon mari, mes enfants, enfin surtout Sacha pour le coup. Et demain je me lève moi même pour lui donner le biberon. Enfin demain... Dans deux heures. Je ne tiens pas à tout délégué à Aaron sous prétexte que pour quelques jours, nous échangeons nos rôles. Ca doit être tout aussi pesant pour lui, ça ne durera pas, je ne veux pas l'enfermer.

    Dans deux jours on peut récupérer Jules Aaron. Tiens le coup. Je sais que tu peux le faire encore quelque jours. On y est presque. On l'a notre vie de rêve. Tiens le coup...

    Je le sens sur le point de craquer en ce moment, même s'il donne le change plutôt bien. Trop pour que ce soit normal à mon goût, je le connais par coeur, je vous l'ai dit.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 19:03

    « Je me suis réfugier de longues années dans mon travail. Aujourd'hui, je me bat pour vous, parce qu'au bout du compte c'est comme un drogué, tu as besoin de ta dose. Je veux juste t'éviter cela. »

    D'une main tendre je caressa les cheveux d'Ellen. Plein d'attention. Je ne disais pas grand choses mais les gestes étaient la. Je lui donnais ce dont elle avait besoin, et elle en faisait de même. Nous étions tellement rarement de fois comme ce soir, que nous en profitions. Ellen m'avait demander de décrocher un peut pour elle, pour nous, pour nôtre famille et c'est ce que j'ai fait en m'occupant de mes dossiers cet après midi pendant que la petite Sacha dormait. Nous étions en train de se reposé et de profiter d'un moment à deux, dans le canapé. Chose que nous nous permettions rarement de faire pour la simple et bonne raison qu'il y a Jules. Sacha elle, n'est pas en mesure de se lever et de marcher jusqu'au salon si il lui arrive de mal dormir. Jules oui. Alors lorsqu'il sagissait de rapports intime, tout se passait dans la chambre. Je ne sais pas pour quelle raison, la je suis bien et je n'ai pas envie d'en bouger. « Sa va t'en fais pas .. »

    Je lui fis un léger sourire pour tenter de la rassurer. Ma main passant toujours dans ces cheveux, je m'abaissa à son niveau pour l'embrasser. Sans que je ne m'en rende compte, mon envie refit surface par le simple fait de l'avoir embrassé, peut-être parce que nous pouvons rester la pour une fois, sans craindre qu'un enfant nous surprenne. Je glissa doucement ma main sous la chemise qu'elle porte et qui est mienne, d'une main délicate, je la fais remonter le long de sa cuisse. Mes lèvres rassurantes ne cessent d'embrasser les siennes avant de descendre au creux de son cou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 19:19

    J'éviterais ça. Aaron j'en ai trop souffert étant petite pour l'infliger à mes enfants. Je m'occupe de la partie juridique de la BAU. Stratégiquement parlant c'est bon pour le département.

    Parce que je peux anticiper ma défense, je connais les affaires sur le bout des doigts. Parce que je bosse également dessus et aucune loi ne m'interdit de défendre ma boite. Tant mieux remarque. Ca nous fera non seulement gagner du temps, mais de l'argent en frais d'avocat, le budget sera donc plus grand pour les projets que nous avons. Enfin surtout la direction. Aaron et Strauss. D'ailleurs en dehors de l'incompatibilité d'humeur qui les lies, enfin qui nous lies plus ou moins tous à elle, elle a de grandes idées pour la BAU, on en a un peu discuté tout à l'heure et elle veut le faire tenir ce département, elle y croit. C'est tout ce dont nous avons besoin.

    Aaron qui me dit que ça va j'y crois à peine, mais je n'ai d'autre choix que de faire semblant. Parce que la discussion n'aura pas de fin. Il ne croit pas en les bienfaits de se confier, pour lui tout ce qu'il dira sera retenu contre lui. Déformation professionnelle sans doute ^^ Je n'insiste pas, je sais très bien le déchiffrer sans le faire parler. De toute façon la situation est claire pour tout le monde, on ne joue pas à ce que jeu là. Il est mal, il ira mieux quand il verra que Jules est ici et qu'il reprend des forces.
    Je le laisse disposer de mon corps à sa guise. Je suis assez fan de ce qu'il peut arriver à me faire faire. Tout en fait. Il suffit qu'il le suggère. C'est pas humain d'avoir autant d'effet sur une personne ! Je remonte ma cuisse nue contre sa hanche, je retire ma petite culotte en la laissant tomber sur le sol et passe mes bras autour de son cou.
    Mon souffle se raccourci quand il m'embrasse dans le cou, ses mains me font frissonner, a peine son corps exerce-t-il une pression sur le mien que je m'enflamme. Je soupire presque de plaisir, de désir tout du moins. Je déboutonne sa chemise. J'aime le voir à moitié fringué comme ça, c'est mon fantasme personnel. Ca et les cheveux mouillés. Je lui fais quitter son pantalon, pour le laisser tomber à terre, passant ma main sur ses fesses, remontant délicatement le long de son dos, et de sa nuque.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 19:30

    Je préféra ne pas répondre à cela. Ma façon de lui prouver que j'avait une entière confiance en elle. Juste un signe de la tête. Je me concentra à nouveau sur ce que je faisait. On se tentais, on se cherchais, et même s'il y avait beaucoup de fatigue chez Ellen, je la connais assez pour savoir qu'elle ne va pas se contenter de rester allongé la sans profiter de ce que je lui offre. Nous nous entendons bien sur l'oreiller, il n'y a pas de mal à sa, de toute façon je pense que même pour un homme tel que moi, une relation basé sur une mauvaise entente dans les rapports sexuel ne fonctionne pas aussi bien que dans le cas contraire. Le sexe fait partie d'un couple, et nous n'avons pas à nous plaindre de ce côté la. Du moins je ne pense pas. Nous nous contentons de disposé l'un de l'autre. Ces mains qui parcourent mon corps pour retirer ce qui me couvre à présent me font frissonner, Ellen est ma faiblesse. Je ne faibli jamais sauf, lorsque je sens ces mains, ou ces baisers sur ma peau, sur mes lèvres.

    Je me décide à défaire la chemise qu'elle m'as emprunter. Doucement en commençant par le haut. Mes lèvres désirant de plus en plus sont corps glissent le long de sa poitrine et de son ventre au fur et à mesure que je déboutonne cette chemise. Je la lui retire, et la laisse tomber par terre. Je replace mes mains au niveau de sa jambe qui es collé à mon bassin, parcourant son corps de mes lèvres avec de plus en plus de désir. Je sais qu'elle me désire aussi à cet instant. Sa poitrine se gonfle doucement. Chez la femme ce sont les seins, chez les hommes c'est leur sexe. Je ne cache pas mon désir non plus, j'écarte lentement ces cuisses pour pouvoir m'y glisser doucement entre elle. Une main se contente toujours de caresser sa cuisse, alors que mon autre main, glisse doucement vers son intimité je désire déjà rejoindre, mais auquel j'apporte de sensuelles caresses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 21:28

    Je ne suis pas sûre qu'Aaron me fasse entièrement confiance, ce n'est pas le genre à savoir délégué. Au niveau du boulot, j'ai une façon bien particulière de faire les choses. J'ai ma manière à moi disons. Il faut avouer que faire les choses selon des règles n'est pas ma priorité, au contraire, je suis plutôt comme ces électrons libres. Mes méthodes payent, une fois que j'ai eu le temps de les prouver quoi.

    Nous sommes tous les deux Aaron et moi, sans crainte qu'on ne nous surprenne. Quoi que la BAU peut appeler à n'importe quel moment. Je n'ai pas la force de me lever pour éteindre le téléphone, et je n'ai pas la moindre envie de quitter ses bras. Il a ce don pour me toucher, cette façon de faire qui fait de moi sa chose, oui, il peut faire ce qu'il veut de moi, peu importe ce qu'il me demande, ce qu'il fait de moi, je dois dire que je suis assez extrême le concernant.
    Je me retrouve nue, et je prend un malin plaisir à le défaire de son caleçon à lui aussi. Il se glisse entre mes jambes, j'écarte légèrement les cuisses pour le laisser s'y glisser. Puis soulève mon menton pour le laisser disposer de mon cou. Ce soir c'est tellement sensuel entre nous que je me demande ce qui nous unis de si fort. L'idée de faire l'amour aussi tendrement avec lui me fait frissonner.
    Je gémis quand ses doigts frôlent mon intimité, mes abdos se contractent, ma poitrine se gonfle et mes lèvres s'entrouvrent, mon corps entier se cambre. Il sait y faire, et là je capitule, je ne résiste plus. Je le supplie de ne pas me faire languir plus longtemps, je ne tiendrais pas trop non plus.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 22:49

    Je n'ai pas de meilleur preuve d'amour pour Ellen que moi. Mes gestes, mes caresses, mes si rares baisers, mes longs regards et lui offrir mon corps. Je ne parle pas pour dire mes sentiments, parfois quand elle me dit qu'elle m'aime, je lui répond que moi aussi. Parce que je suis conscient que parfois cela peut faire du bien de l'entendre. Mais je ne sais pas tellement dire ce genre de choses, et surtout je n'en vois pas tellement l'intérêt. Les paroles s’envolent, les gestes prouvent. Voila ma politique. Alors je préfère m'abandonner dans ses yeux, ou ces bras, que de lui dire combien elle es nécessaire à mon équilibre.

    Le sexe avec Ellen à toujours été spéciale. Nous avons des relations sexuelles bien à nous, ou bien souvent je profite de ces moments pour affirmé ma masculinité ou mes sentiments. Ce soir, j'ai envie de sensualité, de douceur et de tendresse. J'ai envie de la faire fondre sous le poid de mon corps et échanger quelque chose de plus amoureux et un peut moins comment dire .. pas bestiale mais moins tendre.Mes mains savent maintenant se repérer sur son corps, je n'ai plus besoin de le regarder, il n'as plus de secret pour moi, je connais le moindre de ces points sensibles. Mais ce soir tout es différent. Déjà pour commencer, j'ai passé la journée à la maison, à être autre chose que le profiler chef de son unité, et j'ai simplement été un mari et un père qui s'occupe de sa famille. J'ai pris plaisir à faire cela, à m'occuper de ma famille. Alors c'est ma façon de lui montrer que je suis la, je me sens utile pour autre chose que mon boulot pour une fois.

    La chaleur est monté d'un cran dans la pièce. Quand à moi, j'apprécie toute cette douceur et cette sensualité qui reigne entre nous ce soir. Je suis d'humeur amoureux. J'ai envie d'un bon moment avec ma femme, comme voudrait tout les mari. Je pense qu'elle l'a remarqué, mais je la sens de la même humeur. Nous sommes en symbiose tout les deux, nous fonctionnons avec pour simple guide, l'amour que nous nous portons, et l'amour que nous portons à nos enfants. C'est nous tout simplement. Je remonte alors à nouveau à ces lèvres, et glissa un baiser rempli de passion, alors qu'elle peut sentir mon désir lorsque je m'introduit doucement en elle. Je l'avais sentis qu'elle ne pouvais plus attendre, et j'avoue ne pas avoir le courage d'attendre plus non plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 23:08

    Le regard que porte Aaron sur moi est sûrement la plus belle preuve d'amour qu'il pourrait me porter. Il est très expressif, mais un regard de sa part vaut plus qu'une longue déclaration. Je sais comment interpréter les expressions de son visage, de ses yeux, de son corps, je le connais par coeur. Il me suffit de le sentir contre moi pour savoir à quel point il tient à moi. Il n'a pas besoin de le dire, de toute façon avec lui j'ai fini par apprendre que ça ne servait à rien, je ne l'attend plus, je le comprends.
    Il fini par entrer en moi, lui aussi sait lire les expressions de mon visage, la gestuelle de mon corps, le langage de mon corps, celui qui lui appartient à nouveau. Je ne suis plus prête à me donner à un autre homme, j'ai besoin qu'on me connaisse et Aaron me connaît mieux que personne. Je ne peux me donner à personne d'autre.
    Je gémis au creux de son oreille, me raccrochant à sa nuque, nos souffles se mêlent, nos mains aussi, je me retrouve clouée sur le canapé, coussin derrière la tête, le coeur battant, ma poitrine gonflée, durcie. Je me cambre pour carresser le corps d'Aaron de mes seins, amplifier ses coups de reins. Je fini par me retourner, prenant l'avantage, je m'allonge sur son corps, embrassant moi aussi son cou à présent, une main dans la sienne au dessus de sa tête, ondulant mon bassin sur le sien. Mêlant mes lèvres aux siennes, délicatement, sensuellement. Lui rappelant que je l'aime à chaque coup de rein.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 23:28

    J'aime aussi quand Ellen prend le dessus sur moi. C'est une manière pour elle de s'affirmer, moi sa me permet de me laisser aller à la douceur de ma femme, quoi que pas toujours très douce, mais j'aime sa aussi chez elle. Cet aspect passionnel que nous avons tout les deux. D'habitude nous nous jetons l'un sur l'autre, la nous prenons le temps de faire les choses et nous les faisons bien. La pression qu'exerce sont corps sur le miens, ainsi que sa partie la plus intime me font beaucoup d'effet. J'ai besoin d'Ellen, de son caractère plus qu’extériorisé qui me ramène bien souvent à la réalité. Elle es la pour me réveiller quand je me laisse un peut aller, comme la dernière fois qu'elle est partie chez Teddy. A sa manière, elle me remet bien souvent dans le droit chemin. J'ai besoin de sa tout simplement.

    J'entend ces gémissement au fur et à mesure qu'elle exerce la pression sur mon sexe gonflé de désir pour elle, et je sens ma respiration se couper à chaque mouvement de bassin qu'elle exerce contre moi. Je la sens se rabaisser, passer ces lèvres douce au creux de mon cou qui me font frémir de désir de plus en plus. Le plaisir est au rendez vous comme toujours. Je me redresse doucement de manière à me retrouver assis, je veux la sentir tout contre moi. Mes mains qu'elle nouait au dessus de ma tête se retrouvèrent nouées aux siennes derrière sont dos. Une façon de nous unir en nous rapprochant physiquement. Je passe ensuite mes mains le long de son dos, l'accompagnant doucement dans ces mouvements, et nichant mes lèvres au creux de ces seins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 23:46

    Je ne sais pas faire preuve de diplomatie, pourtant je suis la seule à pouvoir remettre Aaron sur les rails. Cherchez l'erreur. Je suis plutôt du genre à lui balancer de but en blanc qu'il me casse les couilles et que je veux qu'il change, ensuite il le prend comme il veut mais moi je sais que je ne veux pas qu'il se laisse aller trop longtemps. Il a le droit de craquer, je veux qu'il le fasse pour s'extérioriser, mais je ne veux pas qu'il prenne sur lui en attendant d'exploser et de tout foutre en l'air une nouvelle fois. Il ne sait pas se laisser aller, alors il déconne. Mais tout s'arrange, enfin jusqu'à présent.

    Il se relève, assise sur lui, je passe mes bras autour de sa nuque, le rapprochant de moi, nos corps ne sont qu'un, et nous sommes en nage, je me raccroche à lui comme si ma vie en dépendait. Ses coups de reins se font puissants et profonds plutôt qu'intenses. Je préfère le sentir comme ça.
    Mes cuisses forcent pour le sentir encore un peu plus, il me guide, il mène malgré tout. Je me trouve plutôt en forme pour quelqu'un qui était prête à s'endormir là comme ça. Mon corps est trempé, je suis en nage, mais j'aime ça, je le lui dois.
    Mon front se colle au sien, nos bouches ouvertes se touchent, nos corps ondulent l'un sur l'autre...

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Sam 2 Juil - 23:57

    Nos corps sont joints l'un à l'autre. Et plus sa va, plus nos ébat sont passionnés et fort en sentiments. Je sens sont front contre le miens, ces yeux dans les miens, son souffle haletant mêler au miens. Je passe une main douce sur son visage, et remet ces cheveux en arrière. Nos lèvres finirent par se joindre à nouveau, on ne s'embrasse jamais autant que dans nos relations sexuelles, je sais pas c'est peut-être les circonstances qui font que j'ai moins de retenue à me laisser aller. Tout ce que je sais c'est que nos corps en sueur glissant l'un contre l'autre et le plaisir qu'elle me procure, me font relâcher toute sorte de mauvaises ondes de stress que j'ai pus dégager ces derniers temps. Je ne sais comment on c'est débrouiller, mais me voila adosser contre le canapé, ma femme sur mes jambes, ces mains autour de mon cou, elle s'agrippe au canapé de façon à ce que l'on ait des mouvements plus intense. Je suis en train de perdre pied, mais je me contrôle jusque la.

    Ellen est maintenant une partie de moi. Je n'aurais pas la force de devoir me battre pour la récupérer à nouveau. Alors je me contente d'essayer de ne pas la décevoir, tout simplement parce que je ne veut pas avoir à la perdre. Je me bat chaque jour pour garder ma famille, pour garder mon équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Dim 3 Juil - 0:06

    Je ne contrôle plus rien, je ne peux plus, je n'en n'ai plus la force ni l'énergie, je me laisse complètement aller. Aaron et moi n'avons pas fait l'amour avec tant de passion depuis des années. Peut être est-ce les nouveaux évènements, la naissance de Sacha, la sortie imminente de Jules, en tout cas on tient notre bonheur. Presque. Plus que quelques jours à tenir.
    Mes mains s'agrippent au dossier du canapé, j'ondule mon corps sur le sien, pour quelqu'un qui voulait le laisser faire... Je ne sais pas si j'en suis capable en fait. Je veux tout le temps lui prouver mon amour et pour un homme je ne sais pas comment faire en dehors des relations. Il faut que j'apprenne à mûrir, mais ça ce n'est pas pour tout de suite encore.
    Il est en train de m'épuiser, clairement, mon corps tremble de tous mes membres, ma voix s'éraille, mes cris s'entisifient, il y a toujours autant de tendresse et d'amour entre nous, mais cette fois ci c'est différent, ça prend une tournure beaucoup plus adulte. Plus saine peut être.
    Mes dents agrippent son épaule, mes doigts se ressèrent sur ses muscles, ses cheveux, je le suppli de continuer.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Dim 3 Juil - 0:16

    Bon ockay question délicatesse on reviendra. Nous venons de basculer du canapé, enfin presque. C'est un click clack et il n'as pas dus tellement apprécier le sport que l'ont es en train d'exercer n'est pas de tout repos pour ce vieux canapé qui vient de se déplier d'un coup. Dans un premier temps cela nous fis rire, puis me retrouvant sur elle, je repris possession de sont corps avec le miens. Je colle sa cuisse à mes reins, j'aime sentir qu'elle exerce une certaine pression contre moi, j'aime la sentir. Mes mouvements se font soit long et intense, soit rapide et encore plus intense. Toujours est-il que l'on veut profiter du corps l'un de l'autre comme sa ne nous ai pas arrivé depuis longtemps. Nos lèvres se retrouvent à nouveau, ma main femme tenant sa cuisse contre ma hanche et toujours aussi tendre malgré que je l'empoigne légèrement. Je niche ensuite ma tête au creux de son cou, mettant mes derniers efforts dans nos ébats, me faisant place au milieux de ces jambes, pour aller de plus en plus intensément en elle. Ma respiration est de plus en plus coupé, mes gémissement rauques ne peuvent plus se faire taire. Je l'attend, mais je ne sais pas si je vais tenir encore longtemps.
    Je sens qu'Ellen prend tout autant de plaisir que moi dans cet ébat passionné qui nous change. La couverture est tombée par terre, il ne reste qu'elle et moi, nue sur ce canapé. Nous nous laissons finalement aller au plaisir, incapable de se retenir plus, il semblait que chacun attende l'autre, sa aurait put durer longtemps en fin de compte tout sa ! Une fois le dernier souffle poussé, je me laissa lourdement tombé sur le côté du canapé. En sueur. Je crois qu'il faudrais que je prenne une douche froide. Il fait plutôt chaud ces temps ci, et la situation n'as rien arranger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   Dim 3 Juil - 0:28

    A peine ais-je le temps de réagir que je me retrouve sous Aaron, le canapé se dépli, et ben on repassera pour la délicatesse ^^ On explose d'un rire commun, retrouvant notre complicité légendaire. Mon sourire ne ment pas et lui fait bien comprendre que je l'aime de tout mon être. Je souris, je ris, je me laisse faire. Aller. Il fait ce qu'il veut de mon corps et j'enserre ses reins de mes cuisses. Joignant mes chevilles pour l'entourer de mes jambes. Je le laisse aller dans la direction qu'il souhaite, il est parfait pour me satisfaire et ne recule devant rien.
    Vient le point de non retour. Alors pour ça c'est encore le meilleur, il prend le plaisir jusqu'au bout et ne perds rien de sa tendresse, je préfère ça, je me sens moins prise pour un objet ou quoi que ce soit d'ingrat.
    Il retombe sur le canapé, et je reste sur le ventre, épuisée, toute tremblante, en nage. Je passe ma main dans mes cheveux pour les mettre en arrière. Je ris à nouveau avec lui. Je passe mes doigts sur ses muscles.

    Je t'aime, je t'aime, je t'aime...

    Joignant à nouveau ma bouche à la sienne.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: On a échangé nos parents ! (Aaron)   

Revenir en haut Aller en bas
 

On a échangé nos parents ! (Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: RÉSIDENCES :: Appartement d'Ellen & Aaron-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit