AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm coming home [Teddy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



MessageSujet: I'm coming home [Teddy]   Ven 8 Juil - 17:46

Depuis que j’étais à Seattle, ce qui allait bientôt faire trois jours, je vivais dans une chambre de l’hôtel le plus proche de l’hôpital Seattle Grace. Sympa non? Et bien oui, je n’avais toujours pas d’appartement ou n’importe quel toit pour me loger. Je n’avais pas eu le temps de chercher lorsque j’étais encore à New York. Le boulot me prenait carrément tout mon temps libre et à vrai dire, je n’avais pas trop la tête à chercher de quoi me loger. Même si oui, je sais, c’est primordial. C’est simple pour moi Seattle était égal à ma maladie. Alors à quoi bon chercher des choses? Alors voilà comment j’avais atterri dans cet hôtel deux étoiles, truc banal. Chaque matin je prenais le journal et je regardais les petites annonces. Je ne voulais pas mettre beaucoup d’argent dans mon premier logement, je préférais y aller petit à petit. C’était plus sûr. Peut-être que je ne resterai pas éternellement dans cette ville? Il fallait encore que je trouve un boulot, mais ça, je savais que ça allait se révéler plus simple. J’avais un bon CV, et j’étais plutôt sûre de moi.

C’est donc au quatrième matin que la chance me sourit enfin. Alors que je lisais tranquillement le journal, dans la partie des annonces, je trouvai enfin quelque chose. Une petite annonce de colocation. Le prix était abordable et ce n’était pas très loin de l’hôpital où je devais régulièrement y aller. Un petit studio avec qui je partagerai avec une certaine Teddy Altman. Observant le numéro qui se trouvait ci-joint, j’attrapai mon téléphone portable et je l’appelai. La jeune femme me donna rendez-vous à 14h pour la visite du studio. Comme je n’avais pratiquement rien à faire de mes journées, cela était parfait pour moi. Après manger, je me préparai vite fait, me maquillant légèrement puis enfilant un short et un haut blanc, de quoi être présentable. J’attrapai mon sac et hop, je filai au dehors de l’hôtel direction chez la demoiselle Altman ou madame Altman, ça restait à voir. Une petite dizaine de minutes plus tard je me garai tranquillement devant l’immeuble, qui avait l’air sympa à première vue. Je me dirigeai ensuite vers la porte, où un monsieur me la laissa ouverte pour que je puisse y entrer sans appeler quelqu’un par l’interphone, sympathique, je le remerciai avec un sourire. Je montai enfin les marches de l’escalier, me mettant à chercher la porte de mon futur logement peut-être. Ah Altman, c’était là. Ravalant ma salive, je me mis à frapper trois coups sur la porte. Je sentis du mouvement à l’intérieur, bientôt j’allais découvrir cette jeune femme et peut-être ma future colocataire.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Ven 8 Juil - 18:16

    J'ai toujours su que je n'aimais pas la solitude. Mais ce sentiment a été largement amplifié après qu' Ellen est partie. Elle n'avait passé que 3 nuits chez moi, mais c'était tellement bien de ne plus être seule. Alors j'ai décidé de passer une annonce pour une colocation. Mon apartement est plutôt petit, je le sais. Mais au moins, il comporte deux chambres donc c'est suffisant pour deux personnes. Une fois l'avis envoyé, je décide de ranger un peu l'appartement. Si des personnes doivent venir le visiter, autant qu'il soit propre et accueillant. Je commence donc par la seconde chambre, celle du futur colocataire. J'enlève toutes mes affaires et refais bien le lit deux places. Puis m'attaque au salon. Je remets les canapés en place, et range ce qu'il traîne. A la fin de la journée, le studio est nickel, et je suis contente.
    Le lendemain matin, je reçois un coup de fil d'une certaine Susan, Susan Benett je crois. Nous fixons un rendez-vous pour 14 h. Ma garde ne commence qu'à 15h, j'ai du temps devant moi. Je suis contente d'avoir tout rangé hier, au moins c'est fait et je n'ai pas à le faire aujourd'hui.
    La matinée passe doucement. Il faut dire que je me lève très tôt. Encore l'une de mes habitudes. Après déjeuner, je m'installe devant la télé. A 14h précises, j'entends trois coups frappés à la porte. Elle est ponctuelle, en voilà un bon point. J'ouvre la porte et découvre une jolie femme aux cheveux châtains, a peine plus jeune que moi. Nous nous serrons la main, en se faisant la bise, un peu gênées.

    Bonjour, je suis Teddy ! Entrez, je vous en prie.

    J'espère vraiment que ça va bien se passer, Susan a l'air charmante, et je n'ai pas particulièrement envie de partir à la chasse aux colocataire


Dernière édition par Teddy Altman le Jeu 14 Juil - 0:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Sam 9 Juil - 11:35

Je restai plantée devant la porte, entendant des pas venir vers moi. Je commençai à m’imaginer comment serait ma nouvelle colocataire. Enfin, d’abord il fallait bien que le studio me plaise. Mais je pense que cela irait. Je cherchai rapidement un logement et je n’allais pas non plus m’attarder sur les petits détails. Même si d’habitude, je suis plutôt comme ça, dans mon boulot, il faut que je fasse attention à tout. Les petits détails sont de loin les plus importants. Je suis loin d’être un détective, comme Sherlock Holmes, alors je ferai attention à ne pas trop observer tous les recoins de l’appartement. Mais enfin la porte s’ouvrit et je découvris une jeune femme blonde qui devait avoir la trentaine, tout comme moi. Elle était souriante, ça faisait plaisir à voir. Machinalement, je répondis également à son sourire, étirant mes lèvres. On se fit la bise comme si on se connaissait depuis un certain temps, même si c’était presque gênant. Puis elle se présenta, c’était à mon tour de faire une légère présentation alors, même si elle savait pertinemment qui j’étais :

« Et moi Susan, enchantée. »

Suivant son invitation à entrer dans son studio, j’hochais la tête poliment faisant un pas dans l’appartement. C’était calme et plutôt convivial. Ca avait l’air cool d’un premier coup d’œil. Non, sérieusement ça avait l’air très sympa. D’un petit coup de tête, je tournai mes yeux vers ce que je voyais, n’osant pas avancer plus loin sans le consentement de la propriétaire. Alors qu’elle se mit à mes côtés, je lui jetai un coup d’œil :

« C’est sympa chez vous, tout à fait ce que je recherche. »

En plus, Teddy aussi avait l’air sympa. Autant vivre avec une personne qu’on apprécie, sinon ça serait mal parti. Je passai une main dans mes cheveux, alors que je m’avançai pour voir un peu plus du studio. Le prix correspondait bien à mon attente, c’était peut être mon futur logement que je voyais là.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Dim 10 Juil - 2:00

    Ca ne sera peut être plus exclusivement "chez moi", bientôt

    Je dis ça en rigolant, mais une partie de moi est sérieuse. Je fais visiter l'appartement à Susan. Elle regarde les moindres recoins, les moindres détails. J'ai bien fait de faire de ménage de fond en comble finalement. Je l'invite à s'asseoir au salon.

    Vous voulez boire quelque chose ? Un café, un thé, quelque chose de plus corsé ?

    Bon, d'accord, l'alcool à 14h, ce n'est pas mon truc, mais je propose tout de même.
    Je nous sers puis tente d'engager la conversation.

    Sans vouloir être trop indiscrète, pourquoi vous installez vous à Seattle ?

    Si la jeune femme doit être ma colocataire, autant essayer de la connaitre un minimum. Je remarque que Susan passe tout le temps sa main dans ses cheveux. Surement un signe de nervosité. Quand je stresse, je joue avec mes mains, comme maintenant. Je l'aime bien pour l'instant. Je me fie énormément aux premières impressions, à mon instinct. Il est souvent fiable.

    Oh, moi ? Je suis cardiologue au Seattle Grace Hospital, qui est d'ailleurs juste en face...
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Dim 10 Juil - 12:36

Oui c’est vrai que si je m’engageai dans cette colocation, ça ne serait plus vraiment chez Teddy. Mais je la considérerai toujours comme la propriétaire un peu officielle, même si je payerai la moitié du foyer. D’un petit sourire, je m’installai là où la jeune femme me le proposa puis je répondis à sa question en levant les yeux sur elle :

« Un petit café, ça serait l’idéal merci. »

Mon régime ne me permettait pas grand-chose, encore moins l’alcool. Et puis l’alcool à 14h de l’après midi, je ne connais pas grand monde qui en soit fan. Je remerciai la jeune femme encore avec un sourire, attrapant le café qu’elle me tendait. Sa prochaine question m’arrêta complètement ce que je faisais : c'est-à-dire boire le café. Oui, je n’étais pas venue à Seattle d’une façon anodine, et je comprenais tout à fait que Teddy ait à me poser ce genre de questions.

« Hum, c’est un peu personnel, mais parlons de vous plutôt? »

Moi qui voulait à tout prix essayer d’oublier ma maladie le temps de ce rendez vous, c’était mal partie. Mais je ne lui en voulais pas, elle ne savait rien, elle n’était pas devin que je sache. Ah non, elle n’était pas devin puisqu’elle était cardiologue. Ce n’est pas vrai, quelle coïncidence! Le seul studio que je vais visiter et ma colocataire est cardiologue à Seattle Grace. Je me demandais alors pourquoi c’était Fred qui m’avait pris en charge alors qu’il y avait bien d’autres médecins. Ca m’aurait évité de tout avouer, mais bon ce qui était fait était fait. Je ne pouvais plus faire marche arrière.

« Oui, je sais où il se trouve parce que j’y vais souvent également. En fait, c’est la raison de ma venue dans cette ville. »

Je fis un pauvre sourire puis je bu une nouvelle gorgée de mon café. Je ne voulais absolument pas que les gens discutent avec moi juste à cause de la pitié. Je voulais être une femme normale et je ne voulais pas être considérée comme une malade.

« Je suis malade. »

Dis-je en haussant les épaules. Si je prenais l’appartement et si j’allais être sa colocataire, il ne fallait pas que je commence à lui cacher des choses ou à lui mentir depuis le début. C’était un médecin non? Elle saurait comment réagir. Et même si je la connaissais depuis que quelques minutes, je lui accordai ma confiance.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Lun 11 Juil - 1:35

    Je ne sais pas tellement quoi lui répondre. Je me voyais mal lui dire "Oh ben tiens, on va pouvoir aller au même endroit le matin" Ou encore " Ah ben voilà un point commun, on va dans le même hôpital". Pff... Tu es ridicule Teddy. Heureusement que tu parles dans ta tête... Je me contente simplement de lui répondre, en un sourire franc :

    Oh... oui, je comprends.

    J'hésite à lui demander ce qu'elle a. Pas pour la curiosité, non, pour savoir si je peux quelque chose pour elle. J'essaye, dans ma petite tête, de trouver une formulation qui lui fasse comprendre que mon but n'est pas de fouiner...

    En tout cas, s'il y a quelque chose que je peux faire... Enfin, médicalement ou personnellement parlant, je veux dire. Vous savez où j'habite maintenant.

    Je dis ça en rigolant. Un peu bateau comme phrase, mais c'est tout ce que j'ai trouvé. Et c'était sincère...L’hôpital et la cardiologie me poursuivent jusque dans mon propre studio. Mais bon, je ne suis pas la plus à plaindre dans l'histoire.
    Je sens un bon contact entre Susan & moi. Elle se confie à moi, et je peux le voir dans ses yeux, ce n'est pas quelque chose qu'elle a l'habitude de faire. C'est un peu comme la relation que j'avais avec Ellen au début, mais en un peu moins fort, il faut le reconnaître. Avec Ellen, c'était étrange. Tellement... fusionnel que ça en devenait flippant. Mais entre ma potentielle-futur-colocataire et moi, un sentiment de confiance s'était installé.

Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Lun 11 Juil - 13:41

Je ne voulais pas qu’on ressente de la pitié pour moi. Bien au contraire, je voulais qu’on me juge par moi-même que par ma maladie. Sinon c’est sûr, tout s’ouvrirait. En tout cas, Teddy avait l’air de me comprendre. Enfin, c’est ce qu’elle disait. Mais quelle meilleure personne qu’elle, qui est cardiologue, pouvait me comprendre? Elle en voyait des cas et des personnes souffrantes tous les jours. J’espérai juste que si je me mettais en colocation avec elle, elle me traiterait comme une personne normale, digne de ce nom, et non comme une malade. Je passe déjà assez de temps dans l’hôpital pour me le faire rappeler. Mais je ne faisais pas trop de soucis, Teddy avait l’air simple et attachante et je ne pense pas qu’elle me ferait ce coup là. D’un petit sourire, face à sa façon de dire de m’aider, je lui réponds :

« Oui, ne vous inquiétez pas. Merci, c’est gentil. »

Je ne savais pas si je changeais de médecin durant mon grand séjour à l’hôpital, mais pour l’instant mon médecin attitré était Frederic. Oui, Frederic Oxford alias Fred, mon ex et à présent mon meilleur ami. C’était fou pas vrai? Croisant mes jambes, je bu une nouvelle gorgée de mon café avant de reprendre la parole face à mon interlocutrice :

« En fait, j’ai ce qu’on appelle le syndrome de Marfan. Dans mon cas, il attaque mon cœur. Mais je ne vous donne pas plus d’explication, vous devez savoir de quoi il s’agit. »

Dis-je avec un petit rire refoulé. Oh ce n’était pas une interrogation surprise, mais j’étais persuadée que Teddy savait ce que j’avais. Et puis, je n’avais pas envie d’énoncer les détails, j’en bavais déjà assez tous les jours pour combattre cette foutue chose. Je reposai alors mes yeux sur le studio, faisant le tour une nouvelle fois, jusqu’à les reposer sur la jeune femme devant moi :

« En tout cas, je pense être partante pour cohabiter avec vous. »

Teddy avait l’air très sympathique, accueillante et en plus elle était cardiologue. Je ne voulais pas imaginer le pire, mais si un jour je ne me trouvais pas très en point, elle saura quoi faire. Et puis, le studio me plaisait bien. Que demander de plus?
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Lun 11 Juil - 19:18

    Oui, oui, bien sur.

    Evidemment que je sais ce qu'est le syndrome de Marfan. C'est une maladie assez rare, et difficile à gérer. Mais en même temps, ça aurait pu être pire. Je ne connais pas à quel stade de la maladie elle en est, mais si elle se tient devant moi, buvant du café et l'air en pleine forme, je dirais que sa maladie a été prise en charge assez tôt. Les patients souffrant de ce syndrome et ayant été soigné rapidement ont une espérance de vie tout à fait normale.

    J'en serai vraiment ravie !

    Je lui offre un sourire franc. J'en serai vraiment contente. La solitude commence vraiment à me peser. J'ai plus que besoin d'une présence chez moi. Quelqu'un de gentil à qui parler et me confier. Mais aussi quelqu'un à écouter.

    Susan, vous ne voudriez pas qu'on se tutoie? C'est vrai... Si on doit habiter ensemble, ça serait plus commode, non ?

    Pour moi, quand on commence à tutoyer quelqu'un une étape est franchie. J'ai l'habitude de dire que les gens qui persistent à se vouvoyer sont ceux qui ne veulent pas se connaitre. Passer du "vous" au "tu" peut sembler anodin, mais ça représente beaucoup pour moi.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Mer 13 Juil - 20:01

Heureusement qu’elle le savait, sinon je me poserai encore quelques questions sur sa véritable identité. C’est vrai que je ne l’avais pas encore vue à l’hôpital. Peut-être l’avais-je croisée une fois, mais comme j’ignorais qui elle était, je n’avais pas vraiment fait attention. Maintenant, j’étais presque sûre et certaine de la croiser tous les jours. Encore plus si elle était ma colocataire. J’étais contente d’avoir enfin presque trouvé un toit. L’hôtel c’était bien mais un peu pénible à la longue. Puisque je ne savais pas encore combien de temps je devais rester à Seattle, mieux valait prendre mes précautions. Je n’ai pas trop envie de me retrouver dans la rue. Surtout qu’à ce qu’on dit, il pleut pas mal par ici. En tout cas, ça plaisait à Teddy. Son sourire me contamina bien vite puisque je me mis à lui sourire également.

« Oui vous avez… Enfin, tu as raison Teddy. C’est vrai que c’est plus agréable, comme ça on prend de bonnes habitudes! »

Dis-je avec un petit rire. Qui sait, on sera peut-être amies plus tard? Elle avait vraiment l’air chaleureusement, et sans me jeter de fleurs, je suis plutôt commode aussi. De quoi bien s’entendre. D’ailleurs ça avait d’être plutôt bien partit.

« Est-ce que tu veux que je signe des formulaires, ou quelque chose pour que je confirme que je suis ta nouvelle colocataire? »

Oui c’était peut être juste comme ça, elle n’était pas passée par une agence. En fait, c’est plus simple et plus convivial. Mais après, je n’allais pas me mettre à me plaindre si Teddy avait fait un choix différent. C’était son studio, et je n’avais aucun droit dessus. J’attrapai une nouvelle fois le café pour le terminer une bonne fois pour toutes avant de tourner mon regard chez mon futur chez-moi. C’était presque comme une nouvelle vie qui commençait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Jeu 14 Juil - 0:57

    Oh franchement, moi je m'en fiche. Si ça te fais plaisir de signer quelque chose, d'accord, mais j'ai l'impression que j'peux te faire confiance... Un poignée de mains suffira.

    Nous nous serrons donc la main. J'ai officiellement une colocataire. Je ne suis vraiment pas du genre à me méfier. Certains diront que c'est un tort, d'autres un avantage. Je pense que ça peut être les deux. Il faut juste bien choisir les gens à qui on fait confiance. Susan à l'air d'être quelqu'un de bien. Et elle sera ma colocataire, donc si je n'ai pas confiance en elle, ce n'est même pas la peine.
    Je regarde ma montre, il est déjà 16 heures. Ma garde commence dans tout juste une heure. Mine de rien, ça fait déjà deux heures qu'on est ici. Le temps passe vite.

    Tu veux t'installer quand ? Tout ce que je peux te dire c'est que je dois être à l'hopital dans une heure. Alors soit je peux te donner un double, et tu le fais pendant que je ne suis de garde, soit on le fait après demain et je t'aiderai à tout transporter...

    Bon, d'accord. tout allait peut être un peu vite... Et alors ? Je suis adulte non ?
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Jeu 14 Juil - 1:09

Rien à signer? Parfait. J’en avais un peu marre de signer des choses à vrai dire. A cause de ma foutue maladie, je signais toutes sortes de choses : des décharges, des prises en charges, l’assurance… Un vrai travail de secrétaire! Et quand Teddy m’annonça qu’il n’y avait rien à signer –enfin, c’est ce qu’elle préférait elle- je n’eus rien à dire, et je lui serrai la main accompagné d’un sourire. C’était gentil qu’elle me fasse confiance aussi vite, en deux petites heures. Parce que c’est vrai que le temps était passé vite, je n’avais même pas remarqué.

« Oh non, tu n’as pas besoin de m’aider. Je n’ai pas grand-chose à vrai dire, donc un double de la clé suffira. »

Dis-je en hochant la tête. C’est vrai, je n’avais que deux valises pleines d’habits et de choses diverses. Je n’avais pas pu tout transporter de New York jusqu’ici. J’étais partie un peu dans la précipitation en fait. Donc rien de bien méchant à transporter. Je prendrai un taxi et hop tout rentrera dans l’ordre.

« En tout cas merci pour tout Teddy, je sens que je vais me plaire ici. »

Dis-je en me levant du fauteuil. C’est tout ce que je demandai. Et puis, je n’allais pas plus la retenir si elle devait aller travailler. Alors je me dirigeai vers la porte alors que la jeune femme me passait le double de ses clés puis je lui dis avec un petit sourire, ouvrant la porte d’entrée :

« On se dit à ce soir alors? »

Et hop, ma nouvelle vie commençait plutôt bien avec ma nouvelle colocataire. Plus que quelques heures et je serai enfin installée ici, à Seattle.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   Jeu 21 Juil - 18:04

    Tiens, voilà tes clefs. Mais reste si tu veux, hein ! 'Fin, j'ai plus besoin de te le dire maintenant... c'est chez toi !

    Et voilà, mon appartement n'était plus le mien à proprement parler. C'était le Notre.

    Crois moi j'aimerais bien... J'suis de garde, donc c'est à demain soir plutôt !
    Ah ben va falloir t'y faire, hein ! C'est ça de vivre avec un chirurgien ^^ Pas étonnant que les médecins ne se marient qu'entre eux... Enfin, presque.


    Je dis cela en rigolant, mais avec une pointe d'amertume.
    Je m'approche d'elle, près de la porte et lui fais une bise.

    A demain alors Susan !

    Une fois qu'elle est sortie, j'allume ma chaîne Hifi, et augmente le son, et danse. J'ai besoin de me défouler un peu avant de prendre ma garde. Tout en me trémoussant, je me dirige vers ma chambre et me change. Ensuite, je me coiffe et me maquille légèrement. Enfin, j'éteins la musique et quitte l'appartement. Les prochaines 24heures seront éprouvantes, je le sens.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: I'm coming home [Teddy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm coming home [Teddy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy RPG :: Studio de Teddy Altman-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit