AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 First Day in BAU (Flash Back)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyVen 24 Fév - 21:25

    Je sais très bien que les premiers pas sur le terrain ne sont pas toujours facile. Passer de simple photos à une scène de crime qui est bel et bien réelle n'est pas aussi simple que l'on s'imagine. Je me souviens de ma première scène de crime. Gideon avait été la pour moi à l'époque. J'avais eu l'impression d'avoir les tripes qui étaient remontées au fond du gosier. La première est toujours marquante, c'est aussi celle qui revient le plus souvent dans les cauchemars que je fais encore. Je ne pourrais jamais oublier ma première affaire sur le terrain.

    T'en fais pas. Sa ira.

    Posant une main sur sont épaule, j'allais être la pour l'épauler. Je vais devenir sont mentor. Je vais être dur avec elle, mais à la fin elle se rendra compte que c'est pour sont bien. Je ne lui pardonnerais pas la moindre erreur.
    Quelques heures plus tard on descendis du jet pour nous diriger vers nos SUV. Je pris le volant avec Ellen. JJ, Morgan et Reid eux sont partis au poste de police, quand à Prentiss et Rossi ils sont aller voir les parents de la victime. Je nous conduisit vers la scène de crime. La ou l'on rencontra le shérif qui nous guida vers le corps.

    Tu dois absolument observer la scène dans le moindre détail. Rien ne dois nous échapper, le moindre indice peut être décisif. Si jamais sa ne vas pas bien prend du recul, plusieurs fois même s'il le faut.

    J'essayais de la guider du mieux possible. C'étais surement le moment le plus difficile de sa carrière et donc je devais l'épauler, lui donner quelques conseils. C'est la que tout commence. Si sa formation part sur de mauvaises bases, elle ne risque pas de faire un bon profiler.
    Je la vis s'éloigner après quelques minutes d'observation du corps. Et encore ce n'est pas le pire que nous n'ayons vus. Elle s'y feras à force. Quand elle revint en s'excusant je lui prit le bras et l'emmena un peut à l'écart.

    C'est rien, sa fait toujours sa la première fois. Prend quelques minutes le temps de faire le point. Dit moi ce que tu as put observer.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyVen 24 Fév - 21:47

    C'est une grosse journée qui s'annonce pour moi ! A peine deux heures de service et nous sommes déjà sur le pied de guerre, à l'autre bout du pays, je me dis que finalement c'est un super bon moyen de voyager à l'oeil ^^ Jusqu'à ce que je comprenne ce qu'est le métier.
    Nous sommes sur la scène de crime, et je rends tout ce que je possède, même mon courage pour le coup ! Alors j'étais motivée en arrivant, je vous le jure, mais quand on voit ce dont est capable un être humain on se pose beaucoup de questions. Comment ne pas laisser un petit bout de soi même à chaque enquête ? Impossible, je le vois bien.
    Je me dis qu'un jour si je suis prise ici, je pourrais devenir quelqu'un d'expérience, regardez Hotch... Cet homme doit souffrir, pour diriger une équipe comme celle-là, il doit morfler autant que les autres, même bien plus.

    Pour le moment j'ai juste besoin de me changer et de... Prendre une douche.

    Regardant dans l'état où j'étais. Je ne suis pas belle à voir... mais je vais me reprendre, je ne suis pas là pour rien, je peux encaisser ! Je ne pense pas pouvoir donner le change encore toute la journée mais viendra bien un moment où on se posera à l'hôtel non ? ^^

    La victime est... Morte, oui ça Ellen je pense que c'est clair pour tout le monde ^^ Il lui manque un bras. Le droit. Et elle était sur le ventre, peut-être en signe de remord. Elle n'a plus ses vêtements, c'est sûrement un crime sexuel.

    Mon coeur bat plus vite que la moyenne et je tourne en rond, évitant de le regarder dans les yeux, je suis bien trop nerveuse.

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 25 Fév - 15:16

    En fait c'est une grosse journée pour tous. Et ce n'est que la première. Alors c'est certain elle ne peut pas avoir le rythme dès le début, donc ce seras beaucoup plus dur pour elle au début. Le peut de sommeil devrait lui changer. C'est surement la deuxième chose la plus dure à gérer pour elle. Nous nous avons pris l'habitude, comme pour tout le reste. Nous avons appris à nous faire à l'idée que les week-end valait mieux ne pas compter dessus, tout comme le sommeil à longue durée. Pour moi ce n'est pas un problème, je ne dors pas tant que sa. Il est vrai cependant que je dors de moins en moins. Les cauchemars et les nuit courte à travailler font partis de moi maintenant depuis un peut plus de 10 ans. Mais j'ai choisit ce que je voulais faire et j'aime ce que je fais même si parfois sa peut paraître dur.

    Ecoute, on finit ce qu'on as à faire ici, on retourne au poste pour faire partager ce que nous avons vus avec l'équipe, ensuite je te laisserais 15 minutes pour te changer et prendre une douche. Sa te vas ?

    Je ne peut pas lui en demander trop dès le début. Je sévirais à la prochaine enquête. Mais celle ci est la première pour elle. Elle est jeune, n'as pas d'expérience dans le métier, je ne dois pas être trop dur avec elle. Je préfère y aller petit à petit de façon à ne pas la dégoûter de nôtre travail. Je sens quelque part que cette fille à du potentiel. A nous de l'exploiter correctement, et à moi de la guider pour qu'elle donne le meilleur de ce qu'elle peut faire.

    Tu as une bonne observation Ellen pour quelqu'un qui débute dans le métier. Tu verras que sa finiras par mieux passer. C'est ta première scène de crime je le répète encore une fois. Ta réaction est normale. Mais il faut prendre sur soit. Le coin n'as pas l'air isolé. Ce qui veut dire qu'on as peut être un témoin. Il n'as pas cacher le corps. Il voulait qu'on le trouve.

    Je sens qu'elle n'as pas très confiance en elle, mais surtout qu'elle est en train de perdre pied. Je ne lui en veut pas. Je la laisse reprendre ces esprits et continue d'observer la scène de crime.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 25 Fév - 16:14

    Ouai, ça me va...

    Je reprends petit à petit mes esprits. Je ne suis pas une grande courageuse quand il s'agit d'affronter mes peurs. Je préfère les éviter en les contournant, et j'ai toujours fait comme ça. Je ne sais pas si ça payera encore longtemps mais il est évident que je ne suis pas une grande aventurière, en dehors du fait de braver monts et merveilles pour faire la con avec mes potes lors d'une soirée étudiante. Je fais tout et rien. Pour le coup le dimanche matin je ne fais rien, mais le samedi soir on ne me reconnaît pas. Aujourd'hui nous sommes lundi et je suis sur une scène de crime. Je crois que ma vie est en train de basculer !

    On pourrait peut-être faire le tour du quartier pour recueillir des témoignages... Certains ont sûrement vu quelque-chose. Quant à la découverte du corps, s'il voulait qu'on les trouves, c'est qu'il a confiance en lui.

    Je regarde tout autour de moi pour gérer les perspectives d'analyse. Je me demande encore ce qu'on va pouvoir faire pour faire avancer l'enquête, je ne suis qu'une bleue, je ne peux pas me montrer trop professionnelle, je n'y connais pas grand chose.

    Il faudrait commencer par trouver ce que signifient ces tatouages. C'est le seul dénominateur commun aux victimes.

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMar 28 Fév - 17:34

    Bien maintenant au travail.

    Je reste professionnel comme toujours. C'est peut-être la chose que je sais le mieux faire. Mon travail. Je ne sais pas gérer ma vie personnelle. La preuve j'ai 35 ans et je suis toujours un éternel célibataire. Mais je gère ma vie comme sa. Je ne pense pas qu'une femme serait prête à supporter mes longues heures de boulot, le fait que je rentre tard le soir, ou pas du tout pendant une semaine en cas d'enquêtes. Le peut de femme avec qui j'ai tenter une relation n'ont pas supporter sa. Mais je m'en fais pas pour ce côté la. Mon boulot est la seule chose qui m'importe. Ma vie personnelle passe en second plan. Puis je suis entourer des amis en qui j'ai le plus confiance au bureau. Regardez Dave. Nous nous connaissons depuis presque toujours si je puis dire et lui mieux que personne sait me déchiffrer.

    Toujours est-il que j'écoutais attentivement Ellen qui savais plus de choses que je ne pensais sur nôtre métier. Elle as déjà les bons réflexes. Elle sait repérer des indices et les interpréter. Enfin de ce que j'en ai vus jusque la.

    Bien je vais contacter Garcia dans ce cas. On y va.

    Je pris mon téléphone alors que nous partions faire un tour du quartier. A la recherche d'un témoin qui pourrait nous aider.

    Garcia, je veut que tu t'occupe de trouver ce que peuvent signifier les tatouages sur les victimes. Merci.

    Je raccrocha puis regarda le quartier autour de moi. Puis je vis une maison juste en face. C'étais certains que si quelques chose c'était passé ici peut importe à quel heure, vus la proximité, ils ont tout entendus.

    Il faut aller voir dans cette maison. Ils ont forcément vus et entendus quelques chose. Ils ont pas put passer à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMer 29 Fév - 13:05

    Je dois lui reconnaître d'être un très bon supérieur. Il n'hésite pas à mettre les choses au clair dès le départ, en gros ça se passera comme ça et pas autrement. Mais une fois que vous souhaitez vous exprimer il vous laisse le faire. Il vous laisse poser votre raisonnement, patiemment, il prend en compte vos calculs, vos pensées, votre ressenti du moment que ça touche à l'enquête. En bref, il est dur mais plutôt bon ! Ca me manquait cette autorité paternaliste. Peut être que je veux trop bien faire d'un coup et qu'à un moment ça finira par me souler et que j'enverrais tout balader mais pour le moment je veux juste être une élève exemplaire, et c'est bien la première fois, alors profitez-en ^^

    A quoi on peut juger que c'est un crime bruyant ? Peut-être qu'il a simplement endormi ses victimes avec de l'éther ? Ca expliquerait le manque de témoignage. Vu le monde autour si ça avait été bruyant on l'aurait su. La police locale aurait au moins reçu un appel. Mais là rien... L'autopsie nous en dira sûrement plus. Je ne voulais pas vous couper.

    Ellen ta gueule de temps en temps, ça ferait du bien à tout le monde ! Je ne me rends pas compte de l'enthousiasme dont je fais preuve à chaque fois que je parle, mais je me sens dans mon élément ici, enfin sauf si on omet les vomissements de tout à l'heure mais je me dis que finalement tout n'est pas perdu.
    Garcia nous rappela, enfin surtout le boss.

    Hotch j'ai trouvé un truc très étrange sur le tatouage de vos petits copains. Cette rose tribale était signe d'appartenance à un groupe d'émigré très peu famé dans les années 60. Seulement vu l'âge de vos victimes ça ne pourrait pas correspondre. Alors j'ai approfondis mes recherche et trouvé que cette rose était le signe distinctif d'un groupe de femme complètement fanatiques d'un tueur en série incarcéré il y a 5 ans de ça. Avant on envoyait des lettres pour plaire à un repris de justice, maintenant elles se tatouent et se regroupent tous les 6 du mois devant la prison pour hurler le nom de Tom Header, le tueur en série qu'elles vénèrent.

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 10 Mar - 0:45

    Voila la journée vient de passé. J'ai accorder une pause à l'ensemble de l'équipe. Nous rejoignons tous l'hôtel afin de pouvoir prendre une douche mais aussi nous reposer un peut. Une heure pour tout le monde, après quoi nous irons manger tous ensemble. Nous aurons le temps de parler boulot tout en étant à table. Ensuite nous irons nous reposer. Première journée épuisante et je n'ai clairement pas dormis la nuit dernière comme la plupart de mes collègues ormis Ellen puisque nous revenions à peinne d'une enquête. Je n'ai même pas finis les rapports de la précédente que je suis déjà sur une nouvelle affaire. Strauss m'as donné jusqu'à demain matin pour les lui faxer, ce qui signifie que je ne vais pas beaucoup dormir non plus cette nuit. M'enfin je ne dors pas énormément en temps normal donc sa ne devrait pas poser de problèmes.

    - On se retrouve en bas dans une heure. Mettez cette heure à profit.

    Ils n'arriverons à rien épuiser . Il faut que tout le monde se repose, nous en avons besoin. Je regagna donc ma chambre munis de mon sac, que j'avais hâte de déposer à terre. Ces sacs restent lourd et je suis épuisé. Je rentre dans la chambre et pose le sac à terre avant de déposer les clefs sur le petit bureau qui se trouve façe au lit. Je me dirige immédiatement vers la salle de bain en défaisant ma cravate. Une fois à l'intérieur je retira mes vêtements un a un. Je reste figé sur mon reflet dans le mirroir. J'ai l'air épuiser et ne suis pas très beau à voir. Mais bon c'est toujours comme sa. Une fois nue j'entra dans la douche et mit l'eau en route. Je laissa l'eau chaude me glisser dessus et ferma les yeux, cela me détendais. Je resta comme sa un bon quart d'heure, avant de sortir de la douche. J'enfila un boxer et alla me mettre sous les couvertures. Si je dors une heure maintenant, ce seras une heure de gagné sur cette nuit. Je met le réveil à 19h00 et le pose sur la petite table puis ferme les yeux afin de m'endormir.

    18h50 mon réveil sonne pour la troisième fois. Je viens seulement de l'entendre. Je regarde ma montre et sort en quatrième vitesse de mon lit. Je ne suis pas prêt et si j'arrive en retard je vais me faire charier. J'enfile donc mes vêtements soit mon habituel costar noir et en oublie même ma cravate. Mais après tout ce n'est qu'un dîner entre collègues. Je suis déjà en retard. Je prend le premier ascenseur et entre à l'intérieur. J'arriva en bas et sortis quand les portes s'ouvrirent. Je finis par rejoindre mes collègues en bas qui semblaient m'attendre. Tous sans exception.

    - Désoler. On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 10 Mar - 1:07

    La journée n'a pas été de tout repos. Je m'en rappellerais de cette journée, je vous le dis ! Je n'ai jamais vu autant d'horreur en si peu de temps, même pas en une journée cinéma d'horreur. Je ne pensais pas que tout ça pouvait réellement exister, pourtant on ne m'épargne pas pour mon premier jour de stage. J'ai peur de tout ce soir, alors que ce matin je voulais bouffer la vie et montrer à tout le monde qui j'étais. Mais il commence à se faire tard, enfin pour une journée comme ça. Alors le boss nous propose de rentrer. J'aurais aimé prendre un bain, sauf que je ne peux pas me résoudre à rester seule dans le silence.
    Alors je prends une douche, tentant tant bien que mal de me défaire de cette odeur de mort. Mais aucun gel douche ne semble faire tout ça. Elle est plus que sur ma peau, elle est partout, surtout dans ma tête. J'en ressors les cheveux mouillés et passe un coup vite fait sous le sèche-cheveux. Je trouve un peu de parfum au fond de ma trousse de toilette et m'en asperge. Je trouve ensuite des vêtements. Je me contente d'un jean troué et délavé au possible, d'une paire de Converses et d'un t-shirt à col d'une grande marque, blanc. Ca change du tailleur et ça me rend mes 17 ans. Pour sûr je ne suis plus la petite stagiaire sûre d'elle et prête à bouffer tout le bureau. Je vois qu'il me reste du temps, je me recroqueville dans un coin du lit, sous la couette, le regard dans le vide, impossible de fermer les yeux. J'attends que le réveille ne sonne. La délivrance, enfin, il est 18 h 30. J'enfile ma paire de baskets et enfile une veste à capuche par dessus mon t-shirt. Je descends rejoindre le reste de l'équipe, je comprends mieux la notion de famille maintenant, on a besoin les uns des autres pour se rassurer. Morgan le comprend et me prend sous son aile sans en avoir l'air. Je ne le quitte pas d'une semelle. JJ demande où peut bien se trouver Hotch.

    - Je l'ai vu monter dans l'ascenseur avec une belle blonde.

    Une belle blonde ? J'aimerais bien voir à quoi elle ressemble ^^ En tout cas tout le monde semble surpris de ma tenue. Ca me rends plus naturelle, ça correspond plus à ce que je suis, après tout en dehors d'une gamine de 17 ans je ne suis rien. Surtout ce soir.
    Hotch fini par nous rejoindre et note sans doute ma mine plus que fatiguée. Nous prenons une table, naturellement, je trouve place entre lui et Rossi.

    Toutes les enquêtes comme ça ?

    Si incertaines, si compliquées, si violentes... Je suis là pour apprendre, je veux savoir comment ça se passe pour l'équipe le soir.

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 10 Mar - 1:23

    Je suis surpris de voir que tout le monde m'attendais. Même Ellen qui j'aurais penser plus en retard que moi. Ou ont-ils été cherché ces absences répétées dans sont dossier ? Ou alors est ce tout simplement ce que nous faisont qui l'intéresse vraiment ? Je n'en sais pas plus que sa, mais elle me semble impliqué. Elle pose énormément de questions et est doté d'une curiosité hors normes. J'apprécie cela.
    Redressant ma veste je me dirigea vers la table que nous avions réservé en suivant la serveuse qui se trouve devant moi. Elle nous distribue les menus et nous laisse faire nôtre propre choix. Nous commandons tous une boisson, non alcoolisé au cas ou nous devions reprendre du service plus tôt que prévus, un plat et un dessert. Pour moi c'était un bon morceau de viande, à point. Je vois assez de sang comme sa toute la journée. Je bois un verre de coca ainsi que de l'eau. Je ne bois jamais d'alcool sauf quand je rentre chez moi à la fin d'une enquête, ou quand je suis avec Dave. Toujours est -il qu'après avoir passé commande auprès de la serveuse, Ellen nous demanda si c'était toujours comme sa. C'est l'optimisme de Reid qui répondit en premier.

    Non .. En vérité tu n'as encore rien vus.

    Il nous est arrivé de rencontrer bien pire que sa. Mais on ne s'habitue jamais, que soit un bras ou un corps en entier un corps mutilité reste un corps mutilé. On ne s'habitue jamais à la cruauté de l'être humain. On essaye juste de se dire que si on ne le fait personne ne le feras à nôtre place, et qu'une personne comme sa mérité de ne pas rester en liberté. Si on ne fait rien nous faisons courir un danger à la population que nous avons jurer de protéger.

    Je ne veut pas la décourager bien au contraire. Je veut qu'elle aime sont métier ou sont futur métier peut-être dans ce cas la. Je suis lui mieux placer pour dire que si un métier ne nous plait pas, nous ne restons pas longtemps à le pratiquer parce qu'il ne nous épanouis pas, que nous nous sentons inutile et donnons de mauvais résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 10 Mar - 1:35

    OK j'ai encore rien vu... Je me demande ce que je fais là. Je prends une grande inspiration, je sens mon teint virer au blanc. Je ne comprends pas pourquoi je me suis lancée là dedans. Je suis terrifiée à l'idée d'y retourner maintenant. Pourtant comment je peux faire pour prendre sur moi ? Peut être que je suis trop fatiguée ce soir pour prendre sur moi mais j'espère que demain tout ira mieux. Il faudrait d'abord que j'arrive à trouver le sommeil.
    Tout le monde commande, et je me contente d'une salade, je sais que je n'y toucherais presque pas. Je commence à me dire que je ne suis pas faite pour le métier, sans doute trop fragile, mes parents avaient peut-être raison...
    Je ne dis pas un mot, pourtant tous les autres arrivent à rire et discuter d'autre chose. Frigorifiée, parce qu'effrayée, je ressers les pans de ma veste autour de moi, je voudrais disparaître, mais je tente de donner bonne figure.

    Est-ce-qu'on a la répartition des chambres ?

    Demande Morgan pour savoir qui partage sa chambre avec qui. Pour le moment nous avons prit une douche au hasard dans les chambres qui nous sommes attribuées, mais nous sommes deux par chambre. Je me fais très discrète, chose rare pour moi !

    Je peux laisser ma place, je... Je vais trouver un coin dans le couloir pour bosser.

    Je ne suis pas sûre de dormir.

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 17 Mar - 3:54

    La journée est entre guillemet finie. Je dit entre guillemet parce que je sais très bien qu'à tout moment je peut recevoir un coup de téléphone qui signifierais que nous devons retourner sur le terrain. Mais en général un coup de fil sur une enquête signifie aussi une nouvelle mort. Il y a des jours ou décrocher sont téléphonne devient plus dur que d'autres. Je fais ce métier depuis bien longtemps. Assez pour en avoir parfois ras le bol de voir des cadavres. Assez pour se remettre en question, savoir si nous ce que faisons sert à quelque chose. Gideon as eu plus qu'assez plusieurs fois. Il en est même arrivé à bout. A ne plus pouvoir supporter tout sa. Il est partit. Je me demandes souvent combien de temps je vais tenir avant de faire la même chose. Vous enfermez ce que vous croyez être le pire homme qui puisse exister puis les jours suivants il en apparaît des bien pire. Peut-on en vouloir à certains hommes d'abandonner et de ne plus suporter tout ceci ? Non je ne crois pas.

    _ Oui on devrais pouvoir tous dormir dans une chambre ce soir. Mais nous serrons deux par chambre. David et moi, Reid et Morgan, Garcia et Ellen, JJ et Prentiss.

    On essaye d'éviter les mélanges le plus possible. Je ne me vois pas dormir avec une de mes collègues. Ce serais bien trop gênant pour moi. Je n'ai déjà pas l'habitude de dormir avec quelqu'un alors une femme .. J'ai décider de mettre Garcia et Ellen dans la même chambre car elles ont un caractère assez similaire et qu'elle la mettra à l'aise pour la suite de sont stage.

    _ Ne t'en fais pas Pénéloppe te trouveras de quoi bosser.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 17 Mar - 4:15

    Je me retrouve avec Garcia, je ne suis pas contre, au contraire, ça me rassure. Elle sait me mettre à l'aise, c'est assez impressionnant. En même temps je ne vais pas me plaindre, j'aurais pu tomber plus mal ^^ Comme avec Strauss tient ! Dieu merci elle ne fait pas parti du voyage. Je ne suis pas sûre de pouvoir prendre sur moi face à la big boss, comme devant Hotch, il m'impressionne !

    - Tu vas voir, on va passer une super soirée ma belle !

