AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come and shake your body !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage



MessageSujet: Come and shake your body !   Sam 24 Sep - 18:08

    21h30. L'heure de mon entrée sur scène. J'éprouvais toujours ce pincement dans le ventre à l'idée de me retrouver devant tous ces gens à danser. Et pourtant, j'aimais ce pincement. Tout ce qu'il provoquait à l'intérieur. Je n'aurai échangé ma place pour rien au monde. A travers le rideau, j'apercevais les danseuses d'avant qui se déhanchaient à moitié nues devant des hommes qui leur glissait des billets dans le soutien-gorge. J'adorais jouer avec ça. J'adorais prendre le pouvoir. J'adorais voir le désir dans leurs yeux.
    Le bar était extrêmement fréquenté; surtout aux heures tardives de la nuit. Il commençait déjà à y avoir du monde, et je savais que ça n'irait qu'en augmentant. J'avalais rapidement quelques gorgées de whisky. C'était mon petit secret avant de faire mon entrée. Une sorte de porte-bonheur, appelez-ça comme vous voudrez.
    Changement de musique. J'écarte le rideau doucement pour laisser passer les filles et je me glisse sur la scène. Tous les yeux sont braqués sur moi. A moitié nue, j'entame une danse endiablée autour de la barre en fer, en m'en servant pour tourner autour. Puis je glisse une jambe le long du métal et m'y accroche pour me retourner en arrière. Un type ne me quitte pas des yeux. Je lui fais un signe avec mon index et lui murmure quelques mots coquins à l'oreille. Il me glisse immédiatement un billet de 50 dans ma petite culotte. Je lèche mon index en le regardant, puis je retourne à mon activité. Chaque passage durait cinquante minutes; j'avais largement de quoi remplir mon égo et j'étais toujours épuisée à la fin de mon passage.
    22h15. Je sors tout juste de scène et me dirige vers ma loge quand je me fais arrêter par Jimmy, un type qui travaille au bar. « On t'appelle au bar. » Intriguée, mais avec un petit sourire en coin, j'enfilais rapidement une veste par dessus ma tenue minimaliste. « Encore un client qui veut poursuivre l'aventure... » pensais-je. Je fus toute étonnée de découvrir une femme, blonde, plutôt attirante, qui s'était assise au bar. Je m'essayais à côté d'elle et fit tourner son siège pour qu'elle se retrouve face à moi.

    Bonjour ma grande. Je penchais la tête légèrement sur le côté en la dévisageant, la langue au bord des lèvres. Le show t'a plu?

    J'étais encore transpirante de sueur sous mon costume pailleté. Et maquillée à outrance. Cette femme avait quelque chose dans le ventre qui me donnait envie d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Sam 24 Sep - 18:37


    Je suis d'astreinte un samedi soir. Evan et Lindsay auraient des raisons de me tuer, mais non, ils préfère passer la soirée "entre jeunes" et je cite ! Ils grandissent, mes enfants sont des ados, et pas les mieux élevés au passage. Entre l'un qui ne pense qu'au moment où il retrouvera sa petite amie et l'autre qui se demande quel t-shirt assortir à son maquillage, je me dis que la relève va être dure à assurer. Le fait que je leur foute la paix pour aller bosser n'a pas l'air de les perturber. Ils m'ont tout de même demandé un peu d'argent pour commander une pizza et tuer l'ennui. J'imagine qu'ils comptent aller au cinéma ou bien se louer un DVD. Je ne sais jamais avec eux, je leur demande juste à être prévenue au cas où ils quitteraient la maison le soir.
    En bref, je me retrouve à mener une enquête dans les quartiers glauques de Seattle. Comme le strip sur Las Vegas, c'est le même principe. La boite dans laquelle je me rends seule, faute d'effectif, est une de celles qu'on peut trouver dans les petits coins sombres de Vegas. Ca ne me change pas beaucoup de chez moi en somme.
    Je dois interroger le personnel de la boite, récolter des infos sur la soirée d'hier. La routine. Je m'approche alors du bar et demande au serveur ce qu'il sait. Manque de bol il n'était pas de service hier soir, mais elle oui. Elle ? Il me désigne la scène de l'index. Ah elle... L'art du strip tease est tout un évènement. Je me rappelle de cette période où moi aussi je me retrouvais le soir à copiner avec la bar de lap. Pour plaire aux hommes ? Non, par soucis de payer mon loyer, d'élever mes enfants et de régler les factures. Pas de prêt étudiant, tout est dans le déhanché ! Je sais combien de temps peu durer un numéro qui marche, et celui ci semble fonctionner du tonnerre. Je demande alors un tonic, sans le gin, pas d'alcool, je suis en service. Alors que le public semble se calmer, je me sens attirée vers l'arrière, retournée sur moi même, inutile de vous dire que l'attitude que prend cette... Fille, aux allures de succube m'exaspère au plus haut point, mais je fais bonne figure et sort ma carte de police pour la lui coller sous le nez, histoire de rendre notre échange plus conventionnel.

    Catherine Willows, police scientifique. J'ai eu vent du fait que vous serviez ici hier soir. J'aurais quelques questions à vous poser.


__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Sam 24 Sep - 19:00

    « Catherine Willows, police scientifique. J'ai eu vent du fait que vous serviez ici hier soir. J'aurais quelques questions à vous poser. » Je regardais sa carte avec un petit sourire en coin. Ce n'était pas la première fois que des flics venaient faire un tour ici. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'avais l'habitude, mais j'avais assez d'expérience pour m'en amuser.

    Heather Leighton. Enchantée.

    Je lui affichais mon plus beau sourire. Autant commencer par le commencement et donc, par la politesse. Histoire de rester toujours plus ou moins sur un point d'égalité. J'avais posé mon bras sur l'accoudoir de son tabouret et n'en bougeait pas. J'aimais me sentir en position de force, et ce n'était pas un agent de la police scientifique qui allait me faire peur.

    Je suis toute à vous.

    Je relevais mes cheveux en arrière, en profitant pour agiter bien mon décolleté devant elle. Je savais qu'elle devait avoir une faille, tout le monde en a une, pour le moment je la testais. Je continuais à la fixer pleine d'assurance, avec cette étoile qui brillait au fond de mes yeux. J'étais dans mon élément ici, pas elle. Je remarquais qu'elle avait un verre à moitié vide. Je décidais alors d'interpeller Jimmy.

    Jimmy... Deux autres tonics pour nous.

    Je faisais partie des plus âgées. Trente-cinq ans pour une danseuse, c'était l'âge limite. Je savais que je n'en avais plus pour longtemps à m'onduler sur le devant des scènes pailletées et cela me chagrinait un peu. Mais j'avais toujours su rebondir, et cela ne m'inquiétais en rien pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Sam 24 Sep - 19:10


    Cette façon de "s'offrir" à moi n'était autre qu'un mécanisme de défense visant à me faire baisser la garde. Mais je ne suis pas dupe, j'élève deux ados, alors les ruses pour qu'on vous foute la paix j'en ai fait le tour, j'en ai usé moi même étant gamine. Je pense que tout le monde a plus ou moins fait la même chose. Je la regarde de haut en bas sans en avoir l'air, elle a une prestance de dingue qui tendrait à m'impressionner si je n'avais pas mon uniforme de flic sur le dos. Enfin uniforme... Disons que je suis en service, pas là pour m'éclater, ça devrait suffire à lui faire comprendre que je suis là pour mes infos, pas pour le reste !
    Elle commanda deux autres verres, une façon de me faire comprendre qu'elle était maîtresse des lieux, en tout cas en position de force ici, parce qu'en terrain conquis. J'analyse beaucoup le comportement depuis que notre département a fusionné avec le bureau d'analyse comportementale.

    Reconnaissez vous cet homme ?

    Lui collant une photo d'un dénommé Harry Rosberg, trouvé derrière le bar, dans la ruelle, au petit matin. Il avait apparemment été servit aux frais de la princesse et avait même pu goûter à une spécialité typiquement féminine. En attestaient les résultats d'analyse des prélèvements génitaux.
    Je scrutais l'expression de son visage, presque stoïque.

    Il a été retrouvé dans la ruelle derrière cet établissement. Aux vues de ce qu'il semble avoir... "subit" hier soir, une femme ne peut être étrangère à son passage ici. En espérant que sa tête vous évoque quelque chose, je n'ai pas d'autres clichés, désolée.

    Demi sourire, faux dans toute sa splendeur. Ca se voit je suis jalouse ? ^^


__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 0:58

    Jimmy amena les verres et je commençais à siroter le mien silencieusement en la dévisageant toujours, avec élégance. Elle avait tout ce qui me plaisait chez une femme. Et en plus, elle représentait un défi. Rien de mieux pour occuper ma soirée. Elle posa soudain une photo sur le bar. « Reconnaissez vous cet homme ? » Curieuse, je jetais un coup d'oeil au cliché. Je le reconnaissais, oui, il était ici hier soir. Il avait dansé contre moi toute la soirée, et nous avions fini tous les deux dans les toilettes du bar. Je restais cependant impassible. On ne savait jamais.
    « Il a été retrouvé dans la ruelle derrière cet établissement. Aux vues de ce qu'il semble avoir... "subit" hier soir, une femme ne peut être étrangère à son passage ici. En espérant que sa tête vous évoque quelque chose, je n'ai pas d'autres clichés, désolée. » Je dégageais ma bouche de la paille et relevait la tête pour mieux regarder la photo. C'était bien lui. Je devais parler.

    Oui, je le reconnais. Il était ici hier soir.

    Ne pas donner trop de détail. Pas tout de suite. Même si, apparemment, j'étais grillée d'avance. La surprise de ce que je venais d'apprendre me coupait la voix. Me bouleversait à l'intérieur. Même si je n'avais fait que partager un quart d'heure avec lui. Je voulais garder mon sang-froid et décidait de ne rien dire. Après tout, je pouvais continuer à faire ma maligne. Je n'avais rien à me reprocher. J'avais toujours mon bras sur son accoudoir, je pouvais presque la toucher.

    Il a dansé devant moi toute la soirée et nous avons fini... Par nous «entendre ».

    Je la regardais à nouveau droit dans les yeux, quittant cette photo qui ne me rappelait pas forcément un bon souvenir, c'était un mauvais coup, et lui adressait un regard profond et plein de sincérité.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 1:08


    Elle ne cherche même pas à nier, tant mieux, je vais peut être pouvoir rentrer sans trop tarder moi. Je ne sais pas ce qui fait que cette femme ait un tel potentiel de séduction mais elle devait gagner aussi bien que la star du moment. Un show pareil dans un établissement digne de ce nom était rare dans ce milieu. Au mieux on se faisait 600 $ dans la soirée, mais elle touchait facilement le double vu le nombre d'hommes se précipitant sur elle sur scène et surtout sur sa petite culotte. En fait elle fait bien de rester sur scène, elle gagne mieux sa vie en une soirée que moi en un mois tout entier. Mais au moins je fais un boulot honnête. Bien que je ne renie pas mes années strip-tease. Elle représente quand même l'indécence incarnée !

    Vous avez fini par vous entendre, à la bonne heure ! Vous pourriez m'en dire un peu plus sur... "l'état" dans lequel vous l'avez relâché ? Etait-il en colère, alcoolisé, anxieux, joyeux... ?

    Histoire de comprendre un peu mieux les circonstances et de pouvoir faire le lien avec les blessures qu'il présente. Chaque interprétation est importante, j'avais posé les mêmes questions aux autres personnes de la boite présente hier.

    Vous a-t-il confié quelque chose ? Nous avons retrouvé une grosse somme en liquide sur lui. Nous savons donc que le mobile n'était pas d'ordre financier, c'était personnel.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 1:18

    « Vous avez fini par vous entendre, à la bonne heure ! » Je me mis à sourire. Est-ce que j'avais réussi à la toucher? C'est ce que j'espérais, du moins que cet entretien la retienne le plus longtemps possible. J'avais choisi ma proie pour ce soir et je voulais absolument cette femme à mes côtés. Je prenais une gorge de tonic tandis qu'elle me posa une question. « Vous pourriez m'en dire un peu plus sur... "l'état" dans lequel vous l'avez relâché ? Etait-il en colère, alcoolisé, anxieux, joyeux... ? » Je réfléchis rapidement. Il n' était pas évident de se souvenir d'une nuit qui ne vous a pas marqué mais je voulais faire bonne figure, qu'on règle ça et que je puisse l'inviter à prendre un autre verre... Plus intime...

    Alcoolisé. Et plutôt joyeux. L'un va rarement sans l'autre ici...

    Je lui souriais à nouveau en osant effleurer sa main avec la mienne. Comment faisait-elle pour m'attirer autant? Je crois que c'était surtout le fait qu'elle ne réagisse pas, justement. « Vous a-t-il confié quelque chose ? Nous avons retrouvé une grosse somme en liquide sur lui. Nous savons donc que le mobile n'était pas d'ordre financier, c'était personnel. »

    Nous n'avons pas discuté. A part préservatif, si vous voyez ce que je veux dire.

    J'étais franche, direct, claire et précise, tout ce qu'elle devait attendre de moi. Pourtant j'étais légèrement gênée d'aborder ce sujet devant elle. J'aurai préféré l'aborder avec elle.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 1:23


    En somme il vient ici pour se payer du bon temps et ressort le sourire aux lèvres, l'esprit léger. C'est ce que vous insinuez ?

    Un mec comme un autre qu'on pourrait aussi bien trouver sur le strip de Vegas. J'ai très peu confiance en les hommes à présent. Il faut dire qu'ils ne m'aident pas beaucoup. Entre le père de mes enfants, paix à son âme, et les amants que j'ai pu rencontrer entre temps je me dis qu'être seule plutôt que mal accompagnée prend tout son sens !
    Je la regardais dans les yeux à présent, furtivement, elle troublerait n'importe qui, je ne sais pas ce qui lui prend. Je ne sais pas comment elle fait ça mais ça ne fait pas rire !

    Evidemment. Je crois que j'ai tout ce qu'il me faut. Restez joignable. Et si quelque chose vous reviens contactez moi.

    Je lui tendis ma carte de visite. Me levant de mon siège, remerciant le serveur le pour Gin.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 1:34

  1. ___________________________________________________________

    Trois jours. Trois jours que cette carte de visite trainait dans la poche de mon jean et que je n'arrêtais pas de jouer avec. Il fallait que j'agisse. Je voulais la revoir. Je l'avais sentie faillir à deux-trois moments et il était temps pour moi de la revoir afin de voir clairement si quelque chose était possible ou non. Si la réponse était négative, je saurai à quoi m'en tenir. Mais je devais la revoir.

    Hésitante en composant le numéro, je redevins vite sure de moi et pleine de confiance comme je sais le faire pour lui laisser un message.

    Ici Lady Heather. J'aurai quelques …. informations à vous fournir. Rejoignez-moi au bar ce soir, pour 19h30.

    Rapide et efficace; je savais qu'elle viendrait. Je me frottais les mains en souriant après cet appel. L'heure du rendez-vous arriva rapidement. J'avais revêtu une longue robe décolletée très longue qui me cachait les pieds. La lumière était tamisée. J'avais réservé une petite table dans un coin éloigné pour qu'on puisse être tranquilles. Il ne manquait plus qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 13:38


    Un message sur mon téléphone m'indiquant que mon inconnue de l'autre soir voulait me parler. Un indice, un détail sur l'affaire en cours ? J'en doute, vu la façon dont elle m'avait entreprise du regard l'autre soir. Elle m'était plus ou moins sortie de la tête. Je dis bien plus ou moins parce qu'inconsciemment, son regard me hantait encore. Ses yeux sont justes indécents, et quelque chose me perturbait chez elle. Quelque chose de réel. Je ne saurais dire ce que c'est, toujours est il que ça n'est pas naturel, ou alors ça l'est trop, je ne sais pas, je ne sais plus vous voyez !
    J'avais donc fini mon service, m'étais douché dans les locaux de la police et avait enfilé mon tailleur pantalon, noir, à coupe italienne, et des talons aiguilles. J'ai toujours une tenue de rechange dans mon placard, au cas où ! C'était de toute façon ça ou le vieux jean baskets sentant la transpiration. Je n'avais pas le temps de repasser chez moi, vu l'heure et les embouteillages à cette heure-là. Je n'en n'avais pas pour longtemps, une heure tout au plus. Juste le temps d'entendre ce qu'elle avait à me dire. Elle n'avait pas été très bavarde la dernière fois, je doute qu'elle le soit plus cette fois-ci.
    19 h 35, je suis légèrement en retard, je suis flic, j'ai le droit ! Traversant la salle encore vide, je l'aperçu, de dos, dans une lumière tamisée. Je m'assis alors face à elle en déposant mon sac à côté de moi.

    Vous vouliez me voir ?

    La lueur des bougies se reflétait dans ses yeux bleus/verts, menthe à l'eau je dirais. J'étais mal à l'aise, je ne savais pas vraiment ce que je ressentais, oui j'étais mal à l'aise, je ne vois pas d'autre mot.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 14:27

    Je passais le temps à l'attendre en allumant les bougies à l'aide d'allumettes. Cela m'amusait et me permettait de rester zen; de toutes manières, il en fallait beaucoup pour me sortir de cet état qui était le mien et qui faisait que je restais maître de moi en toute occasion. Attendre ne me dérangeait pas. Je soufflais sur la dernière bougie quand je sentis une présence derrière moi. « Vous vouliez me voir ? » Je souriais malgré moi. Elle était là, elle était venue, j'étais sûre qu'elle viendrait. Je passais un moment à la dévisager, à deviner ses jambes sous son pantalon, son ventre sous sa veste, sa poitrine à travers son décolleté. Je la regardais et je la désirais, et cela devait se ressentir.

    Oui, j'avais très envie de vous revoir.


    Elle s'était assise loin de la table, je m'approchais donc derrière elle pour ramener sa chaise vers la table, en toute galanterie. Me penchant adroitement vers elle, je pus respirer son parfum et constater qu'elle en avait mis -un sourire de satisfaction s'afficha sur mon visage. Elle aussi était dans la séduction. Il fallait juste que je trouve comment la prendre, sans la brusquer. Quittant sa chaise, je m'installais sur la mienne à mon tour, en croisant les jambes. L'ouverture de la robe laissa entrevoir l'une de mes jambes.

    Je suis contente que vous soyez là. Vous ne voyez pas d'objection à diner avec moi?


    J'employais exprès un vocabulaire juridique pour la faire sourire. Il fallait bien que je tente quelque chose. Je n'allais pas pouvoir rester de marbre longtemps face à elle.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 17:23


    Dos à moi je ne pouvais pas deviner ses regards intrusifs, je ne sais pas si j'aurais apprécier, en tout cas pas si tôt. Je viens de perdre le père de mes enfants, avec lequel je n'étais plus en couple certes, mais Jo était mon équilibre, depuis gamine, tout du moins depuis que j'avais quitté le strip, c'est lui qui m'en avait sortie, bon pour mettre une autre fille à ma place mais tout de même ^^ Aujourd'hui je dois assumer deux rôles, celui du père, et de la mère, sans parler de la conseillère, de la bonne copine et du gendarme. Il y a certains moments où j'ai besoin de décompresser, de penser à moi, de souffler. Un amant me prendrait trop de temps, je n'ai de toute façon pas le temps d'y penser.
    Elle me sort quoi comme plan la divinité là ?! Je fus surprise de son geste ma foi très galant. Je ne rétorqua pas, la laissant faire, avant de croiser son regard droit devant moi. Sa robe est indécente et je me sens très soft avec mon tailleur et ma touche de Chanel N°5.

    On dira que non. Mais j'aimerais comprendre l'objet de votre appel. Ces informations n'auraient-elle pas été tout aussi pertinentes par téléphone ?

    Dépliant ma serviette pour la mettre sur mes genoux. Je ne sais pas comment me tenir. Au fond je me rends compte que je ne suis pas complexée face à elle, mais TRES complexée. Vous avez vu l'engin ? Elle vous ferait fondre un iceberg. Je ne sais pas ce qui l'attire chez moi. Nous sommes adultes, on sait tous qu'entre adultes, un dîner ne veut pas dire dîner, comme dernier verre ne veut pas réellement dire dernier vert.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 17:36

    « On dira que non. Mais j'aimerais comprendre l'objet de votre appel. Ces informations n'auraient-elle pas été tout aussi pertinentes par téléphone ? » Je la regardais faire, se débattre avec elle même pour se mettre à l'aise sans vraiment y parvenir. J'avais envie de l'aider à se détendre, et justement on apporta une bouteille de vin que j'avais commandé. Le liquide rouge emplit nos deux verres. Je la regardait intensément, en prenant mon verre à bout de bras vers elle.

    A notre rencontre.

    Le goût du vin était très agréable sur mon palais. Je savais que l'ivresse arrivait vite avec ce genre de breuvage, et ce n'était pas ce que je voulais, juste qu'elle se détende. Un peu. A nouveau, je lui souriais. Elle me plaisait vraiment, avec sa timidité non naturelle. Elle qui était si sûre d'elle l'autre jour. Les rôles étaient inversés et je comptais bien en profiter.

    Vous savez comme moi que certaines choses ne peuvent se dire par téléphone... Dis-je en reposant mon verre sur la table.

    Elle semblait fragile. C'est ce que je décelais chez elle et qui me plaisait le plus, je crois. Un contraste extrême avec moi-même. J'étais dans mon élément, je connaissais tout et tout le monde par coeur ici, ce qui n'était pas son cas. Je la regardais boire avec un air attendri, avant de poser délicatement ma main sur la sienne.

    Nous allons passer un bon moment. Il faut vous détendre.

    Tout n'était que bonne volonté de ma part. Je sentais une force s'étendre en moi, s'emparer de moi, la force de la vouloir, Elle.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 17:46


    Je trinqua tout de même avec elle, je devais lui reconnaître une force de persuasion hors du commun. Elle m'aurait fait dire amen à tout avec son regard, ce qui n'était pas forcément une bonne chose pour mon avenir. Je foire tout en ce moment, en particulier en matière de relations humaines. Je ne sais plus communiquer. Soit je me prends la tête avec mes enfants, en particulier ma fille, soit avec mes collègues. Grissom et moi ça nous arrive de nous prendre la tête, comme tous les couples, nous n'en sommes pas un, mais au boulot c'est tout comme !

    Qu'attendez-vous de moi exactement ?

    Posant mes yeux sur sa main posée sur la mienne. Sa douceur, sa délicatesse, me troublaient. Je ne retira pas ma main, me contentant de contracter tous les muscles de mon corps. Ne pas bouger, ne pas lui montrer que je ne suis pas à l'aise. Etrangement je me trouve en manque d'expérience face à elle, pourtant dans le genre ouverte je me posais là avec les hommes, j'avais l'impression d'en connaître un rayon sur les hommes, ben elle elle doit en connaître un rayon tout court !

    Ecoutez je ne sais pas ce que je fais là, tout ce que je sais c'est que je ne correspond pas à vos attentes.

    Je suis une galère ambulante, surtout en ce moment, je préfère prévenir.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 17:53

    « Qu'attendez-vous de moi exactement ? » Elle est troublée, se perd, je le vois bien. Et ce n'est pas ce que je veux. Je caressais doucement le dessus de sa main avec mes doigts avant de retirer ma main. Il ne fallait pas aller trop vite. Il ne fallait surtout pas la brusquer. « Ecoutez je ne sais pas ce que je fais là, tout ce que je sais c'est que je ne correspond pas à vos attentes. » Elle panique. Ca y est. Je m'attendais à ce que moment arrive, mais pas si vite. J'écartais les jambes pour changer de croisement de jambe. Me mettre à l'aise pour lui répondre. Je me penchais un peu plus vers la table.

    Vous n'avez rien à craindre. Je ne vous veux aucun mal.

    A nouveau, je bus une gorgée de vin. Sans la quitter des yeux. Il fallait sans doute que je me montre moins... intimidante. Je savais que je pouvais prendre beaucoup de place dans une pièce. Il fallait que je lui en laisse un peu.

    Avez-vous attrapé le vilain monsieur qui a tué mon client de l'autre soir?


    Lui parler de son travail, voilà qui devrait lui plaire. Et puis, je m'intéressais à elle entièrement entièrement, pas uniquement à son cul. Quoi que le sien était vraiment pas mal... J'esperais qu'avec cette question elle reprendrait le dessus, et qu'elle laisserait enfin l'ambiance de la soirée venir à elle. Juste qu'elle se détende. Je la sentais en permanence sur la défensive. Moi, j'avais baissé la garde depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 18:07


    Elle est sublime et j'ai chaud ! Je me sens comme un petit jeune du fin fond du Texas venu faire une virée à Vegas pour se trouver. Comme un ado qui ferait sa première virée sur le strip pour s'encanailler. Je ne suis là que pour le boulot, pourtant cet échange n'a rien de formel. Je ne sais pas pourquoi je suis ici, sûrement parce que je suis attirée par elle. Malheureusement je ne parviens pas à me l'avouer, elle attirerait n'importe qui.
    Parlons boulot, ça me détendra ! Quand j'en parle à la maison, on me dit que je ne pense qu'à ça.

    Et bien nous avons un sérieux suspect, tout semble concorder mais vous vouliez me voir, vous n'avez rien en rapport avec l'enquête n'est-ce-pas ?

    La regardant par en dessous, souriant légèrement, finissant mon verre de vin. Alcoolisé pour le coup ! Elle sait y faire, me déshiniber, et je suis ouverte à tout, malheureusement, et puis de toute façon qu'est-ce-que j'ai à perdre ? A part ma fierté que je n'ai plus vraiment d'ailleurs !


__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 18:13

    « Et bien nous avons un sérieux suspect, tout semble concorder mais vous vouliez me voir, vous n'avez rien en rapport avec l'enquête n'est-ce-pas ? » Je souriais de façon coquine, en laissant apparaître deux petites fossettes sur le coin de mes joues. Non, je n'avais rien à faire dans cette histoire, elle ne m'intéressait d'ailleurs pas plus que ça, je n'avais fait tout ça que pour la revoir elle, uniquement elle. Je lui resservis un deuxième verre, et remplissait le mien ensuite. J'espèrais que le vin rouge viendrait vite la griser.

    Non, effectivement, je n'ai rien en rapport avec l'enquête.... Je jouais avec mon verre, la tête penchée sur le côté, la dévisageant comme si j'allais la dévorer dans la minute qui suit.

    Ce que j'aurai bien aimé d'ailleurs! Mais j'avais compris qu'elle n'était pas facile d'approche et que j'étais loin de mon but, bien loin. Du bout du pied, j'effleurais doucement sa cheville. Je rêvais de serrer son corps contre le mien, et de l'embrasser. Elle avait une bouche si... Je reprenais une gorgée de vin pour me calmer.

    ….Par contre, avec vous....


    Je ne pouvais m'empêcher d'être directe. J'espèrais que cela ne me porte pas préjudice. Je ne voulais pas que ma proie s'enfuie en courant!

Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 18:21


    Elle me jauge, elle me regarde non pas de haut, mais de côté, ce qui veut bien dire qu'elle me drague au plus haut point. Un aveugle le sentirait ! Elle sent la séduction à plein nez et est très douée la garce. Je ne sais pas si je tiendrais longtemps comme ça. A jouer la fière. En tout cas il faut avouer une chose, elle sait y faire et même un peu trop. Le vin faisant effet assez rapidement sur un petit morceau aussi à jeun que moi, je me sentais déjà différente, plus libérée, moins offusquée de ses gestes pourtant tout sauf catholiques.
    Elle est très franche, à moi de l'être, peut-être que je ne ressentirais plus cette foutue boule dans le fond de mon ventre. De désir, de peur, d'appréhension, je ne sais pas, mais elle est là !

    OK, je pense qu'on sait toutes les deux ce que vous attendez de moi. Mais je vais être franche : j'ai deux enfants, deux ados en pleine crise et croyez-moi c'est tout sauf attirant. J'ai aussi un job, qui me prend tout mon temps. Un ex mari défunt que je peine à oublier, des factures à payer, une vie tout à fait rangée en apparence mais terriblement bordélique quand on la regarde de plus près et un foutu manque de confiance en moi en ce moment même alors que vous me transpercez du regard. Maintenant si le deal vous intéresse toujours, je n'ai aucune expérience.

    Catherine ferme-là, une fois de temps en temps, ça t'éviterais de mal finir je pense. Mais je ne sais pas pourquoi je suis si directe, je me cherchais peut être une excuse dans le vin pour pouvoir dire ce que j'avais sur le coeur. C'est fait !

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 18:30

    Elle avait fait le travail pour moi. Dire tout ce qu'elle avait sur le coeur. Ca m'a touchée, de sentir qu'elle se confiait, qu'elle s'ouvrait enfin. J'avais touché mon but. Il ne me restait plus qu'à passer à l'étape supérieure. Pour prendre un peu confiance en moi, je reprenais une gorgée, puis commençais à parler en me levant doucement de ma chaise.

    Je me fiche... je contournais ma chaise, et avançait vers Catherine, ...de toutes ces choses, ce que je veux... J'arrivais à sa hauteur. Juste devant sa chaise, je me baissais pour être à la hauteur.

    Tout ce que je veux... C'est vous...

    J'approchais mon visage du sien. Je pouvais sentir son souffle sur mes lèvres, il rentrait à l'intérieur de moi et me faisait bouilloner le ventre, j'étais plus proche que jamais d'elle et je n'osais pas. Il fallait que ça vienne d'elle, ce dernier effort, elle savait tout, elle savait que je la voulais, que je la désirais, et j'étais là, devant elle, vulnérable, prête à me prendre le plus grand râteau de ma vie ou à enfin découvrir les plaisirs que je devinais à travers les courbes de ces vêtements. Légèrement tremblante, j'entrouvris les lèvres, et la fixais de toute l'intensité dont j'étais capable. Ses yeux, ses lèvres, son nez, ses lèvres...
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 18:39


    Même ça ça ne la fait pas fuir ? Je vais finir par croire qu'à trop miser sur les hommes je suis passé à côté d'une ouverture d'esprit tellement incroyable. Surtout elle apparemment. Je ne sais pas ce qu'elle compte faire de moi mais je crois qu'elle vient de comprendre que toutes les options lui étaient ouvertes. Ca me fait peur dans un sens, mais je la vois prendre les choses en main, me guider, ça me rassure. Pourquoi ça devrait me rassurer au fait ? Qu'est-ce-que je fous là ? Une bonne gorgée de vin avant de la voir s'accroupir près de moi me fit du bien.
    Ses lèvres sont à quelques centimètres des miennes, son souffle me caresse le visage, je ne sais pas comment réagir, attend-elle mon approbation ? Ne voit-elle pas qu'elle me subjugue ? Qu'elle me paralyse de par sa classe et sa beauté ? Son aisance est très troublante aussi.
    Je lisais dans ses yeux le désir que je lui inspirais. Je n'étais qu'une proie, elle le chasseur, la prédatrice, remarque je ne la vois pas autrement que sur une barre de laps ou à la tête d'un courant sado mazo nouvelle génération ^^
    J'approcha légèrement mon visage du sien jusqu'à ce que nos lèvres se rencontrent, elle m'attire, comme un aimant, le sait, en joue et me fait flancher. Je me sens tellement faible, toute petite face à elle.
    Une fois la confiance et le contact établi, nos langues se rencontrèrent, dans un baiser tendre, affectueux et terriblement indécent. Je n'ai jamais penché du côté féminin, trop de galères à régler avec le côté masculin pour en avoir le temps.


__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 18:45

    Elle m'offrit un baiser que j'attendais depuis ces trois jours où je l'avais rencontrée. Enfin. Les yeux clos, je me laissais totalement aller à l'intérieur de sa bouche, je ne pouvais pas quitter ses lèvres, pas maintenant, pas tout de suite, je faisais durer les choses encore et encore, j'aspirais d'elle tout ce qu'elle m'offrait jusqu'à ne plus avoir de souffle. Nos lèvres se décolèrent alors. Un sourire vint aussitôt illuminer mon visage, mon expression avait changé, était moins dure, j'étais pleine de douceur envers elle, j'avais envie de la serrer fort contre moi et de lui montrer que je pouvais la protéger du monde.
    Ce que je fis. Doucement. Mon bras glissa dans son dos tandis que nos poitrines se serraient. Le visage dans ses cheveux, j'en profitais pour sentir son parfum; son doux parfum qui m'hypnotisait. C'était étrange, jusque là le désir ne m'avait jamais fait de faux bond, mais là je sentais des choses étrangères, des choses qui me rendaient humaine. Je resserrais doucement mon emprise sur elle. Je savais qu'elle avait besoin d'être rassurée, tout cela était nouveau pour elle, elle ne connaissait rien du monde des femmes et moi j'avais tout à lui apprendre. Et je voulais lui montrer que je pouvais tout lui apprendre. J'avais envie d'aller plus loin avec elle, encore plus loin, toujours plus loin, ce baiser n'était qu'une mise en bouche.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 18:54


    Je ne me sentais pas comme un trophée de plus pour elle, étrangement. Parce que ce serait le genre de femmes que j'aurais facilement cataloguée comme tête d'affiche ou coup d'un soir. Hommes ou femmes, je ne suis pas sûre qu'elle fasse de différence. Elle la fait sur le plan physique mais sûrement pas émotionnel. C'est une artiste ça se voit, ça se sent, elle le dégage de loin. Moi par contre je suis pure cartésienne et la seule chose un peu artistique dont je pourrais me venter c'est d'écouter du rock et de savoir mieux danser que la moyenne. Sans non plus que ce soit un talent à faire émerger.
    Ses gestes tendres me mettaient en confiance. Pure stratégie ? (Efficace au passage), ou grande révélation ?
    Peu importe, je me laissa aller à cette étreinte, encore pudique d'agir en public. Ca aurait été une grosse baraque du genre strip teaseur j'avoue avoir moins de scrupules à m'afficher. Toujours est il que mes ressentiments n'étaient pas faux. Pas simulés. Je ressentais vraiment tout ce désir pour elle. Comment lui prouver ?
    Je me contenta de poser ma serviette sur la table et de reprendre mon souffle, mon coeur battant pourtant la chamade.

    Si nous reportions ce dîner à plus tard ? Je ne suis pas sûre d'avoir le courage de foncer une fois sobre.

    Je ne lui cache pas, je commence à être bourrée, et j'aurais aimé l'être un peu plus pour me laisser aller entièrement.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 19:02

    Je la laisse doucement reprendre son souffle, ces émotions, s'habituer à toutes ces choses nouvelles. Pendant ce temps-là, je la tiens contre moi, à l'abri de tout, personne ici n'aurait osé approcher à moins de dix mètres, elle devait le savoir. J'avais le pouvoir; « Si nous reportions ce dîner à plus tard ? Je ne suis pas sûre d'avoir le courage de foncer une fois sobre. » Ce désir que je ressentais si fort, le sentait-elle, elle aussi? Avait-elle cette même envie que moi de chair et de peau, de recommencer ce baiser encore et encore? C'est ce que je lisais dans ces yeux. Doucement, je prenais sa main dans la mienne, pour la guider. Ma voix était douce et basse, pour laisser cette part de discrétion dont elle avait besoin.

    J'ai ma loge... Juste ici, derrière.


    Je ne voulais la forcer en rien. Bien sûr que j'avais envie d'elle, je le criais par tous les pores de ma peau, mais elle était fragile, et je ne voulais pas mal agir en la forçant à quoi que ce soit. Ce n'était pas comme avec les autres. Ces autres empreints du désir et qui ne voulaient qu'une chose, aller au bout de la chose. Non, chez elle, il y avait bien plus que cela. Et mon comportement face à elle ne me ressemblait pas vraiment. Je me perdais dans ses yeux et sur ses lèvres, que mon regard n'arrivait pas à lâcher.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 27


MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 19:09


    Je ne suis pas à l'aise parce que c'est la première fois que je ne sais pas ce que je ressens, je n'ai rien senti d'aussi troublant de toute ma vie. Avec Jo tout avait été très naturel, un coup de foudre, il m'avait sorti de mes galères, j'étais tombée enceint au bout de trois semaines d'Evan et ma vie était toute tracée. Enfin jusqu'à ce qu'il déconne et se tape ses putes mais en dehors de ça je pensais ma vie équilibrée. Et en ce qui concerne les amants c'est tout simple, tu me plais, toi aussi, y a un motel pas loin, ça fait l'affaire ! Pas de questions, pas de sous entendus, une relation purement physique, sans contraintes, de toute façon je n'aurais pas eu le temps pour autre chose.
    Mais là je nage ne plein inconnu, comme une gamine pour qui ce serait la première fois. J'apprécie la délicatesse qu'elle met dans ses gestes et ses propos, elle fait attention à moi, ce n'est pas donné à tout le monde.
    Je posa mes mains sur son visage, pour le caresser avant de caler mes pouces sur ses joues, pour lui voler un autre baiser.

    Alors ne me laisse pas le temps de réfléchir...

    Je sondais ses lèvres, son regard, me sentant incroyablement entreprenante au bout de si peu de temps. Je ne me connaissais pas cette assurance, en tout cas pas avec autre chose qu'un homme ! Et bien plus bourrée que ça. La tequila fait des miracles le soir même, moins le lendemain matin en revanche.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   Dim 25 Sep - 19:18

    Je fermais les yeux au contact nouveau de ses lèvres contre les miennes. Elle était si douce... Je n'étais pas habituée à ce que les préliminaires commencent de cette façon. « Alors ne me laisse pas le temps de réfléchir... » Je lui adressais le sourire le plus tendre dont j'étais possible et lui caressait le dessus de la main qu'elle avait encore libre. Puis j'empoignais la bouteille de vin de l'autre.

    N'ai pas peur, tout ira bien.

    Je serai sa main avec assez de force pour lui montrer que je la soutenais et que je l'aiderai à passer outre tous les regards du restaurant, mais avec assez de douceur pour continuer à lui montrer que je voulais prendre soin d'elle et uniquement cela. Ma loge n'était pas loin. Je l'entrainais dans un couloir, lui volait un baiser dans le cou, et m'arrêtait devant une porte blanche. C'était là. Je lui ouvris la porte pour la laisser passer devant.

    Mets toi à l'aise.

    Il y avait des canapés, des coussins un peu partout. A elle de choisir là ou elle se sentirait le mieux. Ici, c'était un peu chez moi. Je refermais à clé derrière nous et bu à la bouteille. Le vin était délicieux. Et il commençait à me monter à la tête, à moi aussi. Nous n'avions rien mangé et n'avions dans le ventre que ce liquide enivrant et nos désirs encore plus enivrants.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Come and shake your body !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Come and shake your body !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: THE MARYMAID-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit