AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Dim 29 Avr - 23:14

    Je sors du labo, l'enquête est loin d'être terminée mais je viens de finir mon service de nuit. Quoi qu'il en soit je suis au moins sûre d'être occupée pour les prochaines semaines. Ca m'évitera sans doute de penser à cette histoire avec Heather. Coup d'un soir ou pas, je n'en sais rien, ça en a tout l'air pourtant. et puis ce n'est pas comme si c'était le premier coup d'un soir de ma vie ^^ Je viens de Vegas, c'est presque une religion là bas. C'est dingue comme nous avons tous une vision très précise de certaines choses et comme nous prions pour que nos gamins n'aient pas la même !
    Je rentre dans le premier bar que je trouve, un peu borderline sur les bords sans doute, j'aime me faire du mal pour me retrouver dans un bar à putes. Toujours est-il que j'ai commencé là moi aussi. Je ne couchais pas avec le client mais la reine de la bar de lap c'était bien moi.
    Je m'installa au bar en posant mon sac sur le comptoir.

    Servez-moi quelque chose de fort s'il vous plaît, un double.

    Je pourrais rentrer. Mais Lindsay dort et Evan chez un copain, ou une copine, ça doit dépendre de ses plans de la soirée. Elever deux ados pour moitié orphelins n'a rien d'évident !
    Il est 5 h du matin... et moi je me fini à l'alcool fort, je suis une femme libre ^^

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Dim 29 Avr - 23:23

    Cinq heures du matin. Plus qu'une heure et je terminais mon service. J'étais habituée à me coucher tard, ça faisait partie du job, et j'étais encore en pleine possession de mes moyens à cette heure tardive de la nuit. Nuit que j'allais encore passer seule, et je commençais à en avoir marre. Il n'y avait rien d'agréable à retrouver un lit froid et un appartement vide. J'avais envie d'une présence, de quelqu'un à qui raconter mes journées, de quelqu'un avec qui partager les moments importants et les moins importants de ma vie. J'en avais marre des coups d'un soir, même si vous me direz qu'une histoire doit forcément commencer par là, je n'avais plus cette envie de consommer-jeter.

    A cette heure-ci on servait facilement des alcools forts, ce n'était pas comme en début de soirée où l'on est généralement plus réticents à ce genre de demandes. C'est pourquoi quand cette femme m'en commanda un, je ne me trouvais pas étonnée. D'un coup d'oeil, je savais cerner beaucoup de choses sur une personne, j'avais de l'entrainement. Je pris un verre dans l'étagère et le remplit de scotch. Puis je le posais d'un coup sec devant elle, et en jetant mon torchon sur mon épaule, je lui adressais quelques mots.

    Dure journée?

    Ca faisait partie de mon job d'être conciliante et sympathique avec les clients, et pourtant ça ne faisait pas partie de mon caractère.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Dim 29 Avr - 23:31

    Non, je dirais semblable aux autres.

    Esquissant un sourire en direction de la serveuse. Jeune et sympathique, elle a raison de servir dans un bar tant qu'elle le peut ! Au moins elle voit du monde encore vivant ^^ On a appris à se faire aux cadavres, ce n'est pas le souci. Ce serait plutôt tout le reste, l'idée de se dire que des gens se permettent d'ôter la vie d'autres, pour des raisons différentes à chaque fois sans doute mais laisser traîner nos enfants nous fait flipper à présent. On ne vit qu'à moitié, toujours sur le qui-vive, ça fait parti du métier.

    Vous avez du monde à cette heure-là.

    Y a personne qui bosse le lundi ou quoi ? En tout cas le dimanche la boite est pleine, de jeunes, de moins jeunes, mais je dois quand même être en tête des aînées. Ca ne me perturbe pas, je me suis toujours sentie à l'aise avec les jeunes, je n'ai pas grandit, ou peut être que j'ai su garder une âme d'enfant, une âme de fille de la nuit.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Dim 29 Avr - 23:38

    Des verres à essuyer, des verres à vider, des verres à remplir, des verres à nettoyer, je voyais plus de verres que de personnes, mais le contact avec le client ne me déplaisait pas tant que ça. Même si j'étais de nature plutôt asociale, à ne m'intéresser aux gens que par intérêt ou par ce qu'ils pouvaient représenter, je m'efforçais de changer ça en montrant un minimum d'intérêt. Chose que j'arrivais à faire, sans savoir si ça venait de l'entraînement ou d'un réel changement de ma personne. « Non, je dirais semblable aux autres. » J'esquissais un sourire en coin en servant deux mojitos à deux jeunes qui étaient venus me les commander.

    Vous devez pas avoir un métier facile. Me dites quand même pas que vous êtes flic?

    A la regarder, elle avait plutôt l'air d'une femme d'affaire. Elle dégageait une certaine classe, une maturité, une certaine assurance. Ou peut etre avocate. Finalement, j'avais encore à apprendre. « Vous avez du monde à cette heure-là. » Mécaniquement, je jetais un oeil à l'intérieur du bar. C'est vrai qu'il y avait du monde, je n'étais pas étonnée, c'était plutôt un lieu bien fréquenté.

    Moui. Vous savez, c'est souvent le cas à cette heure de la nuit. Les gens aiment venir terminer leur soirée dans un endroit tranquille.

    Elle n'avait pas encore touché à son verre, je guettais, je savais qu'une fois qu'elle l'aurait avalé elle aurait envie que je lui en resserve un autre.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Dim 29 Avr - 23:48

    Je suis flic. Mais pas de ceux de d'habitude. Police Scientifique de Seattle.

    Lui montrant ma plaque. Autrement dit, elle n'a rien craindre de moi. Je ne suis pas là pour boucler qui que ce soit, mes clients à moi sont morts, pas de corps, pas de crime. En même temps si je voulais coffrer tout le monde ici ça aurait été fait depuis longtemps et je ne viendrais pas y prendre un verre. Mais je suis une femme pleine de contradictions. Ce qui se fait ou pas, je ne veux pas le savoir en dehors de mes heures de service. Si j'ai envie de me mettre une mine en rentrant du boulot je le fais.

    Vous appelez ça tranquille ? Les gens qui venaient ici du temps où je dansais ne venaient pas pour la tranquillité, mais pour la discrétion.

    Un homme n'est pas spécialement pour le fait que sa femme soit au courant de ses agissements extra conjugaux. Ca va de la petite danse qui l'émoustille à la totale qui lui coûte un bras. Je les connais par coeur ces gens là. J'aurais fais une bonne physionomiste au fond. Pas une bonne psy ^^

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Dim 29 Avr - 23:55

    « Je suis flic. Mais pas de ceux de d'habitude. Police Scientifique de Seattle. » Elle me montre sa plaque, je regarde d'un oeil, je sais qu'elle ne ment pas. Plutôt impressionnant.

    Alors vous aussi vous faites un métier d'homme. Ca nous fait un point commun.

    Je souriais intérieurement. Difficile de trouver un point commun à nos deux métiers, et pourtant. Son personnage commençait à me plaire. Et puis c'était agréable de pouvoir discuter avec quelqu'un, ça n'avait pas été le cas de la journée à part les politesses de base, je commençais à saturer. La musique était doucereuse, les filles se déshabillaient lentement sur les podiums, je n'y faisais même plus attention à force. Elles défilaient, ce n'était jamais les mêmes, rares étaient celles qui tenaient ici.

    « Vous appelez ça tranquille ? Les gens qui venaient ici du temps où je dansais ne venaient pas pour la tranquillité, mais pour la discrétion. » Alors elle avait été danseuse. Surprise, je levais un sourcil et la regardait attentivement. C'est vrai qu'elle avait de jolis traits. Elle était encore attirante pour une femme de son âge. Je me demandais combien d'années nous séparaient.

    Vous avez été danseuse ici? J'aurai aimé vous voir à l'oeuvre.


    Difficile à imaginer. Et j'étais du genre à ne croire que ce que je pouvais voir.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Lun 30 Avr - 0:08

    Barman, c'est plutôt masculin, vous avez raison. Mais c'est pour attirer le client. Les affaires doivent sans doute mieux marcher avec vous aux commandes qu'un petit jeune bodybuildé dans ce genre d'endroits.

    Ce sont principalement des hommes qui viennent ici, des hommes qui n'ont pas les couilles de tromper leurs femmes avec une autre femme libre. Elles, ce sont leur métier, alors forcément c'est plus facile de s'en détacher, ils ne craignent pas le retour ou le fait qu'elles s'accrochent. Ils restent anonymes pour elles, pas besoin de discuter sur l'oreiller ensuite, le plan idéal en somme.

    Je ne suis même pas sûre que tu sois déjà née au moment des faits ^^

    Lui adressant mon plus beau sourire et mon plus beau clin d'oeil en vidant mon verre avant de me retourner sur les filles qui dansaient sur scène. Accoudée en arrière au bar, je prends une grande inspiration et hausse les sourcils. J'étais aussi souple moi aussi, mais j'étais camée.

    Ca circule ici ?

    La drogue. Je ne suis pas des stups, elle n'a rien à craindre de moi.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Lun 30 Avr - 0:17

    « Barman, c'est plutôt masculin, vous avez raison. Mais c'est pour attirer le client. Les affaires doivent sans doute mieux marcher avec vous aux commandes qu'un petit jeune bodybuildé dans ce genre d'endroits. » Elle avait raison. Les hommes étaient attirés par les filles d'ici, et il faut dire que mon physique m'avait aidée à avoir le poste. « Je ne suis même pas sûre que tu sois déjà née au moment des faits » Je lui souriais, pleinement, de tout mon être. Sans retenue. Ca m'arrivait rarement.

    Vous exagérez.


    J'aurai aimé connaître son age, secrètement. J'avais toujours eu un faible pour les femmes d'age mur. Mais je n'avais jamais vraiment me l'avouer. Ni me lancer. C'était plus facile de draguer les minettes, elles étaient impressionnées par mon statut et par ma condition sociale. Là, face à cette femme, j'étais démunie. Je n' avais aucune crédibilité.

    Et puis je vous trouve attirante.

    Voilà, c'était dit. Restait à savoir si elle saisirait la perche, ou non. « Ca circule ici ? » Elle me faisait un peu perdre mes moyens. Bien qu'elle travaillait à la scientifique, elle restait flic avant tout. Je décidais de faire la fille qui ne sait pas et haussait les épaules.

    Vous savez, je ne vois pas grand chose de derrière mon bar.

    Alors que c'était le lieu même de vie, là où tout se passait.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 1 Mai - 13:10

    1969...

    Articulais-je silencieusement en me penchant sur le comptoir pour ne pas révéler à haute voix la raison de mon âge. 43 ans au compteur s'il vous plaît ! J'ai eu deux enfants, un mariage raté en passe de redémarrer, des tas de petits copains au lycée, des plans cul, un boulot, des études, et un passé assez houleux. Mais ça forge ce que je suis. Je ne suis pas grabataire, mais tout de même pas très fraîche pour arpenter ce genre d'endroits. J'ai fais mon temps comme diraient certains, mais j'apprécie d'avoir une vie à moi, une vie secrète, peut être pour continuer à me réaliser en tant que femme.

    Venant d'une petite jeune je prends ça pour un compliment. Mais la dernière histoire féminine que j'ai eu m'a conduit... Ben ici. ^^

    Avec Heather. Jamais une femme ne m'avait autant troublé. Jamais une femme ne m'avait fait tant de choses quoi qu'il en soit, c'était la première fois pour moi et je ne pense pas regretter, mais se retrouver être à voile et à vapeur à mon âge c'est limite !

    Détendez-vous, je ne suis pas là pour ça. Moi je m'occupe des cadavres.

    Toujours accoudée en arrière sur le bar. Je bascula ma tête en arrière pour lui répondre et plonger mon regard dans le sien, un sourire au coin des lèvres.

    Vous me resservez la même chose ?

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 21:59

    « 1969... » Articula t-elle silencieusement. Je répondis en demi-teinte, entre mes dents, en la regardant droit dans les yeux.

    Année érotique...

    Mes intentions envers elles étaient claires. Elle me plaisait et je comptais bien qu'on n'en reste pas sur ce petit entretien. Je voulais plus, la découvrir plus, je n'étais plus ici pour les conquêtes d'un soir, j'avais eu ma dose. « Venant d'une petite jeune je prends ça pour un compliment. Mais la dernière histoire féminine que j'ai eu m'a conduit... Ben ici. ^^ » Intéressant. Ainsi elle était intéressée par les femmes... J'avais toutes mes chances. Encore fallait-il savoir s'y prendre. Et je savais m'y prendre avec les femmes, trop bien même, je n'avais plus envie de ça. Je cherchais
    quelqu'un pour m'accompagner dans la vie, pas quelqu'un pour accompagner ma nuit. « Détendez-vous, je ne suis pas là pour ça. Moi je m'occupe des cadavres. » Encore heureux. Je n'avais rien à dire, que ce soit sur n'importe quel sujet en rapport avec la police. Je lui répondis d'un sourire. Entre temps, deux clients vinrent me commander à boire, et je les servais sans attendre. « Vous me resservez la même chose ? » J'attrapais son verre vide et la bouteille de scotch, et je le remplis à nouveau.

    Le troisième, il est pour la maison.


    Lui adressais-je en lui souriant à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 22:25

    Cette jeune femme est décidément pleine de répartie. Je ne sais pas ce qui m'attire le plus chez les femmes. D'ailleurs celle-ci aurait eu l'âge d'être ma fille. Heather fut ma première histoire féminine et pour être honnête je ne pensais pas y retourner. Rien ne dit que ce sera le cas mais je ne vais sans doute pas finir ma soirée seule, elle me drague. Et en 43 ans j'en ai vu des dragueurs !

    Vous semblez bien au courant !

    Haussant les sourcils avant de me mettre à rire, l'alcool commence à faire effet. Je dois dire que cette sensation est grisante, j'aime me sentir légère, libre, un peu comme une ado en fait. Mais quand on se réveille on retrouve nos responsabilités et nos problèmes.

    Alors buvons au troisième !

    Envoyant cul sec le second verre. Comme ça au moins c'est fait. Me lâcher me fait du bien, elle bosse, je l'aurais bien invité à discuter.

    Ca dois vous donner peu d'espoir en la quarantaine de me voir jouer les piliers de bar. Il faut savoir que parfois notre job est cool.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 22:35

    « Vous semblez bien au courant ! » Je me mis à rire avec elle, ça faisait du bien cette légereté, c'est tout ce dont j'avais besoin pour le moment. Surtout à cette heure-ci de la nuit, où la plupart des clients étaient déjà bien alcoolisés. Je voyais bien que l'alcool commençait à faire son effet sur Catherine, j'avais assez d'expérience pour le voir, mais je ne comptais pas en profiter. Non, si quelque chose devait se passer, je voulais que ça vienne aussi de sa part. « Alors buvons au troisième ! » Je la regardais s'enfiler son verre comme si de rien n'était pendant que je rangeais quelques bouteilles derrière le bar. Il fallait savoir être organisée dans ce travail. Mon job finissait dans une heure, je n'avais aucune idée de savoir si elle serait toujours là ou pas. Le manque de nicotine commençait à se faire ressentir.

    Je vous sers le troisième maintenant, ou vous m'accompagnez fumer une cigarette?

    J'avais le droit de quitter le comptoir de temps en temps, du moment que ça restait de courtes périodes.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 22:45

    Elle a le rire facile et le visage gracieux. Elle est parfaite derrière ce bar. Alors je me doute qu'elle n'aspire pas à faire ça toute sa vie, mais c'est un bon plan pour faire la fête tous les soirs et trouver le petit copain idéal. Ou la petite copine ^^ Des plans d'un soir elle doit en avoir quelques uns par ici ! Elle attire pas mal de regards, c'est la place du maître.

    Pause clope, bonne idée. Je vous accompagne.

    Je la laisse passer par la porte de service et la retrouve dehors, derrière l'établissement. Je me doute que son patron verrait d'un mauvais oeil qu'elle fasse passer les clients par la porte de service. Ma veste en cuir sur les épaules, j'allume une cigarette et lui tends du feu après lui avoir tendu le paquet.

    Vous travaillez ici depuis longtemps ?

    La dernière fois que je suis venue pour y voir Heather, je ne l'ai pas aperçue. Ca doit passer vite dans ce genre de bar branchés.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 23:03

    « Pause clope, bonne idée. Je vous accompagne. » Je lui indique la porte de service de la main pour l'inviter à passer, mais elle m'avait devancée. Je passais donc devant elle, dans mon slim foncé et mon débardeur blanc moulant, avec mes santiags en cuir, et je marchais dans le couloir devant elle au rythme du bruit que faisaient mes bracelets sur mes poignets. Arrivées dehors, je remarquais que la lune était ronde et bien haute dans le ciel, et je trouvais ça beau. Il ne faisait pas très chaud, je passais ma main sur mon bras nu pour réprimer un frisson. Elle me tendit son paquet de cigarettes, j'en tirais une entre mes dents et lui redonna, avant de prendre le briquet qu'elle me tendait.

    Merci.


    A la première bouffée, je soufflais la fumée en envoyant ma tête en arrière et lui redonna son briquet. « Vous travaillez ici depuis longtemps ? » Le temps de tirer une deuxième fois sur ma cigarette, et je lui répondis.

    Ca fait quelques années. Mais je ne travaille pas ici tous les soirs.

    J'avais des soirées de libres, ce n'était pas un job à mi-temps mais presque, j'aimais mon travail pour ça aussi, il me laissait du temps libre.
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 23:10

    Bosser dans un bar doit être le plan idéal pour les soirées non ? Tout le monde vous regarde là-dedans.

    Les filles comme les hommes. En même temps ce bar est réputé pour sa tendance gay. On y trouve les meilleures ambiances. Je dois leur reconnaître. Je suis au moins sûre de ne pas y retrouver mes enfants, c'est le seul truc qui m'importe. Quoi qu'un soir de semaine ils sont censés être au lit, pas en boite, mais les ados débordent d'ingéniosité quand il s'agit de faire le mur.

    Vous faites des études ?

    Question innocente. Mais cette jeune femme m'intrigue grandement. Cette attitude mystérieuse, presque animale, elle a ces gestes lents et assurés, des gestes d'artiste.
    Je tire également sur la cigarette, relevant la tête pour recracher la fumée. Me passant une main dans les cheveux pour les envoyer en arrière.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 23:23

    « Bosser dans un bar doit être le plan idéal pour les soirées non ? Tout le monde vous regarde là-dedans. » Je lui souriais derrière un écran de fumée. Évidement que c'était chouette de travailler dans une telle ambiance et d'être au centre des attentions, mais c'était vite fatiguant.

    Il y a une bonne ambiance. Mais je commence à être fatiguée de tout ça.

    Je ne savais rien faire d'autre, je n'avais pas fait d'études. D'ailleurs elle me posa la question. « Vous faites des études ? »

    Non, je n'ai pas fait d'études, je suis tombée dans le métier de barmaid très rapidement.

    Je n'étais pas si jeune que ça, j'avais déjà quelques années de métier derrière moi. J'aimais qu'elle me pose ces questions, ça me montrait qu'elle s'intéressait à moi.

    Et vous, vous avez toujours été flic?

Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 29 Mai - 23:33

    C'est un métier qui correspond à un jeune en quête de temps libre et de soirées arrosée, mai vient un moment ou tout le monde a envie de se poser.

    Passé les 25 ans, les jeunes ont tendance à penser à leur avenir, les femmes notamment, je le vois souvent dans les affaires que l'on traite. La plupart des crimes sont d'ordre sexuel. 85% des crimes le sont, à moins que le mobile ne soit l'argent, mais il en est rarement autre.

    Je peux vous demander votre âge ?

    Elle me perturbe. Ses attitudes, son apparente confiance en elle. Je dois avouer que je ne lui donne pas plus de 25 ans, peut être même moins. Elle a les gestes agiles et habitués. Il n'y a pas de raison qu'elle reste toute sa vie derrière un comptoir. On a plusieurs vies quand on est jeunes.

    Non, j'ai commencé dans un bar comme celui-ci. Sur une barre... Et puis je suis retournée à la fac de Sciences, et me voilà CSI 3ème rang.

    Je ne sais pas pourquoi je lui parle de tout ça. Je dois dire que les trois verres ne m'ont pas aidés. Mais je tiens l'alcool, j'ai été jeune moi aussi, je le suis moins mais cette jeune femme m'inspire confiance.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Jeu 31 Mai - 21:55

    « C'est un métier qui correspond à un jeune en quête de temps libre et de soirées arrosée, mai vient un moment ou tout le monde a envie de se poser. » Elle avait entièrement raison. J'avais l'impression qu'elle me comprenait et c'était très agréable. Ca me donnait envie de continuer à discuter avec elle. J'avais l'impression qu'on pouvait parler toute la nuit.

    Tout à fait.


    En tirant à nouveau sur ma cigarette. La moitié était déjà consumée, je fumais vite, je fumais trop, c'était une des raisons de ma voix grave. « Je peux vous demander votre âge ? »

    J'ai 30 ans.

    Je savais qu'elle pensait que je faisais moins, on me disait toujours que je faisais moins. « Non, j'ai commencé dans un bar comme celui-ci. Sur une barre... Et puis je suis retournée à la fac de Sciences, et me voilà CSI 3ème rang. » J'haussais les sourcils, étonnée. Décidément, elle me surprenait et semblait pleine de ressources.

    Et vous sortez souvent?
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Jeu 31 Mai - 23:58

    Vous êtes jeune, vous avez encore la vie devant vous. Mais vous faites moins. On a dû vous le dire.

    On doit lui dire souvent, on me sortait ce genre de formules à moi aussi, avant. Parce que maintenant j'évite de donner mon âge ^^ Ca fait plus sérieux ! Je ne suis pas le genre qui a peur de vieillir. Le temps passe, et lasise des marques, c'est normal, ça fait parti de la vie. Toujours est-il que j'évite de crier mes 43 ans sur les toits d'une jeune femme de 30 !

    Non, j'ai deux enfants, j'essaie d'être là pour eux. Ils sont à un âge où on dérape facilement.

    J'ai fini sur une barre de lap, je sais ce que déraper veut dire ^^ J'aimerais leur éviter ça. Et puis la disparition de leur père ne va pas les aider. On entend tellement de choses aux infos et j'en vois tellement dans mon boulot que m'inquiéter est juste devenu la routine.

    J'ai perdu mon mari il y a quelques mois, je sors pour... Essayer de trouver qui je suis vraiment.

    Les hommes, les femmes, c'est vague pour moi, surtout en ce moment, alors je me demande ce que je pourrais avoir en plus pour exister, ce qui pourrait me donner une raison de me lever la matin, en dehors de mes enfants bien sûr. Je crois que j'ai tout simplement besoin de faire le point.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Ven 1 Juin - 23:23

[list
« Vous êtes jeune, vous avez encore la vie devant vous. Mais vous faites moins. On a dû vous le dire. » Je lui souriais. Et tirait une dernière fois sur ma cigarette avant de la laisser tomber au sol et de l'écraser du bout du pied. La tombée de la nuit rendait l'air frais, j'étais sortie sans veste, un frisson me parcourut la colonne vertébrale et je décidais de croiser les bras sur ma poitrine pour avoir moins froid. « Non, j'ai deux enfants, j'essaie d'être là pour eux. Ils sont à un âge où on dérape facilement. » L'adolescence est une période cocasse, tout le monde le savait. Je ne comprenais que trop bien ce qu'elle voulait dire, et j'étais totalement d'accord. « J 'ai perdu mon mari il y a quelques mois, je sors pour... Essayer de trouver qui je suis vraiment . »

Je suis désolée. J'espère que vous trouverez ce que vous cherchez.

Je n'avais aucune idée de ce dont elle parlait, je savais juste qu'il était difficile de se trouver, même à 43 ans, que c'était un apprentissage qui durait toute la vie. Savait-on réellement un jour qui on est?
[/list]
Revenir en haut Aller en bas

☞ MESSAGES : 126


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   Mar 12 Juin - 0:38

    Vous avez froid. Prenez ma veste, moi ça va.

    Je me défis de ma veste cintrée, noire, pour la lui tendre. Elle la déposa elle même sur ses épaules. Je ne voulais pas tenter de geste trop déplacé. Je ne sais pas trop comment me positionner face à elle, face à son âge, face à sa façon de me plaire. Je ne me sens pas à l'aise à draguer une petite jeune, pourtant elle me plaît beaucoup, autant qu'Heather avait pu le faire, sauf que la confiance en elle et la classe de cette femme me terrorisait à l'époque.
    Aujourd'hui je ne sais pas ce que je suis, ce que j'aime, mais je le tente. Alors prendre un verre, ou une cigarette avec cette jeune femme me fait du bien.

    Vous finissez votre service à quelle heure ?

    Question si peu innocente... je pourrais l'attendre. Jusqu'à la fin de son service, et profiter du reste de la soirée avec elle. J'ai deux verres dans le nez. Le troisième est pour tout à l'heure, je me sens bien et j'en ai envie, pour une fois j'ai le courage de mes actes.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne suis pas en service, allons-y gaiement, ou gayement... [Anna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: THE MARYMAID-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com