    Oui bon, on est censés se faire une soirée pour bosser, donc soyez gentils, pas trop de révélations devant le boss ! D'un autre côté, je ne serais pas contre le fait de me détendre un peu. Je sais que Garcia sera la meilleure pour ça. Elle prend du recul sur les affaires, ça me plaît.

    Une fois le dîner passé, je me rendis dans ma chambre avec Garcia, je suis perturbée depuis que j'ai vu ce cadavre. Je ne laisserais pas couler mes larmes, mais je vais prendre sur moi. Alors je commence déjà à le faire en me posant sur le lit. Elle sort d'office son ordinateur portable, j'aime ce genre de comportement, je me sens moins accro ^^

    - On.. On commence par quoi ?...

    Je suis perdue !

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 17 Mar - 4:53

    Nos chambres ont été réparties. Je passerais donc la nuit avec Dave. Cela va nous permettre d'avancer et d'échanger nos idées. Nous pourrions bien avancer cette nuit lui et moi. On finit par se rejoindre à table tous ensemble, je suis arrivé en retard parce que je n'ai pas entendus mon réveil. Je crois même l'avoir oublier. Je commence à être à bout de force. Je ne dors presque jamais. Ou très peut. Mais bon cela fait partis du travail. Nous avons tous prit le temps de manger bos plats. Nous n'avons pas été interrompus. Pas d'autres victimes, pas de nouvelles dans l'affaire. Ce peut être perçus comme une bonne ou une mauvaise nouvelles.
    Depuis plusieurs années je fumes. C'est la seule chose qui m'accompagne. Certains ont une femme et des enfants, moi j'ai mon boulot et la clope. Je n'en suis pas fiers pour autant. Mais cela me permet de tenir. Je ne sais pas comment je me canaliserais sans cela. Je suis à l'extérieur de l'hôtel. Sur le trottoir qui donne directement sur la ville. La circulation y est encore dense à cette heure ci . Je fumes donc tranquillement ma cigarette lorsque je suis rejoint par mon amis David.

    Tu sais bien qu'il faut que vous soyez dans la même chambre Aaron. Commence t-il par me dire. Je lui répondit alors. David tu sais bien que je ne vais pas faire sa. Dis-je alors en le regardant. Je ne pouvais pas. C'étais quelque chose de bien trop dur. Tu vas pourtant devoir le faire Aaron. Dit-il avant de s'en aller vers le centre ville. Je crus comprendre qu'il n'allais pas rentrer tout de suite. Quand à moi je termina ma cigarette avant de rentrer à nouveau dans l'hôtel.

    Je pris l'ascenseur qui me mena deux étages plus hauts. J'alla en direction de ma chambre marchant d'un pas décider. Quand je m'arrêta devant la chambre des filles. Comment je vais lui dire sa? Je ne saurais même pas quoi lui dire ! J'vais encore avoir l'air d'un incapable devant une femme. Je finis par frapper tout de même. C'est Ellen qui vint m'ouvrir voila qui va simplifier les choses. _ Bonsoir .. Euh .. En fait j'ai beaucoup réfléchis et .. ce serais mieux que tu vienne dans ma chambre. Comme sa on pourras .. avancer ensemble et si tu as des questions ce sera plus simple. Qu'en pense tu ?

    J'avais l'impression d'être comme un enfant de 5 ans qui parle pour la première fois de sa vie à une fille.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptySam 17 Mar - 5:04

    Garcia ne perdit pas de temps pour me mettre à l'aise, c'est ce que j'aime chez elle, je suis toujours là en tant que membre de l'équipe et pas petite stagiaire bonne à faire le café. Remarque ici pour le café tout le monde se démerde, ils sont au point sur l'expresso. Un truc que je vais devoir apprendre à faire ça ! Apparemment la machine à café est le lien qui nous tient tous en vie ici.
    Alors que nous avancions plutôt bien toutes les deux sur une affaire déjà passée, histoire de me faire la main, j'entendis frapper. Apparemment ce serait la façon de bosser du boss.

    Je vais prendre une douche, je te laisse discuter.

    Après un clin d'oeil elle me laissa aller ouvrir et je l'entendis me faire son laïus, OK alors il est aussi à l'aise que moi, ça va pas m'aider ça !

    Heu... oui, avec plaisir. D'accord. C'est vous le boss.

    Je ne rechigne pas, au contraire. Je laissa donc un mot à Garcia pour la prévenir que je partais bosser avec Hotch. Le dossier sous le bras, mon paquet de cigarettes en main, je le suivis jusqu'à la chambre. Gênée.

    Je... Je ne sais pas par où commencer, Garcia a essayé de me montrer quelques trucs mais je n'ai pas tout comprit...

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyLun 19 Mar - 1:12

    J'ai l'impression d'avoir été pris au piège. Je ne suis pas à l'aise avec une femme c'est pour sa que je n'entretiens que des rapports professionnel avec elles. Je me passe la main sur le front pour l'étirer doucement alors que l'on se dirige vers ma chambre. Je met le pass dans l'encoche prévus à cet effet et ouvre la porte. Je la laisse entrer alors que j'avance vers le bureau pour poser le pass. Je ne me sens pas du tout à l'aise, encore moins dans cette chambre d'hôtel. J'ai l'impression d'entretenir un rapport bien trop intime alors que nous sommes la uniquement dans le but de travailler, mais soit, je suis les conseils de David.
    Je lui montre le lit pour qu'elle puisse s'y assoir. Le bureau est trop petit pour qu'on puisse y travailler correctement. J'étale les plans ainsi que les photos sur la couette, et l'écoute me dire qu'elle n'as pas tout à fait compris ce que Garcia lui avait expliquer.

    Si tu commençais par me dire ce que tu n'as pas compris.

    C'est vrai sa ferais avancer les choses. Si elle n'as pas compris ce que Garcia à put lui expliquer, elle qui n'est pas profiler, on ne va pas pouvoir énormément avancer. Et même si le contexte semble être tout autre, nous sommes ici pour travailler. De toute façon je ne suis pas prêt de dormir alors que je travail seul ou accompagné ne devrait pas changer grand chose. On passa pas mal d'heures à discuter de l'affaire, je commence à avoir les idées embrouillées par le manque de sommeil, mais je ne me doit de continuer à travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyLun 19 Mar - 1:31

    Hotch et moi investîmes une chambre pour travailler tous les deux. Inutile de vous dire qu'en général je ne joue pas aux cartes ni ne fait mes devoirs en présence d'un garçon dans une chambre d'hôtel. Enfin lui c'est un homme, charmant, mais c'est mon boss, j'en ai trop la trouille pour le trouver mignon !
    Je lui exposa les faits, ce que j'en pensais et la façon dont je voyais les choses, apparemment ça a l'air de coller. Il m'expliqua tout un tas de choses, je dois lui en être reconnaissante, parce que j'apprends beaucoup en sa présence. Je dois dire que ça me perturbe de me dire que j'ai tant de choses à apprendre sur le genre humain. Je n'ai que 17 ans après tout.
    Passé les 2 h du matin, impossible de trouver le sommeil de toute façon, autant en profiter pour apprendre à en connaître un maximum sur lui, j'aime savoir avec qui je travaille.

    Ca vous fait quoi de vous dire qu'un être humain est capable de faire ça ? Ca vous empêche pas de dormir la nuit ?

    Je suis recroquevillée en boule sur un coin du lit, face à toutes les photos, je suis perturbée depuis que j'ai vu le cadavre.


__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyLun 19 Mar - 2:17

    Je ne vais pas te mentir, il nous arrive à tous de faire des cauchemars.

    Nous en faisons assez souvent. Et lui dire le contraire serait mentir. Je me doit de la mettre en garde contre ces éventuels cauchemars. Puis si elle voit que moi je lui en parles peut-être que le jour ou sa lui arriveras elle viendra elle aussi m'en parler. Je préfère. Je veut qu'elle vienne m'en parler le jour ou sa va arriver, sinon elle va s'enfermer dans ces propres cauchemars et il n'y a rien de pire. Je me souviens de Reid, de Morgan, de tout les membres de mon équipe qui en ont fait et ont eu un égo bien trop développer pour oser venir nous en parler que ce soit à Gideon, Rossi ou moi. Je me souviens aussi que sa devenais très vite un gouffre pour eux. Ils ne dormaient plus, et n'étaient plus en état de faire leur travail correctement.

    Ellen le jour ou tu vas faire ces cauchemars je veut que tu vienne m'en parler. Ce n'est pas une honte ou quoi que ce soit. Au contraire je ne veut pas que tu t'enferme dans ces rêves, ils vont t'affaiblir et tu ne seras pas en mesure de travailler correctement. Entendus ?

    Je peut l'aider aussi de ce côté la. Je ne serais pas un bon patron si je ne la mettais pas en garde. Nous vivons au mileu de scènes de crime, de meurtres, de règlements de comptes. Au mileu de personnes complètement déphasées de l'humanité, dénuer de remords. Nous serrions aussi inhumain qu'eux si nous ne ferions pas ces cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyLun 19 Mar - 2:26

    Il me conseillait de lui parler de mes cauchemar, je vais passer pour une gamine si je lui dis ce que je ressens, il ne me porte pas dans son coeur, je le sens. En même temps il a raison, je ne suis pas vraiment le genre à qui on fait confiance au premier abord, et je comprends qu'une fille de mon rang fasse peur à une équipe comme celle-là. Leur travail est remarquable et je suis encore plus fière de faire parti de tout ça. Je pense pouvoir leur apporter quelque-chose, je l'espère tout du moins. Toujours est-il que j'ai besoin d'aide. Je ne sais pas si je vais pouvoir lui faire comprendre les choses comme je les entends, je ne sais pas m'exprimer, parce que j'ai peur de ce que je ressens.

    Je ne peux pas fermer les yeux sans voir ce cadavre de tout à l'heure... Il est partout, même quand je prends ma douche. Ca va durer longtemps ?

    J'ai cette image devant les yeux, quoi que je fasse, et ça me perturbe. Moi qui enchaînait les films d'horreurs ! Ben là je vous prie de croire que je vais me foutre aux comédies à deux balles ^^
    Mon visage est marqué par la fatigue et la honte. Ils voient ça tous les jours et moi je me plains au premier que je croise, je ne sais pas si je vais faire de vieux os ici...

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMar 27 Mar - 15:20

    Ce soir après avoir discuter avec David nous nous sommes retrouver dans la même chambre Ellen et moi. Je dois dire que je ne suis pas à l'aise du tout. La situation est bien trop ambigue pour que je sois à l'aise. De toute façon lorsque nous devons partager nos chambre je ne partage jamais ma chambre avec une femme. Maintenant je m'y vois contraint. Ce n'est que professionnel de toute façon. Mais cela ne m'aide pas à être plus à l'aise, autant que je le devrais. Je retiens Dave sur ce coup la. Mais bon toujours est-il que je suis la pour la former. Si elle veut faire partie de cette équipe il va falloir qu'elle soit parmis les meilleurs. Et je dois veiller à ce que cela arrive. Je dois dire que je préfère avoir une personne tel qu'Ellen dans mon équipe plutôt que Strauss nous envoi un de ces bureaucrates mal luné qui mettrais en péril mon équipe puisqu'il lui rapporterais tout.
    Le sujet à très vite tourner sur les cauchemars que nous pouvons faire tous autant que nous sommes. Parce que oui même avec nôtre ancienneté, il nous arrive à tous de faire des cauchemars. De plus en plus. Même Dave en fait. Moi j'en fais presque tout les jours parce que je passe mon temps sur mes dossiers.

    Cela dépend. Sa dépend des personnes. Mes premiers cauchemars ont durer des mois. Ceux de Dave ont durer des années à cause d'une affaire non résolus ou il c'était trop impliquer. Cela dépend du fait que l'ont en parle ou non. Il faut en parler. Ne t'en fais pas on est la pour t'aider. Ce cadavre est ton premier, ce ne seras pas le derniers loin de la. Il faut que tu puisse prendre du recul. Que tu te vide la tête avant d'aller te coucher. Moi j'en fait presque tout les soirs du faite que je passe mon temps au bureau. Mais toi si tu aimes aller courir, regarder des films ou aller boire un verre dehors, fait le avant d'aller dormir sa t'aideras à ne plus y penser.

    Je fais ce que je peut pour l'aider à combattre ces propres monstres et ce n'est pas chose facile. C'est difficile de faire face à ces cauchemars tout seul, c'est pourquoi je lui conseil d'en parler. Nous sommes une famille bien plus qu'une équipe, c'est ce qui fait nôtre force mais aussi nôtre efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMar 3 Avr - 4:14

    Je n'ai jamais vraiment fait de cauchemar pour tout avouer, c'est peut être pour ça que ça me perturbe autant. Je n'ai jamais eu à m'en faire pour quoi que ce soit. Que ce soit matériellement ou financièrement ou même moralement. Des amis, un frère, un petit ami, j'avais tout ce qu'il me fallait pour arrêter de douter. Mes parents j'ai appris à me faire à leur absence, j'ai des potes sur qui compter pour m'entourer et puis je dors très peu, je sors beaucoup. Ma seule préoccupation du moment est de savoir quelles fringues je vais pouvoir me trouver pour sortir... ici ce sont des histoires de cadavres, d'affaires, de meurtre, de familles à consoler.

    Mon truc c'est... C'est le motocross...

    Je ne sais pas pourquoi je lui confie tout ça. Mais c'est pour ça que je suis si athlétique. Je ne pense pas pouvoir expliquer ça par les litres d'alcool que je descends tous les soirs ! Parce que ça ne forge pas un corps, ça l'abîme, au grand damne de ma mère qui me verrait reprendre le flambeau dans ses mannequins. Même pas en rêve !

    Je vais essayer de me reprendre, je suis désolée.

    Baissant les yeux, honteuse. Je viens de foutre en l'air toute ma crédibilité en même temps, je suis face à mon boss là, on déconne plus !

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMar 3 Avr - 4:23

    Cette jeune femme as un truc qui fait que je veut croire en elle. Est ce le fait qu'elle ai outrepassé les relations de ces parents pour intégrer cette équipe ? Surement. Mais sa motivation en fait beaucoup. C'est vrai que vus l'acceuil que je lui ai réservé n'importe qui aurait fait marche arrière. Sa aurait bloquer beaucoup de personnes. Non au contraire elle n'as pas garder ce qu'elle pensait pour elle et c'est même révolté. C'est autant inquiétant que c'est rassurant. Ce qui m'inquiète c'est le fait qu'elle dise tout haut ce qu'elle pense tout bas. Heureusement pour nous que ce n'est pas nôtre lien avec les médias. Sa aurais put faire des dégâts. Mais elle est étonnante d'autres part. Ces multifaces qu'elle m'as montrer jusque la montre une force pour elle. Il suffit de lui montrer comment dépasser tout ce qu'elle voit et sa pourrait devenir une personne encore plus forte, bien qu'elle le soit déjà beaucoup. Je vais la prendre donc sous mon aile et faire d'elle un des meilleurs agent de cet unité. Elle est nôtre avenir parce que Dave comme moi sommes plus proche de la fin que du début. Un peut comme Morgan, qui lui seras surement le prochain chef de cette unité.

    Le motocross ?

    Lui dis-je en arquant un sourcil un léger sourire sur les lèvres. Cette jeune fille m'étonne de plus en plus et il faut dire que quelque part sa ne m'étonne pas non plus. Ce doit être quelqu'un qui aime la compétition et les risques et ce sport est propice à ce genre de personnes.

    Moi je cours.

    Lui confiais-je alors pour la mettre en confiance. Je ne veut pas qu'elle se sente mal à l'aise je veut juste lui montrer que je ne suis pas un mur de glace, que l'on peut me parler et échanger des opignons, ou autres chose d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMar 3 Avr - 4:50

    C'est... un truc que m'a transmit mon frère, avec sa passion pour la musique. Je suis montée sur une moto à l'âge de 3 ans pour ne jamais en redescendre. Mais je n'étais pas assez sérieuse pour passer pro.

    Surtout pas assez soutenue par mes parents ! L'argent pour entrer dans la compétition ils n'ont pas voulu le mettre. Mon stage et mes études sont financées par mes propres soins, parce que j'ai réussis à obtenir une bourse d'étude. Je ne sais pas comment font les élèves moins riches que nous mais j'ai la chance d'avoir intégré une grande école, mes parents payent pour l'image, pas pour le reste.

    Vous courez seul ou en musique ?

    Non parce que je ne sais pas pour lui mais pour moi courir c'est une torture. Y a que la musique qui me motive à avancer sinon je ressens le mal partout et je n'avance pas. En même temps on ne me demande pas de courir non plus, en dehors de mon job ^^

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMar 3 Avr - 16:33

    Et qu'est ce qui te fais penser que tu seras assez sérieuse pour ce travail ?

    La question qui peut être piège. Mais elle vient de me le dire elle même, elle manquais de sérieux pour passer pro dans un domaine qui lui permettais de se surpasser. Maintenant peut-être que c'était il y a plusieurs années je ne sais pas. Mais quelque part j'apprend à la connaitre en lui posant toutes ces questions, à cerner son caractère et sa motivation pour faire partie de cette équipe. Le fait qu'elle soit plus motivé à devenir profiler que de devenir pro dans une discipline qui la passionne, montre que je peut lui faire confiance mais comme je ne cesse de le répéter c'est sont tempérament qui me fait le plus peur.

    Je cours seul je ne peut pas me vider la tête autrement, mais il m'arrive de courire avec des collègues. Bien que j'évites de courir avec Morgan, il court bien trop vite.

    Je ris légèrement. Morgan as une apptitude physique des plus impressionnantes. Cela se ressent souvent lorsque nous apréhandons un suspect. Il est largement devant. Il est plus jeune et entretient sont corps bien plus que moi de ce côté la.
    Nous sommes donc dans le Texas. Un état ou il fait plutôt chaud et sa c'est ressentis toute la journée. La encore il fait très chaud. Ce n'est pas très simple pour pouvoir réfléchir. Nous piétinons sur cette enquête nous n'avons pas encore rassembler assez d'éléments pour établir un profil. La chaleur nous pèse et le manque de preuve est la. Je me lève et va ouvrir légèrement la fenêtre, je n'en peut plus de cette chaleur.

    Si tu as froid tu le dis. Je dormirais à terre. Tu as bien plus besoin de sommeil que moi de toutes mannière.


Revenir en haut Aller en bas
Ellen Gibson
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyMer 4 Avr - 13:55

    Je n'ai plus 14 ans. Je ne pense pas avoir fait le tour des soirées étudiantes mais je suis jeune, j'ai encore beaucoup à apprendre, de toute façon je n'ai pas encore mon diplôme. Je voudrais me ranger, gagner ma vie et couper les ponts avec mes parents. Ils me pourrissent la vie depuis qu'ils savent que je cherche à entrer chez les fédéraux.

    Mes parents n'acceptent pas mon choix professionnel. En même temps ils ne me voyaient pas combattre le crime, surtout quand on connait le carnet d'adresses de mon père. On aurait plutôt tendance à se dire qu'il est préférable de se laisser aller aux traditions familiales, à savoir le profit !

    Morgan me fait penser à ces quaterback au lycée, le genre avec qui je sortais...

    J'ai fini le lycée à 14 ans. Je suis précoce, tout le monde a pu finalement s'en rendre compte ^^ Mais ça me va, après tout j'ai appris à vivre avec. Maintenant à la fac je sors avec mes profs... Comment voulez-vous qu'ils me confient un poste avec un passé comme ça ^^

    Non vous... Vous êtes dans votre chambre, je vais prendre le canapé, ça va aller. Ce sera pas la première fois.

    Que je campe dans une chambre après une soirée, non non ! On a même fait pire. Nous ne sommes pas le genre à faire dans la dentelle, nous les jeunes de Los Angeles. On fini nos soirées dans une tente, dans un hôtel, dans le couloir, on aura tout tenté au moins...

    Excusez-moi, c'est peut-être indiscret mais... Vous avez une femme, des enfants ?

    Je voudrais savoir quel genre de vie m'attends si je rentre ici. Mes perspectives d'avenir vous voyez ^^

__________________________

Ellen GIBSON

First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121048854920 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 100622121146365368 First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 101207071956787505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 EmptyJeu 5 Avr - 2:23

    Je comprend. Mais ce travail ne va pas t'aider à ranger ta vie, il ne t'en laisse pas le temps. Nous sommes sans arrêt sur le terrain, nous sommes de plus en plus solicité.

    Je préfère ne pas lui mentir. Nous n'avons pas le temps de faire grand chose chose avec ce boulot. Il nous prend trop de temps. Nous sommes presque tous célibataires du moins à ma connaissance nous le sommes tous même , nous n'avons pas d'enfants, et pour ceux qui ont essayé de s'en construire une cela s'est soldé par un échec. Rossi en as accumulé 4. Sans enfants, je ne sais pas si c'est par choix ou pas.

    Moi me fait penser aux genres de garçons qui ne me parlaient jamais au lycée.

    C'est vrai que je ne sortais pas en générale avec le genre de gas qui passaient leur soirées à boire et parler de football. J'étais plutôt du genre soirée jeux de rôles sur table avec mes amis. J'étais plutôt côté intello que côté sportif. Je préférais les cours de droit à ceux de sports. J'étais du genre à étudier le soir plutôt qu'à sortir, j'ai toujours été comme sa.

    Non c'est bon ne t'en fais pas. De toute façon j'ai fait ma nuit tout à l'heure, je n'ai pas beaucoup de sommeil.

    Je ne dors pas énormément. Je n'ai pas besoin de beaucoup de sommeil et de toutes façon mes cauchemars m'empêchent de dormir. Quand la question suivante fut porter sur une femme et des enfants, mon visage changea. Je perdis le léger sourire que j'avais sur le visage au cours de nôtre conversation. J'alla prendre une cigarette dans mon tablier et alla l'allumer prêt de la fenêtre assez loin d'elle ne sachant pas si elle fumait ou pas je ne voulais pas la déranger.

    Non. Et je ne l'ai jamais été. Je n'ai pas non plus d'enfants. Je doit beaucoup trop travailler. Mais il y a espoir pour toi cela ne veut pas dire que tu ne feras pas ta vie. Mais ce n'est pas simple, il faut que le partenaire accepte.
Revenir en haut Aller en bas



First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: First Day in BAU (Flash Back)   First Day in BAU (Flash Back) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

First Day in BAU (Flash Back)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: LOCAUX DU FBI-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit