AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   Mar 11 Nov - 1:36


    Comment dire... Les matins sont... il fait encore nuit quand ils nous réveillent en général. Jules dort un peu plus maintenant qu'il grandit, et puis la maladie l'a affaibli aussi, mais Sacha est en pleine forme ! 5 h 30, parfois 6... grande grasse matinée pour elle quand elle dépasse les 6 h 45 ! 
    Je crois que c'est un jour comme ceux-là... Aaron et moi rentrons à peine d'une intervention de trois jours dans le Colorado. C'est difficile de quitter les enfants mais ça fait partie de notre vie. Je cogite beaucoup sur ce que je devrais faire ou pas, pour tout avouer, je ne sais pas trop comment me positionner en fait, je me demande si je suis une bonne mère, si je fais ce qu'il faut, si je suis toujours la femme qu'il attendait... je n'ai que 25 ans ! Des pleurs nous réveillent, ou des hurlements... Ma fille est aussi discrète que moi... Je plaide coupable, ça va ! Elle est du genre à hurler bien fort pour être sûre qu'on ne l'oublie pas, ou que les voisins se tiennent prêts à appeler les services sociaux si on ne répond pas assez vite. Pas de doute, c'est bien la mienne ! J'aventure une main hors de la couette pour attraper mon téléphone. 5 h 23...

    Non bébé, c'est pas cool pour un jour de repos... 

    Je fais quoi ? Je la laisse pleurer en attendant qu'elle se lasse ou je tranche pour me lever et laisser dormir Aaron ?... 

    Rendors-toi, je m'en occupe. 

    Embrassant la tempe de mon homme avant de me lever pour aller chercher ma fille, c'est dur les retour au bercail ! 2 h de sommeil, je fais quoi avec ça moi ?!

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   Mar 11 Nov - 1:57

    Nous voila de retour à la maison. Après une affaire difficile nous sommes rentrés et avons récupérer nos enfants. Bien qu'heureux de les revoir je sais pertinemment que la prochaine nuit sera courte. Malgré cela nous sommes très heureux de rentrer et de retrouver nos enfants, pour que nôtre vie d'agent du FBI laisse place à nôtre vie de famille. Je ne suis pas un grand dormeur. Je suis habitué à dormir peut du fait que nous faisons partis d'une équipe de terrain. Ça fait des années que je fais ce métier maintenant et j'ai même du mal à faire des grasses matinées. Les petits dormaient quand nous sommes rentré. Croyez moi que cela m'as tout de même ravis puisque sa veut dire que nous pouvons aller nous reposer. Et nous avons plutôt intérêt à ne pas trainer ! Donc deux heures de sommeil. C'est tout ce que Sasha nous accorda. Enfin Ellen a décidé que c'était sont tour de se lever. Je la connais elle veut se prouver qu'elle est une bonne mère. Je commençai donc tout juste à m'endormir lorsque j'entendis un nouveau pleure de Sasha et Ellen qui bougonne. J'ai peur qu'elle réveille Jules. J'aurais presque assez dormis finalement. Habitué, je préfère aller remplacer ma femme avant qu'elle ne tombe d'épuisement. Et puis c'est aussi ma princesse, j'ai du retard à rattraper. Faire tout ce que je n'ai pas put faire pour Jules. Je me lève donc et me dirige vers la chambre de Sasha. Je passe mes bras autour de la taille de ma femme et lui dis donc. « Laisse si tu veux je m'en occupe. De toute façon je n'arriverai pas à me rendormir tout de suite. » Je lui tendis mes bras pour qu'elle me donne la petite. Elle sait maintenant que je sais m'occuper de ma fille, j'ai rattrapé mon retard. J'apprends toujours mais je m'en sors plutôt bien.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   Mar 11 Nov - 2:25


    Aaron doute encore de lui quant à ses capacités à être un bon père. Il a fait des erreurs avec Jules, bien sûr qu'il en a fait, et moi aussi, mais c'est ça être parents. Il a fuit juste après la naissance de son fils, il ne se sentait sans doute pas prêt... Prêt à tout gérer, à assurer sur tous les fronts. Je ne sais pas trop, en tout cas il est clair qu'à présent il a comprit. Il a dû prendre du recul pour se retrouver lui-même et a fini par comprendre ce qu'il loupait. Moi je n'avais pas le choix, non seulement mon fils n'avait plus que moi mais j'étais maman, on ne renonce pas au rôle de sa vie. Alors je l'ai élevée, seule, les deux premières années de sa vie. Je me suis sortie de ça, je peux tout vivre à présent. 
    Il est là, c'est tout ce qui compte et c'est un très bon papa, qui ne renonce pas devant la difficulté apparente, en tout cas qui ne le fait plus. Maintenant tout va pour le mieux, et il a même les bons réflexes. Qu'on se mette d'accord, il faut toujours plus de temps à un papa pour en devenir un que pour une maman. Nous le portons en nous, c'est inné, quant à nos hommes, ça leur tombe un peu dessus ^^
    Il me rejoint dans la chambre, m'entourant de ses bras, c'est encore là que je me sens le mieux et je dors le plus profondément. J'ai encore beaucoup de cauchemars, et seul Aaron sait les calmer... 

    Je fais le biberon, tu lui donnes. Deal ? 

    Je parle encore parfois comme une ado, je suis jeune, et il le sait, il ne m'en n'a jamais tenu rigueur. Avoir mon premier enfant à 22 ans a été aussi effrayant pour moi que pour lui. Mais je me sens plus femme aujourd'hui, j'ai tout fait en avance et pour le coup, devenir profiler m'a forgé... 
    Je file dans la cuisine, préparant machinalement un biberon et rejoint ma fille et mon mari dans la chambre, me laissant tomber près d'eux en me réfugiant sous la couette, frigorifiée. Le mur vitré nous offre un vue imprenable sur tout Seattle, c'est magnifique, je ne m'en lasse pas. Je pose ma tête sur l'épaule d'Aaron, prête à me rendormir. 

    On lui rappellera tout ça quand elle aura 15 ans et qu'elle rentrera d'une grosse soirée. C'est le meilleur moyen pour qu'elle ne tombe pas enceinte à son entrée au lycée ^^ 

    Si ma fille tient de moi, nous allons avoir de gros soucis à l'adolescence, je préfère être honnête !

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   Mar 11 Nov - 22:03


HOTCH&& ELLEN  
« Qui des sérials Killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?»



Je tiens à rattraper avec Sasha ce que je n'ai pas pût faire avec Jules. Et bien évidement je ne laisse pas mon fils de côté. Je profite du peut de temps libre que j'ai avec eux à deux cent pour cent. Je me démène pour que mes enfants ne manquent de rien. Il est important pour moi que Jules comprenne que le temps ou sont père n'était jamais la est révolus et que Sasha ne connaisse jamais sa. Ellen et moi avons tout traversé. Je pense qu'aujourd'hui nôtre couple ne peut pas être plus solide. Nous avons survécus à plusieurs séparations, des "amant(e)s", un tueur en série et la maladie de Jules. Nôtre famille est tout ce qu'il y a de plus forte. Nous avons eu le droit à toutes les épreuves et je pense que l'on peut avoir droit à la paix maintenant. _ Ockay. Tiens donne. Lui répondis-je alors la laissant partir pour préparer le biberon de Sasha. Je pris ma fille dans mes bras et la regarda tendrement. Je lui donna mon petit doigt qu'elle têta en attendant sont biberon ce qui me fit légèrement sourire. C'est une habitude que j'ai de faire sa. Pendant ce temps la elle patiente. Le coup du petit doigt ne marche pas toujours je dois le préciser. Cinq minutes, dix tout au plus après elle pleure. Je m'asseya donc dans le lit ma fille toujours dans les bras quand ma femme arriva me tendant le biberons. Je ne la fit pas plus attendre et le porta à sa bouche alors qu'Ellen se réfugie sous la couette. _ Je ne pense pas que sa changera grand chose. Je vois d'ici les années ado de ma fille. Elle sera comme sa mère à n'en pas douté. Elles ont déjà le même caractère. Ce sera une vraie galère pour moi ..
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   Mer 12 Nov - 1:22


    Aaron et moi avons tout traversé, absolument tout et si on me l'avait dit avant que je ne le rencontre, je ne l'aurais jamais cru. C'est vraiment le genre de choses qu'on vit au jour le jour, quitte parfois à avoir envie d'y mettre un terme... Le quitter, je l'ai fais, mais aussitôt regretté. Je ne referais pas la même erreur, c'est impossible. Je l'aime trop pour m'imaginer pouvoir me passer de lui une seule seconde. Je l'aime trop pour pouvoir envisager de tout foutre en l'air à nouveau. Je me suis battue, j'ai beaucoup payé pour ce bonheur et je ne laisserais personne l'entraver à présent. Je me suis donné à Mads pour ça... L'homme qui m'a fait plus de mal que je ne pensais pouvoir le supporter. Mais tout ça est derrière nous maintenant, et nous sommes des adultes, enfin moi je le suis à présent, et je n'ai plus le temps de me laisser submerger par le fait que mon père soit si distant, par le fait que j'ai dû mal à savoir quelle femme je souhaite être. Je n'ai plus le temps de me poser des questions. Je dois l'être, basta.

    Allez Aaron, mets-y un peu du tient, rassure-moi parce que je ne vais pas pouvoir le faire toute seule ^^ Tu sais comment j'étais moi au lycée ? Je suis sûre qu'au fond tu ne veux pas vraiment le savoir... 

    Je me serre contre mon mari, un bras autour de son ventre, me rapprochant inexorablement de son visage et de celui de ma fille pour caresser doucement ses cheveux tandis qu'elle se jette comme une affamée sur son biberon. Si Jules avait des difficultés à se nourrir, ce n'est pas le cas de sa soeur ! 

    Elle te ressemble de plus en plus. A ton avis, elle sera quoi plus tard ? 

    Je me pose beaucoup de questions sur l'avenir, surtout à ce moment-là, de bon matin, quand il ne fait pas encore jour, quand les esprits les plus maléfiques finissent leur forfait... A quoi ressemblera le monde pour mes enfants quand ils auront l'âge de les combattre ?

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   Mar 18 Nov - 19:27


HOTCH&& ELLEN  
« Qui des sérials Killers ou de nos enfants sont les plus cruels de  bon matin ?»



Oui alors je tiens à signaler que je ne suis pas forcément un homme délicat. Je suis plutôt du genre à mettre les pieds dans le plat. Ce qui me vaut souvent des bleus sur les bras venant de ma femme qui elle n'est pas délicate dans sa façon de me faire comprendre que j'ai pas forcément été très délicat. Que voulez vous je suis un homme. Que l'on vienne me jeter la pierre pour mes défauts n'est pas un problème pour moi. Je les assumes même si je ne les reconnais pas forcément. Du moins je ne m'en rend pas assez compte pour pouvoir y changer quelque chose. Et puis les défauts font partie de la personnalité des gens non ? Si tout le monde était parfait cela ce saurait. Voyons essayons d'imaginer ne serais-ce qu'un quart de seconde ce que pouvais être Ellen au lycée.. Non je ne préfère pas tout compte fait. Et puis je suis sur que même en essayant je ne pourrais pas deviner la moitié de ce qu'elle était. Elle as dus en faire tellement ..  _ Non c'est sur je ne préfère pas l'imaginer. Elle se serre donc contre moi alors que je nourris Sasha. Je tourna la tête afin de déposer un baiser sur le haut de sont crâne puisque c'est la seule chose que je pouvais faire mes mains étant prise par ma fille et sont biberon. Ellen elle arrive à faire beaucoup de choses en même temps avec Sasha. Je n'en suis pas encore à ce stade la. Bien trop compliqué d'imaginer pouvoir faire le café, lire le journal et faire cuire des pancakes pendant que je tiens ma fille dans mes bras.  _ Difficile, casse cou, têtu, à s'en arraché les cheveux de la tête ? Dis-je en riant légèrement. Je sais que ce sera une ado de fort caractère qui sera très difficile à gérer à n'en pas douter. Ellen ne peut pas le nier puisque c'est le portrait craché de sa mère. _ Ou bien .. Avocate. J'aime me dire que ma fille fera un grand un métier sans mettre obligatoirement sa vie en danger.  
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice & FBI's Woman

☞ MESSAGES : 10352


Carnet De Santé
☞ RELATIONS:
☞ HUMEUR:

MessageSujet: Re: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   Ven 28 Nov - 13:22



    Je ne sais pas comment Aaron a pu me remarquer. Après tout, non seulement notre différence d'âge était plus que conséquente, mais je n'étais qu'une gamine quand il m'est tombé dessus. Rentrée au FBI à mon âge était déjà quelque-chose d'étrange en soi mais nos caractères sont tellement différents ! Moi la gamine entrant à la BAU, qu'on a longtemps prit pour du piston. Et puis nos caractères... Aaron est aussi posé et raisonnable que je suis speed et brute parfois. Ayant grandit avec un grand frère, de façon plutôt autonome, rebelle, dans une famille bourgeoise où mes excès étaient réduits aus silence par un chèque un peu plus conséquent signé chaque mois par mon paternel... Tais-toi ma fille, fait ce que tu veux, mais dans le silence. Mon éducation se résuma à la bonne tenue en société et basta pour le reste. 
    Et puis j'ai rencontré Aaron, après de nombreux petits copains... Ouais, nombreux... NOMBREUX ! Mais c'est avec lui que j'ai vraiment trouve l'équilibre, la paix, la sécurité, et l'envie de devenir une femme. La sécurité, malgré notre passé. Je n'ai pas grand chose à faire de tout le reste, de ce que nous avons traversé. Bien sûr que notre métier est dangereux mais nous avons signé pour, non ? Aaron est pour moi un repère, un pilier, et je me suis rendue compte, plusieurs fois, que ma vie sans lui était peut-être plus prudente mais tellement plus compliquée... 

    Rebelle, absente, et insolente, d'après mes profs... Mais ça c'était parce qu'ils n'avaient jamais vus de petit bout de 13 ans au lycée ^^ 

    Me lovant contre lui, recevant son baiser sur la tête comme un cadeau. Je glisse une main sur son avant bras. Il s'occupe de Sacha comme je n'aurais pas cru ça possible, on a l'impression qu'il a fait ça toute sa vie ! Alors évidemment il lui arrive encore d'avoir des gestes approximatif de jeune papa ayant peur d'abîmer sa progéniture, mais ça fait partie du jeu. 

    Avocate... Ca me plairait bien aussi. Elle suivrait mes traces, aurait une carrière internationale, se marierait à un grand du nom, elle aurait au moins trois enfants et aurait la vie parfaite. Au moins une personne stable dans la famille ^^ 

    Je lui souris et l'embrasse des plus tendrement, posant une main sur sa joue. Sacha entre ses bras, se met à manifester le fait que ce soit SON papa et que je l'empêche très certainement de boire son biberon. Oui, du haut de ses quelques mois ^^  

    Très bien Princesse, j'ai compris ! 

    Je me rallonge sur le dos, attendant par la même que mademoiselle finisse son biberon, elle entretient une relation très particulière avec son père. Et c'est mon fils qui nous rejoint, il a le sommeil assez agité et ne parvient pas toujours à faire une nuit complète. 

    Mon amour, il est tôt, tu devrais dormir... 

    Le prenant dans mes bras. Frigorifié, il se colle contre moi, et se blotti sous la couette après un bisou rapide à son père et sa soeur, presque prêt à se rendormir.

__________________________

Ellen GIBSON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui des sérials killers ou de nos enfants sont les plus cruels de bon matin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: RÉSIDENCES :: Appartement d'Ellen & Aaron-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit